Calcul rénal symptôme : causes et solutions

Avez vu déjà un individu qui souffre de calcul rénal ? Cette maladie, souvent rare, affecte entre 5 et 10 % de Français. Il s’agit d’une affection qui se caractérise par la formation de calculs dans les voies urinaires. Les calculs sont des cristaux solides de taille variable se formant dans les reins. On vous aide à connaitre davantage ce mal.

Calcul rénal symptôme : causes et solutions

Les calculs rénaux : description

Encore appelés lithiases rénales, les calculs ou « pierres aux reins » constituent des blocs de cristaux de différentes tailles qui se développent dans les reins plus précisément dans les cavités urinaires par lesquelles l’urine passe. Quelques fois, ces cristaux durs se forment dans le reste du système urinaire notamment l’urètre, la vessie, l’uretère. Les pierres ne sont rien d’autre que des substances solubles que l’urine élimine habituellement. Mais ces substances, dans certaines conditions, forment de petits cristaux insolubles. La formation du calcul se produit lorsque l’un des petits cristaux solubles parvient à se déposer dans un rein ou l’uretère. Une fois installé, d’autres substances viennent s’agglutiner autour de ce petit cristal. Avec le temps, ils grossiront. Quand sa formation est terminée, le calcul peut se déplacer pour se loger dans divers organes du système urinaire. On distingue 4 principaux types de calculs rénaux. Ils ont été répertoriés selon les substances chimiques qui ont permis leur formation. Ces substances peuvent être les phosphates ammoniaco-magnésiens (la struvite), les sels de calcium (l’oxalate de calcium, le phosphate de calcium, un mélange d’oxalate de calcium et de phosphate de calcium), l’acide urique ou la cystine.

Les causes des calculs rénaux

Diverses sont les causes qui sont à l’origine de la formation des calculs rénaux.

  • La déshydratation : c’est le facteur majeur qui déclenche la formation des cristaux dans l’urètre. En effet, la consommation d’eau insuffisante a pour conséquence une absence de dilution des urines et une trop forte concentration de minéraux.
  • Une alimentation trop riche en sucres ou en protéines.
  • Les maladies et problèmes de santé comme le diabète, la goutte, l’obésité, l’hypertension, la maladie cœliaque ou de Crohn…).
  • L’hyperparathyroïdie.
  • une infection bactérienne chronique du système urinaire.

Ce mal touche plus les hommes que les femmes.

Les symptômes des calculs rénaux

Les personnes affectées qui ont la chance d’avoir de petits calculs peuvent les expulser en urinant, et cela sans douleur. Mais lorsque le calcul devient plus volumineux, son élimination est plus compliquée. Les calculs qui ont une taille plus grande peuvent obstruer les canaux urinaires et causer une colique néphrétique. Cette dernière se manifeste par :

  • Une douleur soudaine et intense, sur le côté ou dans le dos qui irradie les parties génitales ;
  • Des nausées ou des vomissements ;
  • de crampes abdominales ;
  • de sang dans les urines (ou au moins d’urines troubles) ;
  • fièvre et miction douloureuse ;
  • une envie pressante et fréquente d’uriner à certains moments.

Traitement d’un calcul rénal

Lorsque vous remarquez ces signes et que vous suspectez les lithiases rénales, il vous faut rapidement effectuer une radiographie pour vous ôter du doute. Pour être plus sûr du diagnostic, vous pouvez opter pour une échographie ou une tomodensitométrie des reins. Pour lutter contre les calculs rénaux, la meilleure solution est de boire suffisamment de l’eau. Il est conseillé de boire environ 3 litres d’eau par jour pendant du traitement. Aussi, au regard de la douleur intense que provoque la colique néphrétique, il urge de recourir à un traitement anti-douleur. Ainsi, vous pouvez prendre, par exemple, un anti-inflammatoire non stéroïdien ou de la morphine pour atténuer la douleur. Si les cristaux ne sont toujours pas éliminés, une intervention chirurgicale (une lithotripsie ou une néphrolithotomie) devra s’effectuer.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *