Comment savoir si on est enceinte : les différents facteurs

La plupart des femmes n’arrivent pas à savoir très tôt si elles sont enceintes ou non. Pourtant, des signes bien connus peuvent alerter sur un début de grossesse. Voici, pour vous aider, comment savoir si vous attendez un enfant.

Les nausées : signes annonciateurs de grossesses

Les nausées indisposent sérieusement la majorité des femmes dès les premières semaines de la grossesse. En effet, dès la fécondation, le taux de HCG (hormone de grossesse) augmente. Cette augmentation influence les cellules vitales et les nausées quasi interminables se déclenchent. De ce fait :

  • L’odeur du café que vous appréciez commence à tourmenter vos viscères ;
  • L’odeur agréable de votre parfum vous horripile ;
  • En ville, l’échappement des gaz rend pénibles vos déambulations.

Ces signes pourraient être la preuve que vous êtes enceinte. Néanmoins, ils ne doivent pas être les critères uniques sur lesquels il faut se baser pour supposer une éventuelle grossesse.

Les seins qui prennent du volume

Immédiatement après la fécondation, de multiples modifications hormonales se font ressentir : le grossissement des glandes mammaires, par exemple. La sensation du gonflement des seins est l’un des symptômes distinctifs d’un début de grossesse. À cet effet, la femme enceinte ressent un tiraillement douloureux dans la poitrine. Face à ce symptôme, ne doutez point, vous êtes à coup sûr enceinte.

enceinte

Les mamelons foncent

Quand vous tombez grosse, les mamelons passent de leur couleur rosée à une couleur marron foncée. Ce changement de couleur est la conséquence de l’augmentation du taux de l’HCG (hormone de grossesse). En effet, l’action de cette hormone modifie la couleur de la vulve et de l’aréole. En outre, de petites aspérités apparaissent au bout des mamelons. Ce sont les fameux tubercules de Montgomery.

Un besoin fréquent d’uriner

L’une des choses très remarquables chez les femmes enceintes est le besoin fréquent d’uriner. En effet, dès les premières semaines de grossesse, ce besoin se fait sentir le jour comme la nuit. L’envie apparaît dès que l’embryon est bien fixé et qu’il suscite la production de la gonadotrophine chorionique humaine (hormone de grossesse très dosée provoquant le besoin fréquent d’uriner).

Le retard ou l’absence des règles

Le retard ou l’absence des règles est un bon indicateur pour savoir si l’on est enceinte. En effet, la plupart des femmes sont réglées comme du papier à musique. Lorsque pour la première fois et sans raison apparente les menstrues ne se manifestent pas, le doute s’installe. Il est alors préférable de faire un test ou de voir un médecin. Parfois, lors de la première semaine de grossesse, des traces de saignements de couleurs marron apparaissent. Les médecins parlent de « saignement d’implantation ». Pendant que l’œuf s’installe dans l’utérus et qu’il se fait sa petite place, des saignements peuvent se manifester. N’hésitez pas à en informer votre médecin afin d’avoir l’explication appropriée.

Fatigues et vertiges

enceinte

Les fatigues et les tournis apparaissent régulièrement chez les femmes enceintes. Ce sentiment de fatigue se manifeste tout au début de la grossesse et est dû à la production massive de progestérone au cours des trois premières semaines. La fatigue se dissipe au bout d’une dizaine de semaine tandis que les vertiges durent plus longtemps.

Par ailleurs, certaines femmes font la désagréable expérience des fatigues intensives qui durent tout le temps de la grossesse. En effet, cela est dû à la faiblesse de l’organisme de la femme enceinte ou au manque de fer. Une prescription appuyée par une alimentation riche en fer serait idéale pour faire disparaître ces vertiges.

Douleurs abdominales

En début de grossesse, le corps de la femme enceinte subit beaucoup de changements avec le ventre qui est au centre de ces multiples métamorphoses. Les douleurs qu’engendrent ces changements sont diverses et varient d’une femme à une autre. Ce sont principalement :

  • La constipation ;
  • Les aigreurs d’estomac ;
  • Les lourdeurs abdominales ;
  • L’endurcissement et le gonflement du ventre.

Le test de grossesse reste le plus fiable

Lorsque les femmes souhaitent avoir un enfant, elles ont souvent un réel empressement qui peut aussi être néfaste. Vous pouvez donc regarder attentivement tous les symptômes que nous avons évoqués, mais la meilleure solution pour apprendre comment savoir si on est enceinte consiste à acheter un test de grossesse.

  • Il se présente sous la forme d’un petit bâtonnet avec un écran et une zone pour réceptionner l’urine.
  • Il est préférable de réaliser le test le matin puisque les urines sont plus abondantes au même titre que la concentration de l’hormone sécrétée lorsque vous attendez un enfant.
  • Vous devez ensuite patienter quelques minutes avant d’obtenir une réponse généralement fiable dans 99 % des situations.
  • L’annonce est différente d’un produit à un autre, vous pouvez avoir des barres ou un petit smiley.
  • Lisez attentivement la notice d’utilisation pour connaître le résultat qu’il soit positif ou négatif.

Ne négligez pas la prise de sang

Pour savoir si on est enceinte, ce test de grossesse est donc indispensable, il permet de confirmer ou non les différents symptômes, mais si vous souhaitez une réponse encore plus fiable, il suffit d’opter pour la prise de sang. Cette dernière repère aussi l’hormone sécrétée à savoir l’HCG (hormone gonadotrophique chorionique).

Avez-vous l’un de ces symptômes ?

Lorsque les femmes cherchent à savoir si elles sont enceintes, elles ont tendance à accorder une attention particulière à tous les signes. Les symptômes enceinte sont nombreux, nous avons pu en partager quelques-uns, mais la meilleure solution consiste à réaliser un test. Il reste le plus fiable, mais nous pouvons vous aider à y voir un peu plus clair dans cette situation.enceinte

  • Les seins ont tendance à être douloureux au toucher et surtout ils sont un peu plus gonflés.
  • La fatigue a tendance à prendre de l’ampleur, vous avez des nausées au réveil ou tout au long de la journée.
  • Le besoin d’uriner est souvent conséquent et les maux de tête sont nombreux.
  • Certaines femmes sont constipées alors que d’autres ont la diarrhée.
  • La température de votre corps est un peu plus élevée et vous avez des évanouissements, voire des étourdissements.

Le retard au niveau des règles est aussi à prendre en compte, mais il n’est pas systématique. Par conséquent, vous pouvez être enceinte alors que la date de vos menstruations est la bonne. Il faut généralement se focaliser sur plusieurs symptômes pour valider à 100 % le diagnostic. Si vous avez un doute, consultez un médecin ou un gynécologue.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *