Conjonctivite allergique : tout ce qu’il faut savoir

L’œil est l’organe le plus fragile du corps humain. Compte tenu de sa grande sensibilité, il faut le préserver de certaines pathologies telle la conjonctivite. Celle-ci consiste en une inflammation qui attaque la conjonctive. Pour mieux comprendre la conjonctivite, ses causes, symptômes et surtout les traitements envisageables, nous vous invitons à lire cet article.

Conjonctivite allergique : tout ce qu’il faut savoir

Qu’est ce que la conjonctivite ?

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive. Cette dernière est un tapis, transparent de cellules, qui recouvre toute la surface interne des paupières ainsi que celle de l’œil.  En cas d’inflammation, elle devint rouge et irritée.

La conjonctivite est, dans la majorité des cas causée par un virus : il s’agit de conjonctivite virale. Lorsqu’elle est due à un corps étranger ayant entraîné une réaction enflammée, on parle de conjonctivite allergique. L’agent pathogène est donc un allergène. Les allergènes les plus fréquents sont :

  • Le pollen
  • La poussière
  • Les produits cosmétiques
  • Les poils d’animaux
  • Les acariens

Cependant, dans certains cas rares, la conjonctivite peut être occasionnée par une bactérie. Dans ce dernier cas, l’œil infecté produit une sécrétion épaisse et jaunâtre, tandis qu’en cas d’allergie, les rougeurs sont les seuls signes alarmants.

Les symptômes de la conjonctivite allergique

Qu’il s’agisse de conjonctivite allergique, virale ou bactérienne, les symptômes observés sont presque identiques. Ainsi la présence d’une conjonctivite se détecte-t-elle par :

  • Une rougeur de l’œil
  • Une sensation de grain de sable sur l’œil
  • Un larmoiement réflexe
  • La formation d’un mucus clair ou jaunâtre suivant le type de conjonctivite.

L’existence de facteurs à risques peut favoriser le déclenchement d’une conjonctivite. En cas de conjonctivite allergique, le facteur à risque  est l’allergène. Ce dernier peut être le pollen, le poil d’un animal ou encore une substance contenue dans un aliment. Dans ce cas, la réaction allergique aura tendance à se déclencher sur tout le corps.

Dans le cas d’une conjonctivite virale et bactérienne, les facteurs à risque sont le contact étroit avec une personne infectée, la mauvaise hygiène de vie, le mauvais entretien des lentilles de contact, le frottement des yeux avec des doigts souillés, l’exposition des yeux à des produits souillés ou irritants.

Quel traitement contre la conjonctivite allergique?

Il faut noter que les traitements contre la conjonctivite dépendent de l’origine de l’inflammation.

Ainsi, lorsqu’il s’agit d’une allergie, le sérum physiologique est utilisé pour évacuer l’allergène. Ensuite un collyre anti allergisant est instillé pour calmer l’irritation. Lorsque la conjonctivite est due à un produit chimique, comme un cosmétique, le traitement est le lavage des yeux.

Lorsque la conjonctivite est d’origine bactérienne, rien de tel qu’un collyre antibiotique pour en venir à bout. Le collyre est en fait un antibiotique qui se présente sous forme de gouttes à instiller dans les creux internes des yeux.

Dans le cas d’une infection au virus, le traitement de la conjonctivite se fait, non pas avec un collyre, mais plutôt avec un sérum physiologique destiné à laver  la conjonctive. Par la suite, on y instille un collyre antiseptique.

Quels gestes contre la conjonctivite allergique

Les gestes à avoir dans le cas d’une conjonctivite allergique sont ceux qui vont dans le sens d’éviter tout contact avec l’allergène. Il s’agit donc :

  • D’éviter la fumée de cigarette si vous êtes sensible des yeux
  • D’éviter de se promener dans les jardins ou champs par période de pollinisation
  • En cas de conjonctivite déclarée, d’éviter les compresses avec du bleuet qui peuvent contenir des agents allergènes ( cas du pollen)
  • D’appliquer des compresses trempées dans de l’eau froide
  • D’utiliser des doses de larmes artificielles
  • De ne pas se frotter les yeux
  • De toujours se laver les mains, après un contact avec un animal à poil.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *