Charcuterie enceinte : les différentes précautions à prendre

Force est de constater que, de nos jours, la charcuterie figure parmi les aliments les plus consommés dans le monde. De plus, on en trouve partout dans les épiceries fines locales ou dans les grandes surfaces. Parce que les charcuteries sont si courantes, plusieurs personnes se demandent pourquoi les femmes enceintes doivent surveiller leur consommation de charcuterie pendant la grossesse. Voici quelques conseils judicieux pour une grossesse sans risque.

Charcuterie enceinte : les différentes précautions à prendre

Les risques liés à la consommation de charcuterie pendant la grossesse

Tout d’abord, la charcuterie se définit comme des produits de viandes salées ou cuites. Les viandes de charcuterie pour femme enceinte sont des viandes cuites qui ont été tranchées et préparées pour un sandwich ou autre option de restauration légère. Elles proviennent, dans la plupart des cas, de la viande du porc, ce qui peut être l’une de responsable de deux maladies : la toxoplasmose et la listériose.

La toxoplasmose est une pathologie transmise par un parasite microscopique très répandu dans le règne animal. Cette infection se transmet donc par la consommation des charcuteries crues ou viandes crues, par les végétaux mal nettoyés ou les animaux domestiques comme les chats.

On considère qu’un tiers de la population mondiale présente cette maladie. Toutefois, elle est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes séronégatives (qui n’a pas d’anticorps contre la toxoplasmose dans le sang), car l’infection affectera la santé de son bébé. Parfois, cette infection peut même le tuer.

En d’autres termes, la toxoplasmose peut provoquer un avortement, la mort in utero ou un dommage neurologique sur le long terme. C’est pourquoi la consommation de charcuterie non cuite telle que le saucisson, le chorizo, le jambon blanc, la mortadelle et les rillettes si vous êtes enceinte doit être éliminée de votre alimentation. L’analyse de votre sang vous indiquera si vous êtes immunisée ou non de cette infection.

Certains produits de charcuterie catégorie pâté si vous êtes enceinte, le foie gras et autres produits gelés sont également déconseillés. En effet, les aliments d’origine végétale ou animale peuvent être contaminés par la bactérie listera, responsable de la listériose. Les viandes crues ou peu cuites comme le carpaccio, le haché devront être aussi proscrites pour les femmes enceintes du fait de leur durée de conservation prolongée pouvant développer la bactérie.

Comme la toxoplasmose, les dangers liés à la listériose sont nombreux durant la grossesse à savoir la fausse couche, l’accouchement prématuré, les troubles pulmonaires ou hépatiques et la mort in utero. Il convient toutefois de noter que ce type de bactérie est détruit à une température de 100 ° C. C’est la raison pour laquelle les femmes enceintes ne doivent pas manger des aliments végétaux ou animaux crus.

Quel type de charcuterie peut-on manger quand on est enceinte ?

Même si certaines charcuteries sont déjà cuites (pâtés, rillettes, foies gras…), sachez que leur viande a pu être contaminée par des bactéries. Cela dit, ces aliments peuvent être mélangés avec des aliments crus. Cependant, on ne doit pas combiner la charcuterie crue et cuite. Choisissez plutôt le jambon blanc cuit pour femme enceinte, la mortadelle cuite pour femme enceinte, le saucisson cuit lorsque vous êtes enceinte, la rillettes et le chorizo cuit plutôt que la charcuterie à la coupe, car ils ne sont pas laissés en contact avec un produit cru dont le risque de contamination est plus élevé. Le moyen le plus sûr de protéger votre bébé en mangeant la charcuterie cuite étant de la cuire à nouveau.

Comment éviter les maladies liées à la consommation de charcuterie ?

Les hot dog, les brochettes, la viande saignante ou toute autre préparation qui ne cuit la viande que superficiellement ne sont pas la charcuterie pour femme enceinte. Si vous voulez manger ces aliments :

  • Chauffez-les à 165 °C avant de les consommer. Vous pouvez, dans ce cas, utiliser une micro-onde ou le four pour bien cuire l’aliment et tuer les bactéries.
  • Si vous n’avez pas de micro-onde ou de thermomètre, assurez-vous de cuire la viande jusqu’à ce qu’elle ne soit plus rose au centre
  • Ne conservez pas la charcuterie avec d’autres viandes ou fruits et légumes crus, car les bactéries peuvent se propager
  • Lavez-vous bien les mains après avoir manipulé et mangé de la charcuterie
  • Si vous consommez de la charcuterie dans un restaurant, assurez-vous qu’elle est servie à chaud.
  • Ne mangez pas directement de la charcuterie gelée même si elle est déjà cuite. Réchauffez-la avant de la consommer.

 

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *