Douleur pouce : comment la soigner ?

La main est le point de convergence de nombreux nerfs et vaisseaux et elle concentre un nombre impressionnant d’articulations. Mais si l’organe est important, il est souvent la cible de diverses douleurs qu’il vaut mieux ne pas prendre à la légère. La douleur du pouce par exemple désigne généralement toutes celles qui ont lieu dans la zone située entre l’articulation de la selle et l’extrémité du pouce. Plusieurs signes avant-coureurs permettent d’identifier ce mal qui empêche le sujet d’accomplir de simples activités de la vie quotidienne. Comment se manifestent les douleurs au pouce et quels en sont les moyens de traitement ?

Douleur pouce : comment la soigner ?

Quelles sont les causes des douleurs au pouce ?

La douleur au pouce est une affection désignée par le terme « rhizarthrose » et correspondant à l’usure chronique d’une articulation localisée à la base du pouce. Comme l’indique si bien le terme « usure », la maladie affecte le plus souvent les personnes d’un âge avancé et touche beaucoup plus les femmes enceintes, peut se prolonger durant la période post-partum et s’aggraver à la ménopause. Les causes de la douleur dans le pouce sont complexes. Il s’agit d’un organe largement sollicité, il s’en suit des fractures et des entorses plus ou moins graves.

Dans la plupart des cas, il peut s’agir des conséquences des tâches répétitives, des activités manuelles (électricité, plomberie) à travers le maniement d’outils. D’autres causes possibles de douleur sur le pouce peuvent être :

  • Les fractures et les déchirures de ligaments dues à des accidents, des chutes ;
  • Les inflammations aiguës (arthrite notamment) ou des troubles nerveux dus aux maladies chroniques des articulations et des os.

Certaines personnes qui sont victimes de fractures du poignet peuvent en arriver à éprouver des douleurs à la base du pouce. Enfin, certaines maladies chroniques des os et des articulations peuvent être à l’origine d’une douleur au pouce. Selon les différentes causes énumérées, les symptômes peuvent différer, mais leur particularité facilite le diagnostic de la maladie.

Comment se manifestent les douleurs au bas du pouce ?

Les personnes touchées par la rhizarthrose ressentent une douleur profonde au pouce dans la région de l’articulation lors de certains mouvements. Cette douleur se concentre à la base du doigt touché, mais peut irradier dans les articulations environnantes. Au nombre des symptômes de cette affection, on peut relever :

  • Des douleurs au pouce sont des fractures dans la zone immédiate du pouce ;
  • Un gonflement douloureux, une mobilité limitée et une diminution de la force dans le pouce ;
  • Des sensations de fourmillement qui peuvent chatouiller ou engourdir la partie dorsale du pouce ;
  • Des petits nodules au niveau des articulations qui gênent la mobilisation de la main elle-même ;
  • Une proéminence osseuse à la base du pouce…

Comment traiter les douleurs au pouce ?

Pour soigner le rhizarthrose, le mieux est de s’y prendre le plus tôt possible. Au stade initial, l’affection peut généralement être bien contenue avec des pommades anti-inflammatoires, la prescription d’antalgiques et d’anti-inflammatoires en période de crise. Si cela ne fonctionne pas et que les douleurs persistent lors des mouvements des pouces, les injections de cortisone ou d’acide hyaluronique dans l’articulation peuvent être envisagées pour soulager ces dernières. Plus loin encore, l’utilisation d’une prothèse d’articulation pouce-selle s’est avérée être une option de traitement efficace.

Si ces thérapies ne soulagent toujours pas la douleur ou qu’elle devient quasiment handicapante, la chirurgie peut aider. Dans ce dernier cas, on peut procéder à l’ablation de l’os de la base du pouce (trapèze), le remplacement de cet os par des implants siliconés. On peut également effectuer une arthroplastie trapézo-métacarpienne qui vise à bloquer la base du pouce après un bilan d’imagerie.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *