Ebastine : indications, posologie, contre-indications, effets indésirables

L’ébastine est un médicament de la classe des antihistaminiques H1. Il est indiqué dans le traitement symptomatique de la rhinite saisonnière et pluriannuelle avec ou sans conjonctivite allergique et de l’urticaire. Il se présente sous forme de comprimés orodispersibles de 10 mg ou 20 mg, de comprimés à dissolution rapide et de sirop pédiatrique.

Ebastine : indications, posologie, contre-indications, effets indésirables

Ebastine : indications et posologie

L’ébastine est un puissant antagoniste du récepteur H1 de l’histamine. Son principe actif, la carebastine, fournit un blocage efficace du récepteur H1 sans pour autant traverser la barrière hémato-encéphalique. Ce médicament soulage les symptômes de la rhinite allergique saisonnière et pluriannuelle tels que l’écoulement nasal, les éternuements et les larmoiements. L’ébastine 10 mg est aussi indiquée pour atténuer les papules et démangeaisons causées par l’urticaire.

Concernant la posologie de l’ébastine, elle est réservée à l’adulte et à l’enfant âgé de plus de 12 ans. La dose quotidienne est déterminée en fonction de la gravité de la maladie. La dose habituelle étant d’un comprimé ébastine 10 mg une fois par jour. En cas de symptômes sévères, le médecin peut prescrire 2 comprimés ébastine 10 mg ou 1 comprimé ébastine 20 mg par jour.

Vous pouvez prendre l’ébastine pendant ou en dehors des repas. Le mode d’administration est oral. Décollez la couverture de l’alvéole, sortez délicatement le médicament et posez-le sur votre langue. Il se dissoudra en quelques secondes.

Ebastine est un nom générique, mais on peut aussi le retrouver sous différents noms commerciaux dans le monde comme : Kestylo, EstivanLYO, Ebatrol, Ebasten (ACI), Ebet, EbastineTeva, etc.

Ebastine : contre-indications, interactions et effets sur l’allaitement et la grossesse

Ne prenez pas de l’ébastine si :

  • Vous avez un taux de potassium dans le sang très bas ;
  • Vous présentez un syndrome du QTc long ;
  • Vous êtes atteint d’insuffisance rénale ou hépatique sévère ;
  • Vous présentez une intolérance au galactose (ce médicament contient du lactose) ou le syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose ;
  • Vous êtes atteint de phénylcétonurie (présence d’aspartam) ;
  • Vous êtes allergique ou hypersensible à l’ébastine ou à l’un des composants.

Par ailleurs, prenez garde si vous prenez du kétoconazole, de l’itroconazole, de l’érythromycine ou de la rifampicine. Ces médicaments sont susceptibles d’avoir des interactions avec l’ébastine.

L’existence ou non d’un risque pour la grossesse chez la femme enceinte ou qui allaite n’est pas encore connue jusqu’à ce jour. L’expérience n’est pas suffisante pour l’établir.

Quels sont les effets indésirables de l’ébastine ?

Comme tous les médicaments, l’ébastine peut provoquer des effets indésirables :

Parmi les effets indésirables les plus fréquents, on cite :

  • la sédation et la somnolence : le taux demeure cependant faible, car la substance active ne traverse pas la barrière hémato-encéphalique, mais assure le blocage du récepteur H1 dans les tissus périphériques. Quoi qu’il en soit, il est toujours plus prudent de ne pas prendre le volant après la prise de l’ébastine.
  • Les maux de tête.

Des effets indésirables peu fréquents ont aussi été rapportés :

  • La bouche sèche ;
  • Les réactions d’hypersensibilité : angio-œdème, écoulement nasal ;
  • Les maux de gorge ;
  • Les saignements de nez ;
  • Les nausées ;
  • Les douleurs abdominales ;
  • L’indigestion ;
  • L’asthénie (sensation de fatigue) ;
  • L’insomnie.

D’autres effets indésirables rares ou très rares sont aussi évoqués :

  • La nervosité ;
  • Les palpitations et accélérations du pouls ;
  • Les éruptions cutanées ;
  • Les troubles menstruels ;
  • L’œdème ;
  • L’inflammation du foie ;
  • La dysesthésie ;
  • Des troubles de la sensibilité.

En cas de surdosage, le risque de sédation s’élève. Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *