Douleur nombril : comment l’arrêter ?

Il est sûrement déjà arrivé à plus d’une personne de sentir des douleurs au niveau du nombril. Une telle sensation est souvent due à une maladie intestinale ou une maladie de l’estomac. Elle peut également faire suite à une cœlioscopie. Quels sont les organes qui peuvent être impliqués dans cette douleur ? Comment s’y prendre en cas de douleur au nombril ? Quels sont les symptômes et les traitements adéquats ?

Douleur nombril : comment l’arrêter ?

Les organes susceptibles d’être concernés

La douleur ressentie au niveau du nombril se confond toujours ou presque à une hernie ombilicale. Mais elle peut avoir d’autres sources c’est-à-dire que bien d’autres organes peuvent être à la base de cette sensation douloureuse au niveau du nombril.

Lorsque la personne souffre d’une maladie des intestins (maladie de Crohn, colite, gastroentérite, occlusion intestinale), elle ressent également des malaises au niveau ombilical. Il en est de même lorsque les artères de la région intestinale ne sont pas bien irriguées. Pour diagnostiquer un tel mal lié à une douleur du nombril, le praticien demande un bilan sanguin complet, une analyse d’urine voire une échographie.

Les causes de la douleur au nombril

Les causes de la douleur au nombril sont très variées.

  • La hernie ombilicale peut être à la base d’un tel mal suite à un gonflement des organes habituellement situés à l’intérieur de l’abdomen. On dit de ces organes qu’ils font saillie.
  • Une constipation : l’augmentation de la pression au niveau de l’estomac peut causer une douleur qui fera effet dans l’abdomen et plus particulièrement dans la région du nombril.
  • Une appendicite : dans ce cas, la douleur ressentie est caractéristique et va du nombril jusqu’au bas de l’abdomen sur le côté droit.
  • Une infection cutanée (dermatose).
  • L’ombilicoplastie : c’est une chirurgie plastique qui permet la modification de la forme du nombril.
  • Un piercing au nombril.

Chez le nouveau-né, il est moins aisé de définir aisément les causes des douleurs ombilicales. Seuls quelques symptômes vous mettent en alerte et vous incitent à consulter un pédiatre. Citons notamment :

  • Un gonflement de la zone ombilical ;
  • De la fièvre ;
  • Un nombril qui suinte ;
  • Des pleurs et des gémissements de la part du nourrisson.

Diagnostic des douleurs ombilicales

Pour déterminer la source des douleurs au niveau du nombril, plusieurs techniques médicales permettent de faire le diagnostic. Il s’agit des examens d’imagerie médicale, d’échographie pariétale, de scanner abdominal ou d’IRM.

Compte tenu de la localisation de la douleur et de son niveau d’avancement, de nouveaux examens complémentaires peuvent être demandés par le médecin. Les résultats de ces nouveaux examens permettront au praticien de vérifier l’état d’avancement du traitement prescrit ou réalisé.

Les traitements d’une éventuelle infection nombril

Lorsque la douleur du nombril est due à une simple courbature, un traitement d’antalgique suffit. Toutefois, si elle est causée par une maladie sous-jacente, il peut s’avérer indispensable et urgent d’hospitaliser le patient.

En cas de hernie ombilicale, une opération chirurgicale permet de remettre les différents organes en place dans l’abdomen. Certains facteurs d’obésité, de grossesse et de port de charge lourde augmentent les risques d’avoir une hernie ombilicale.

Si la douleur est liée à une infection, une consultation chez un médecin dermatologique est recommandée. S’agissant d’une douleur due à une constipation, un changement de régime alimentaire ou un traitement avec des laxatifs sont conseillés. Une bonne hydratation est également souhaitable pour aider à soulager et à prévenir la constipation.

Quelques méthodes de prévention des douleurs du nombril

Il n’est pas possible de prévenir une douleur du nombril. La seule façon de l’éviter est d’adopter des comportements responsables tels que :

  • Lutter contre la constipation en ayant un régime alimentaire équilibré et riche en fibres ;
  • S’hydrater suffisamment ;
  • Soigner une toux qui perdure ;
  • Éviter de porter des charges lourdes.

 

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *