Douleur estomac et dos : peut-il s’agir d’un ulcère ?

De nombreuses personnes ont l’habitude de se plaindre de douleurs à l’estomac et au dos. Toutefois, leurs origines sont souvent méconnues de ceux qui en souffrent. Étant vous aussi dans ce cas, vous avez décidé de mener des recherches sur ce sujet. Ce qui vous a permis de savoir qu’elles pouvaient être dues à des ulcères. Souhaitez-vous en apprendre un peu plus ? Si oui, voici un tour d’horizon de ce qu’il y a à savoir sur ces douleurs. Suivez plutôt.

Douleur estomac et dos : peut-il s’agir d’un ulcère ?

Douleurs à l’estomac et au dos : le cas de l’ulcère gastrique

L’ulcère gastrique est une lésion qui apparaît à l’intérieur de l’estomac et dont la guérison n’est pas spontanée. Le sujet atteint ressent des brûlures dont l’intensité augmente lorsqu’il mange. Il a la nausée, il vomit, il se sent fatigué, il perd du poids, il est pâle. Dans certains cas, la maladie peut se manifester par des douleurs dorsales et à l’estomac ou par l’apparition de sang dans les vomissements ou les matières fécales.

L’ulcère gastrique est généralement causé par :

  • Une bactérie dénommée Helicobacter pylori;
  • La consommation de plats trop épicés, de café ou d’alcool ;
  • La prise de certains médicaments ;
  • Un stress intense qui dure dans le temps ;
  • Une maladie du cœur, du foie ou des reins ;
  • La consommation de tabac ;
  • La génétique.

Lorsqu’il n’est pas vite et bien traité, un ulcère gastrique peut entraîner de sérieuses complications chez les personnes atteintes. C’est pour cette raison que l’on recommande généralement d’aller en consultation chez un gastro-entérologue dès l’apparition des symptômes.

Le traitement se fait généralement à partir de médicaments destinés à guérir la plaie. Ainsi, lorsque l’ulcère est dû à une bactérie, on prescrit des antibiotiques à prendre pendant une dizaine de jours. Quant aux interventions chirurgicales, elles interviennent uniquement en cas de complications.

Douleurs à l’estomac et au dos : le cas de l’ulcère duodénal

L’ulcère duodénal fait généralement son apparition entre 30 et 45 ans et il touche à peu près cinq fois plus les hommes que les femmes. Il s’agit d’une plaie qui est située au niveau du duodénum. Beaucoup plus courant que l’ulcère gastrique, il est dû :

  • À la bactérie Helicobacter pylori;
  • À la prise de corticoïdes ;
  • À une importante production d’acide ;
  • À des facteurs génétiques ;
  • Au stress ;
  • À certaines maladies.

L’ulcère duodénal peut entraîner des brûlures, des vomissements, des difficultés digestives ou un mal à l’estomac et au dos.

Lorsque la personne malade se rend chez un gastro-entérologue, ce dernier doit procéder à un examen du duodénum avant d’effectuer un prélèvement. En ce qui concerne le traitement, il s’étale sur sept jours et il inclut la prise de médicaments tels que les antiacides, les antihistaminiques H2, le métronidazole ou l’amoxicilline. La chirurgie intervient seulement pour les cas les plus graves.

Que l’ulcère du duodénum soit bien traité ou pas, il peut y avoir des récidives dans à peu près 30% des cas ; même si ce sont surtout les fumeurs qui encourent ce risque.

Douleurs à l’estomac et au dos : quelques autres causes

En dehors des ulcères, les douleurs à l’estomac et au dos peuvent dans certains cas être causées par des problèmes au pancréas. Certaines douleurs au cœur ou au foie se manifestent aussi de cette manière. Il n’est également pas rare que certains troubles intestinaux conduisent à des manifestations de ce type.

Quelques fois, il peut même s’agir de situations plus graves telles qu’une perforation de l’estomac, une pancréatite ou une péritonite. Dans tous les cas, il est vivement recommandé de faire appel à un médecin en cas de doute pour un diagnostic plus approfondi et un traitement adapté.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *