Défibrillateur : qu’est-ce qu’un défibrillateur ?

Dans un cas d’arrêt cardiaque il est fréquent, que le cœur ne cesse pas totalement de battre, mais ses battements présentent un rythme désordonné, ce qui conduit à une incapacité d’assumer la fonction de pompe sanguine, ce phénomène est appelé scientifiquement la fibrillation.

Afin de faire face à une fibrillation, l’utilisation d’un défibrillateur serait indispensable, pour augmenter les chances de survie de la victime lors de la réanimation cardio-pulmonaire.

Qu’est-ce qu’un défibrillateur ?

Un défibrillateur ou tout simplement DAE, est un outil de réanimation, il est utilisé dans le cas d’une crise cardiaque de survenue brutal, il a pour but de détecter la présence d’une fibrillation et d’envoyer un choc électrique si c’est nécessaire.

Pour mieux comprendre la fonction du défibrillateur, on va la décomposer dans les deux points suivants :

  • Il analyse le rythme cardiaque de la victime, afin de détecter une fibrillation.
  • Au cas de nécessité, il délivre ou invite le sauveur à délivrer un choc électrique, pour réorienter les battements du cœur de la victime et la sauver.

Un défibrillateur peut être utilisé par n’importe quelle personne déjà initiée aux premiers secours, il est généralement présent un peu partout dans les lieux publics et les moyens de transport.

Comment fonctionne un défibrillateur ?

Avant de passer à son fonctionnement, il est important de connaître d’abord ses composants, ces derniers se manifestent comme suit :

  • Un écran à cristaux liquides, qui permet l’affichage des messages écrits.
  • Un haut parleur qui permet de donner des indications sur les démarches à suivre, sous forme de messages sonores.
  • L’accumulateur de charge, ou bien la batterie.
  • Quelques boutons bien précis.
  • Deux électrodes qui ont la fonction de défibrillation, autocollantes, et renfermées dans un emballage hermétique. Elles sont munies d’un gel qui permet un passage facile du courant sur le corps de la victime. Notez bien qu’il ne faut surtout pas les plier.
  • Des ciseaux afin de couper les vêtements de la victime pour dénuder sa poitrine rapidement.

Passant maintenant à son mode d’emploi, la première chose à faire est d’ouvrir le défibrillateur, dès que c’est fait il vous indiquera des instructions vocales qu’il faudra suivre, en second il faut placer les deux électrodes sur le corps de la victime : une sous le sein gauche a la place du cœur et la deuxième sous la clavicule, ensuite connectez le câble. Dès qu’il est connecté, le défibrillateur va commencer à réaliser une analyse du rythme cardiaque, notez bien qu’il ne faut pas toucher la victime pour ne pas perturber l’analyse, cette analyse ne prendra que quelques secondes, puis deux cas sont possibles :

  • Un choc recommandé : le défibrillateur choque automatiquement ou propose au sauveur de choquer (cela dépend de l’appareil s’il est entièrement automatique ou semi-automatique) ; il suffit d’appuyer sur le bouton qui clignote.
  • Un choc non recommandé : dans ce cas le sauveteur devra reprendre le massage cardiaque.

Notez bien qu’il est important de ne jamais toucher la victime, une fois que défibrillateur est en marche.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *