Doliprane bébé : l’essentiel pour calmer les maux de votre enfant

Il est 2 h du matin et vous êtes réveillé par les cris de votre bébé qui souffre d’une forte fièvre. Ne vous inquiétez pas. L’élévation de la température est généralement sans conséquence grave. Mais, il faut trouver un moyen efficace pour corriger rapidement la situation. Parmi les solutions les plus souvent utilisées pour faire chuter la fièvre chez un enfant, le doliprane suppositoire est une référence. Il s’agit généralement d’un produit médicamenteux qu’on met dans le rectum pour faire baisser la température. Si cette technique est souvent efficace, il faut savoir l’utiliser pour ne pas provoquer des complications. Découvrez ci-dessous des informations utiles sur le doliprane suppo bébé.

Doliprane bébé : l’essentiel pour calmer les maux de votre enfant

Doliprane bébé suppo : ce qu’il faut savoir

Le doliprane est un antalgique et un antipyrétique, dont le principal actif est le paracétamol. En fonction du poids de l’enfant, on peut utiliser un doliprane 150 pour traiter :

  • La douleur et/ou la fièvre ;
  • Les maux de tête ;
  • Un état grippal ;
  • Des douleurs dentaires ;
  • Etc.

Lorsqu’il s’agit d’utiliser une solution buvable de paracétamol, les erreurs de dosage sont fréquentes. En France, un médecin du Samu a été suspendu en 2016 pour avoir prescrit une dose trop élevée de paracétamol à un bébé de 5 mois. Entre mars 2013 et décembre 2015, près de 170 cas de mauvaise utilisation de doliprane suppositoire ont été recensés par l’Agence nationale de santé du médicament (ANSM). Il existe pourtant des informations qui permettraient d’éviter ces situations.

Doliprane bébé suppo : comment l’utiliser ?

Le doliprane 150 mg suppositoire boîte de 10 est un médicament indiqué dans le traitement symptomatique des douleurs d’intensité légère à modérée et (ou) des états fébriles. Généralement administrée par voie rectale, cette solution est réservée aux bébés d’environ 6 à 24 mois. À cet âge, le poids normal de l’enfant se trouve entre 8 et 12 kg et il faut respecter le dosage doliprane bébé pour éviter les complications. En fonction du poids de l’enfant, la dose normale peut être de 60 mg/kg/jour, à répartir en 4 prises, soit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures.

Du fait des risques de toxicité locale, il est déconseillé d’administrer un suppositoire doliprane à votre enfant plus de quatre fois par jour. Peu importe les symptômes, il est conseillé d’éviter les traitements par voie rectale qui s’étendent sur une longue période. De même, il faut éviter l’administration du doliprane suppo bébé, lorsque ce dernier fait une diarrhée. Parmi les autres contre-indications dudoliprane bébé suppo, on peut citer :

  • Les récents antécédents récents de rectorragie, de rectite ou d’anite ;
  • L’insuffisance hépatocellulaire ;
  • L’hypersensibilité au paracétamol ou aux autres constituants ;
  • etc.

Suppositoire doliprane : les effets indésirables à surveiller

Beaucoup de médicaments sont parfois suivis d’effets secondaires. Il faut noter que ceux-ci varient d’un patient à l’autre. En ce que concerne le doliprane 150, quelques rares cas de réactions d’hypersensibilité à type de choc anaphylactique ont été rapportés. Selon le cas, l’utilisation d’un doliprane suppo bébé peut provoquer un œdème de Quincke, un rash cutané, un érythème ou une cnidose (urticaire).

Chez d’autres enfants, les effets secondaires peuvent inclure des changements biologiques qui nécessitent un contrôle du bilan sanguin. Un taux anormalement bas de certains globules blancs ou de certaines cellules du sang comme les plaquettes se traduisant par des saignements de nez ou des gencives, des troubles de fonctionnement du foie sont autant d’effets indésirables pouvant se produire au cours d’un traitement doliprane suppositoire.

Lorsque vous voyez l’un de ses signes chez votre enfant, il est recommandé d’arrêter l’utilisation du doliprane bébé suppo et de consulter votre médecin. Ce dernier peut vous aider à faire le bon diagnostic pour corriger la situation avant qu’elle ne dégénère. Faites donc le bon geste !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *