Douleur au dos : comment s’y prendre ?

Les douleurs apparaissent au niveau de votre dos le plus souvent lorsque le travail est mal coordonné entre les muscles, les vertèbres et les ligaments. Ces types de trouble peuvent aussi provenir des maladies telles que le cancer du poumon, les rhumatismes ou l’ostéoporose. Pour connaître au mieux le mal de dos, découvrez ses causes, symptômes et comment le traiter.

Douleur au dos : comment s’y prendre ?

Les causes du mal de dos

Lorsque vous utilisez trop votre dos ou bien vous épousez des positions qui ne sont pas bonnes, vos articulations et vos muscles seront à long terme surchargés. Même si vous restez debout ou assis, le plus longtemps possible dans des positions désagréables, vous pourrez développer un mal de dos.

Les muscles qui se trouvent aux alentours de votre nuque ou de votre colonne vertébrale sont moins sollicités parce que vous restez longtemps sans trop bouger. D’un autre côté, ces muscles sont surchargés parce que vous n’adoptez pas une bonne posture. Cela entraîne une contraction de ces muscles et par conséquent des tensions très désagréables à la nuque, aux épaules et au dos. Quand le problème est grave, il peut entraîner une hernie.

Il arrive que les douleurs soient accompagnées de toux chroniques, de perte de poids, d’un essoufflement, etc. Dans ce cas, il peut s’agir d’un mal de dos cancer de poumon.

Les symptômes du mal de dos

En parlant de mal de dos, on tourne souvent le regard vers divers symptômes variant en intensité et en durée.

  • Localisation de la douleur. Les douleurs de dos peuvent se manifester à n’importe quel endroit du dos. Elles peuvent se fixer dans la région cervicale et prendre en compte les bras, les épaules, etc. Les douleurs ne siègent pas trop au centre du dos. Quant au bas dorsal, les douleurs ne sont pas fréquentes. Quand le mal fait apparaître une hernie, la douleur devient forte et le patient a du mal à se maintenir debout.
  • Les symptômes insidieux et soudains. La douleur soudaine est comparable à un coup de poignard dans le dos. Des patients peuvent se plaindre d’une mobilité limitée ou des raideurs au niveau de leurs colonnes vertébrales surtout à l’aube.
  • Mal dorsal chronique ou aigu. Le mal de dos devient aigu lorsque la douleur reste pour une longue durée.

La douleur dos cancer est identique à celle du mal de dos. Cela amène certains à penser à cette affection lorsqu’ils remarquent les manifestations. La douleur dos cancer peut se généraliser sur tout le corps. Ainsi, le patient peut se plaindre de douleur milieu dos cancer ou bien avoir une sensation qu’il a reçu des coups aux reins. Voici les symptômes du mal de dos cancer :

  • Des douleurs au dos pendant le repos ;
  • Des douleurs dorsales nocturnes fortes ;
  • Des douleurs au dos qui survient pendant une inactivité ;
  • Etc.

Le traitement du mal de dos

Pour traiter le mal de dos, il suffit de faire régulièrement des exercices physiques et d’adapter une bonne posture pendant le travail. Les antidouleurs tels que l’ibuprofène et le paracétamol sont très efficaces pour atténuer les douleurs de dos. En revanche, si les douleurs persistent pendant plus de 15 jours il serait mieux de vous faire consulter par un médecin. Il pourra voir s’il ne s’agit pas d’un mal de dos cancer.

De même, lorsque vous remarquez des symptômes tels que : faiblesse, engourdissement dans les bras ou les jambes, picotements, paralysie des bras ou des jambes, douleur dans la zone pubienne, incontinence urinaire ou fécale, etc. Dans ces cas, consultez immédiatement votre médecin.

Comment prévenir le trouble ?

Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, il faut veiller à adapter une bonne posture pour éviter de vous créer des douleurs dorsales :

  • Asseyez-vous correctement. Votre colonne vertébrale doit être droit et les pieds plaqués au sol ;
  • Bien se lever en évitant les sièges profonds et moelleux ;
  • Bien soulever et bien porter des poids ;
  • Ayez une flexion correcte ;
  • Bougez beaucoup quand vous êtes au bureau pour éviter de rester longtemps dans la même.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *