Innastudio.com » Santé » Cystite traitement naturel : comment se protéger des infections ?

Cystite traitement naturel : comment se protéger des infections ?

Par Camille Roche le 2 novembre 2018

Plus de la moitié d’entre vous a déjà été confrontée à la cystite ou plus communément l’infection urinaire. La cystite est une maladie que rencontrent fréquemment les femmes et les jeunes filles. Habituellement, elle est causée par la contamination de l’urètre par une bactérie intestinale appelée Escherichia coli (E-coli). C’est un microbe tout à fait commun qui se colle aux parois des muqueuses.

La présence d’E-coli n’est toutefois pas néfaste pour l’organisme si elle est mise en concurrence avec d’autres bactéries. Souvent, s’accrocher aux parois intestinales n’est même pas possible pour elle. Toutefois, si l’intérieur de l’intestin se retrouve fragilisé, l’Escherichia coli pourrait s’y installer et prendre le dessus, d’où la cause des infections (urétrite).

Comment ce microbe agit-il ? Eh bien, au moment où l’E-coli commence à prendre place et se multiplier dans la vessie, c’est là que débute la cystite. Il est à éviter que celle-ci se propage jusqu’au rein, car cela pourrait provoquer une pyélonéphrite. Une cystite au niveau des reins peut s’avérer très dangereuse, car si elle est mal soignée, vous pouvez aboutir à des insuffisances rénales.

Il est toutefois à préciser que la soumission à une médecine allopathique ne fera que soulager temporairement la douleur. L’infection reviendra alors maintes et maintes fois dans un écart de quelques jours.

Cystite traitement naturel : comment se protéger des infections ?

L’Escherichia coli n’a pas de limite

Tout le monde (mais chez les femmes plus que les hommes) peut être confronté à cette maladie notamment :

  • Les très jeunes filles ;
  • Les femmes enceintes ;
  • Les femmes ayant une vie sexuelle active;
  • Les femmes atteintes d’une baisse d’hormones au moment de la ménopause ;
  • Les femmes qui utilisent tampons et serviettes pendant leurs règles ;
  • Et même chez le nourrisson

Dès que vous sentez des démangeaisons à l’entrejambe, suivis, quelques jours après, de douleurs à la miction, allez tout de suite voir un médecin. Avant de vous prescrire un quelconque médicament, celui-ci vous fera alors faire deux sortes d’examens :

  • Les bandelettes urinaires ;
  • L’examencyto bactériologique des urines (ECBU).

Les préventions à prendre

Avant toutes complications, il est indispensable de prendre les précautions suivantes :

  • Prendre des probiotiques pour fortifier la paroi intestinale ;
  • Restaurer la flore vaginale en utilisant des tampons aux probiotiques ou des ovules aux probiotiques ;
  • Éviter le thé, le café, les épices, le vin blanc et le champagne ;
  • Éviter le sucre ;
  • S’essuyer avec un papier hygiénique après les besoins ;
  • Uriner après les rapports sexuels.

Remède de grand-mère contre les infections urinaires : existe-t-il vraiment ?

Recourir aux antibiotiques n’est pas conseillé dans la majeure partie du temps pour le traitement de la cystite, car l’E-coli sait progressivement résister à ceux-ci. Les médicaments sont toutefois indispensables lors de l’apparition de pyélonéphrite, de douleur dans le dos ou d’un début de fièvre signalant que l’infection a pu monter jusqu’aux reins.

Aujourd’hui, le remède cystite le plus efficace se trouve dans la nature. Excluant les autres moyens, nous allons vous proposer deux remèdes miracles pour cystite :

  • Le citron : cet agrume consolide vos défenses immunitaires et accélère la guérison. Étant très acide, il possède les mêmes biens faits que la canneberge et devient alcalin une fois ingurgité. Boire un grand verre d’eau ajouté du jus d’un demi-citron non traité 3 fois par jour est indispensable pour le traitement de la cystite. Essayez donc ce remède de grand-mère contre les infections urinaires au citron.
  • Le bicarbonate : il a aussi la particularité d’être alcalin quand il entre dans l’organisme et favorise la dissolution de l’acide dans l’urine. Dès les premiers signes de cystite, buvez un verre d’eau où a été mélangée une pincée de bicarbonate de sodium. Faites ensuite suivre par deux verres d’eau pure. Voilà un bon remède miracle contre la cystite.
Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...