Cancer de la bouche : de quoi s’agit-il ?

Parmi les cancers les plus connus, le cancer de la bouche demeure un cancer peu connu du public. Pourtant, il représente l’un des cancers les plus faciles à prévenir lorsqu’il est diagnostiqué tôt. Nous décortiquons pour vous les facteurs de ce cancer, les symptômes, les méthodes de prévention et le traitement.

Cancer de la bouche : de quoi s'agit-il ?

Les causes du cancer de la bouche

Le cancer de la bouche ou cancer du palais attaque les lèvres, la cavité buccale, le fond de la gorge et les glandes salivaires du patient. Très présent chez la gent masculine, il ne touche qu’une part infime de la couche féminine. Survenant après l’âge de 40 ans, le cancer de la bouche est dû non pas à un facteur unique, mais à plusieurs causes. On recense à cet effet :

  • Le tabagisme ;
  • L’exposition aux rayons ultraviolets ;
  • La surconsommation d’alcool ;
  • Un cancer antérieur ;
  • L’infection au papillomavirus en raison de relations sexuelles orales avec des personnes infectées ;

Toutes ces mauvaises habitudes vous exposent grandement à un risque de cancer du palais. Vous pouvez d’ailleurs avec un cancer de la bouche photo avoir une idée de cette pathologie.

Les symptômes du cancer de la bouche

Le cancer du palais à l’instar de nombreuses pathologies présente des signaux d’alerte. Les signes avant-coureurs les plus courants sont l’ulcère, des plaies buccales qui ne guérissent jamais ou qui guérissent trop lentement. Nous comptons également la dysphagie, un ganglion au niveau du cou, des douleurs quand on tire la langue, des lésions blanches permanentes. N’oublions pas aussi un épaississement de la muqueuse interne, l’enflure des glandes salivaires, des maux d’oreilles persistants et des changements de la voix.

Face à ces différents symptômes, il urge de détecter la maladie pour attester de l’effectivité ou non du cancer de la bouche.

Le diagnostic du cancer de la bouche

La détection du cancer de la bouche est très simple et rapide. Il suffit du concours de votre dentiste et hygiéniste dentaire. Rapide et indolore, le cancer de la bouche tend à être utile. Très vite dépisté, il offre 70 à 80 % de chance d’être éradiqué. Dans le cas contraire, il est difficile à guérir. Les professionnels de la santé buccale sont les mieux placés pour vous accompagner dans le dépistage du cancer de la bouche. Comment savoir si on a un cancer de la langue paraît plus simple si l’on procède à un dépistage tous les six mois. Des tests plus poussés peuvent être menés au moyen de l’endoscopie, de la biopsie ou de la cytologie exfoliatrice pour ne citer que ceux-là.

Le traitement et la prévention contre le cancer de la bouche

En cas de cancer buccal, certains traitements sont appliqués au patient en raison de la gravité de la pathologie. Ce sont la chimiothérapie, la radiothérapie ou la chirurgie oncologique. Des opérations peuvent être administrées au préalable à la patiente ou au patient. Il peut s’agir du plombage, de l’extraction des dents abîmées ou de la fluoration des dents.

Ces traitements ont malheureusement pour effets secondaires la perte du goût, la sécheresse buccale, l’hypersensibilité dentinaire ou la défiguration du patient. C’est pour ces raisons qu’il faut absolument se prémunir du cancer en utilisant du baume à lèvres contre les rayons UV et en n’abusant pas de l’alcool. Par ailleurs, bannissez tout simplement de vos habitudes le tabagisme et mangez sain. Enfin, le plus important est la consultation régulière d’un dentiste qui s’assurera de la santé dentaire de votre bouche. En adoptant ces comportements, vous réduisez considérablement les possibilités de subir un cancer de la bouche. Ce cancer très rare est à éviter par tous les moyens.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *