DMLA : cause, symptômes et traitements

Avez-vous déjà entendu parler de la macula ? Si tel n’est pas le cas, sachez qu’il s’agit d’un tout petit organe du corps humain, qui se trouve dans vos yeux. Lorsque cette dernière est touchée d’une quelconque façon, elle affecte indéniablement votre vue.

La DMLA (Dégénérescence Maculaire liée à l’âge) est une pathologie qui touche les personnes âgées de 50 ans et plus. Quelles en sont les causes ? Comment peut-on reconnaître cette maladie ? Découvrez toutes les réponses à vos questions ici !

DMLA : cause, symptômes et traitements

DMLA : ce qu’il faut retenir et les causes

La DMLA est une maladie dégénérative, qui atteint pour la plupart du temps, les personnes qui sont suffisamment âgées. Cette maladie touche principalement la macula, qui est un composant qui se trouve au milieu de la rétine. Même si elle occupe à peine 2 ou 3 % du milieu de votre rétine, il n’en demeure pas moins qu’elle est d’une importance capitale dans votre vision.

Il faut également retenir que cette maladie constitue la première cause de malvoyance actuellement en France. Il est donc primordial de trouver un traitement adéquat. Pour cela, il faut d’abord en déterminer les causes.

Pour ce qui est des causes, le terme dégénérescence devrait déjà vous mettre la puce à l’oreille en ce qui concerne cette pathologie. En réalité, lorsqu’on emploie ce terme, cela renvoie automatiquement à une situation de vieillesse. Vous l’aurez donc compris, la vieillesse en est la principale cause.

Toutefois, il ne s’agit pas de vieillesse de tout le corps, mais celui de la partie centrale de la rétine (macula). En réalité, c’est cette zone qui transcende les informations des yeux à notre cerveau.

DMLA : symptômes

Quand on en vient à la dégénérescence maculaire, il convient de retenir que les symptômes de cette maladie sont assez nombreux. Ainsi, si vous constatez une apparition ou une aggravation de ces symptômes, il sera nécessaire de consulter votre médecin le plus rapidement possible.

  • La baisse de votre vision,
  • Les visions floues ou brouillées,
  • Les couleurs qui ternissent,
  • L’impression d’une diminution de luminosité,
  • La perte partielle de la vision,
  • Apparition d’une tâche dans votre vision.

Toutefois, il faut également prendre en compte que dans la plupart des cas, la maladie évolue sans qu’on s’en rende compte. À ce titre, la DMLA présente des symptômes évolutifs. Une fois que vos capacités visuelles se seront affaiblies, vous constaterez :

  • Une diminution des contrastes
  • Des difficultés à entrevoir les détails,
  • Les lignes courbées (normalement droites)

C’est pour cela qu’il est important de vite procéder au dépistage pour pouvoir suivre les traitements adéquats.

DMLA : traitements

Une fois que vous avez été diagnostiqué de la DMLA, sachez qu’il n’existe aucun traitement capable de réparer la rétine. Toutefois, les traitements que vous pouvez suivre visent uniquement une stabilisation de cette dernière. Il y a trois catégories de traitement que vous pouvez suivre.

La photocoagulation au laser

Il faut avant tout savoir que ce traitement doit être effectué le plus tôt possible. Ceci, avant que les lésions n’apparaissent sur la zone centrale de la rétine. Elle consiste à appliquer des collyres sur les yeux, afin d’anesthésier ces derniers, afin d’ajuster le faisceau avec le laser.

La photothérapie dynamique

Ici, le traitement est effectué par voie sous-cutanée, plus précisément par intraveineuse. Il s’agit ici, d’injecter de la Visudyne, qui est colorant photosensible. Cette dernière ira s’installer dans les néovaisseaux. Une fois installé, il faudra appliquer un laser sur la rétine afin d’activer le colorant.

Les anti-angiogéniques

Il s’agit d’u traitement médicamenteux, dont le principe de fonctionnement est que les composants du médicament s’accrochent aux vaisseaux défectueux, afin de pouvoir les bloquer. Vous pourrez vous acheter ces médicaments en pharmacie. Si tel est le cas, opter soit pour de l’Eylea ou de la Lucentis.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *