Camomille romaine : des raisons pour se servir de son huile essentielle

Une huile essentielle est une huile produite par distillation de substances aromatiques contenues dans une plante. Elle regorge de vertus et est utilisée dans les domaines de la médecine pour son apport thérapeutique ou dans le cadre d’autres soins comme le massage. Décider donc de s’en procurer et d’en faire usage pour prendre soin de son corps est parfois nécessaire. Dans cette logique, plusieurs propositions se présentent. Si la plupart des huiles essentielles ont leur arsenal de bienfaits et de propriétés avantageux à l’organisme, les maîtriser et comprendre leur effet est primordial. Nous vous faisons découvrir dans cet article l’huile essentielle de camomille romaine. Percez ici ses vertus et découvrez comment elle fait des merveilles à l’organisme.

Camomille romaine : des raisons pour se servir de son huile essentielle

À propos de la plante

L’huile essentielle camomille romaine est extraite d’herbes fleuries de Chamaemelumnobile ou Anthemnisnobilis. Riche en composés actifs, la présente plante est de la famille des Astéracées et vient de la France et de la Belgique. Encore appelée camomille noble, la présente plante dont on extrait l’huile essentielle est répandue pour ses vertus. Elle était utilisée pour améliorer le confort digestif et faciliter l’endormissement. Pour son caractère apaisant, elle est traditionnellement employée afin de lutter contre le stress. Par ailleurs, l’huile essentielle de camomille a commencé à être utilisée depuis longtemps pour chasser l’insomnie, lutter contre les cauchemars, ou carrément, pour entretenir les peaux sensibles. Aujourd’hui, l’on fait beaucoup plus usage de l’huile de camomille romaine dans la production des produits de beauté. Pour toute fin utile, il convient de préciser que pour extraire entre 400 et 900 ml de l’huile de camomille, il faut au préalable recueillir au moins 100 kg de la fleur. C’est ce qui fait qu’on traite l’huile de camomille de précieuse.

Gros plans sur les propriétés de l’huile

L’huile essentielle de camomille regorge de propriétés. Ceci grâce à 2 principales substances que sont les esters (l’angélate d’isobutyle et d’iso-amyle) et l’α-pinène. Voici 5 desdites propriétés :

  • C’est un antiseptique. Il faut savoir que dans les composants de l’huile se retrouve l’α-pinène. Véritable antiseptique, la présente substance détruit les microbes et empêche la putréfaction.
  • C’est un antalgique. D’autres composantes, d’ailleurs principales de l’huile, sont les esters monoterpéniques. Celles-ci atténuent les douleurs, surtout celles des nerfs.
  • C’est un antidépresseur. Toujours grâce aux esters, l’huile essentielle de camomille est un relaxant et un calmant qui favorise le sommeil. Aussi, appliquer régulièrement l’huile essentielle lutte contre la dépression.
  • Elle participe au renforcement local du flux sanguin. En effet, toujours grâce aux esters, l’huile de camomille a une action anti-inflammatoire par hyperémie. C’est pourquoi on l’utilise pour régler les cas de réactions dues à une agression traumatique, chimique ou microbienne de l’organisme.
  • C’est enfin un excellent antispasmodique. Elle a un effet atténuant dans les cas de spasmes musculaires et nerveux.

Pour quel mal l’utiliser ?

L’huile essentielle camomille peut être utilisée dans le traitement des maux tels que les douleurs d’origine musculaire ou articulaire. Il s’agit ici de l’arthrite, des entorses, de l’inflammation du tissu nerveux, du rhumatisme, des tensions musculaires ou de la névrite. Aussi, dans le cadre d’une thérapie, on peut faire usage de la présente huile pour soulager les problèmes d’asthme ou les troubles endocriniens. Elle peut aussi être utilisée pour soulager certains problèmes comme l’angoisse, l’anxiété, le surmenage. Surtout avec son effet relaxant, elle contribue beaucoup au règlement des traumatismes émotionnels, des déséquilibres affectifs, du stress et des crises de nerfs. Elle calme aussi les sensibilités exacerbées, règle les difficultés d’endormissement et enfin lutte contre l’excitation nerveuse et musculaire excessive.

Comment l’utiliser ?

L’utilisation de l’huile essentielle de camomille romaine va de pair avec le mal à résoudre. Ainsi, pour le cas des douleurs, des crises d’asthme d’origine nerveuse, des troubles de l’endormissement, des troubles endocriniens ou des troubles digestifs, il est conseillé de faire une application cutanée de l’huile. Il peut être ensuite appliqué par voie orale, par inhalation ou par diffusion lorsqu’on veut avoir un effet sur les crises d’angoisse, de nerfs ou qu’on veut ressentir ses actions pour soulager un problème psycho-émotionnel.

 

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *