Innastudio.com » Santé » Dépendance affective : que faut-il savoir ?

Dépendance affective : que faut-il savoir ?

Par Camille Roche le 21 septembre 2018

Plusieurs maladies psychologiques touchent un bon nombre de gens, la plupart refusent de voir les choses en face et essayer de s’en défaire, ils ont recours à des psychologues et même des psychiatres, et prennent des médicaments pour se soigner. Mais plusieurs solutions plus adéquates s’offrent à nous. La dépendance affective est un état psychologique qui pousse la personne à dépendre d’une autre et à ne plus pouvoir agir sans son consentement ou son aide, une peur de perdre l’autre l’habite.

Quels sont les signes d’une dépendance affective ?

Quelques signes ne trompent guère et vous placent dans la zone de la dépendance (cette dépendance ne s’applique pas qu’en amour mais même en amitié et aux liens familiaux) :

  • Vous êtes constamment à la recherche de ses nouvelles, vous lui avez parlé il y a même pas 1h et vous voulez l’appeler encore, vous sentez le besoin d’être en contact avec la personne que vous aimez que ce soit par SMS, appel téléphonique ou réseaux sociaux, vous devez tout savoir à son sujet, ne rien rater de sa journée.
  • Vous ne pouvez pas organiser une sortie ou un projet de vacances sans l’autre, son absence nous vous laisse pas indifférent même si c’est pour une courte durée, vous sentez le besoin de l’avoir à vos côtes et vous êtes jaloux/jalouse de le/la savoir avec d’autres personnes, vous ne supportez pas la sensation de partage.
  • Vous n’arrivez pas à avoir un avis ou une idée à l’encontre de la sienne par peur de l’énerver ou le vexer et que, par conséquent, cette personne vous quitte. Vous refusez l’idée de vous en séparer quel que soit le motif. Mais surtout, vous acceptez tout ce que l’autre vous demande, même quand vous trouvez cela aberrant, ou que vous êtes fatigué, vous le faites quand même pour lui faire plaisir.

Comment vous débarrasser de votre dépendance affective ?

Tout le monde croit que ce n’est pas facile à faire mais avec un peu de courage et de détermination, c’est possible ! Il faut juste être prêt à évoluer et dire oui au changement :

  • Apprendre à organiser des sorties seul, prendre soin de sa personne et apprendre à se connaitre, avant d’aimer l’autre vous devez aimer votre personne, c’est là que réside votre force. Il faut travailler sur ce point et se donner du courage. Dire non à l’autre ne veut pas dire qu’il vous quittera, c’est fixer ses limites et faire le bon choix. Quand vous aimez votre personne l’autre vous aimera tout autant.
  • Il faut apprendre à s’ouvrir aux autres, en parler c’est s’en défaire. Il faut en parler à votre famille, à votre conjoint et même à vos amis ou votre psy, ils essayeront de vous comprendre et vous aideront du mieux qu’ils peuvent pour vous sortir de là, petit à petit vous vous sentirez plus libre et moins dépendant.
Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 5 (3 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...