Echographie prostate : comment se déroule-t-elle ?

L’imagerie par ultrasons utilise des ondes sonores pour produire des images de l’intérieur du corps. Elle est utilisée pour aider à diagnostiquer les causes de la douleur, de l’enflure et de l’infection dans les organes internes du corps et pour examiner un bébé chez les femmes enceintes et le cerveau et les hanches chez les nourrissons. Elle est également utilisée pour guider les biopsies, diagnostiquer les problèmes cardiaques et évaluer les dommages après une crise cardiaque. L’échographie est sûre, non invasive et n’utilise pas de radiation ionisante.

Cette procédure nécessite peu ou pas de préparation particulière. Votre médecin vous indiquera comment vous préparer, notamment si vous devez vous abstenir de manger ou de boire à l’avance. Laissez vos bijoux à la maison et portez des vêtements amples et confortables.

Echographie prostate : comment se déroule-t-elle ?

Qu’est-ce qu’une échographie de la prostate ?

Une échographie de la prostate, est un test qui produit des images en noir et blanc de votre prostate en faisant rebondir des ondes sonores sur les tissus de votre corps. Ce test est utilisé pour examiner votre prostate afin de déceler la présence d’anomalies, d’un cancer ou d’autres affections liées à la prostate.

Ce test est sécuritaire et peut être effectué en moins d’une heure. Il aide votre médecin à identifier les affections possibles de la prostate avant qu’elles ne deviennent plus graves ou impossibles à traiter.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur le moment où vous aurez besoin d’une échographie de la prostate, sur le fonctionnement de l’examen et sur les prochaines étapes à suivre après l’examen.

À quoi sert l’échographie de la prostate ?

Une échographie de la prostate est utilisée pour vérifier votre prostate à l’aide de l’imagerie ultrasonore. La procédure fournit à votre médecin des images en noir et blanc de votre prostate et des tissus environnants.  Votre médecin ne le fera généralement pas dans le cadre d’un examen physique, mais il peut vous le recommander si :

  • Vous avez plus de 40 ans
  • Vous remarquez des symptômes inhabituels
  • Vous êtes à risque de développer un cancer de la prostate

Votre médecin peut également faire une échographie de la prostate s’il constate des anomalies lors d’un examen rectal.

Parmi les symptômes qui pourraient inciter votre médecin à recommander une échographie de la prostate, mentionnons les suivants :

  • Difficulté à uriner
  • Sang dans l’urine
  • Grumeaux ou nodules (excès de tissu) autour du rectum
  • Résultats anormaux d’un test sanguin ou urinaire
  • Faible numération des spermatozoïdes (déterminée à l’aide de tests de fertilité)

Une échographie de la prostate peut également être utilisée pour aider votre médecin à prélever un échantillon de tissu, ou biopsie, de votre prostate.

Quelle est la précision d’une échographie de la prostate ?

Une échographie de la prostate est plus précise qu’une radiographie. C’est parce que votre technicien peut voir les images lorsque le transducteur se déplace dans votre rectum plutôt que d’avoir à prendre une photo et à développer les images. Les échographies sont également plus sûres que les rayons X parce qu’elles ne produisent pas de radiations dangereuses.

Une échographie de la prostate est également plus rapide qu’une tomodensitométrie, qui fournit des images 3D de votre prostate et des zones qui l’entourent. Les tomodensitogrammes exigent plus de préparation et de temps pour les tests, et ils ne fournissent pas d’images en temps réel.

Quelles sont les prochaines étapes après une échographie de la prostate ?

Votre médecin peut vous recommander des examens de suivi si votre échographie ou votre biopsie révèle des anomalies à l’intérieur ou autour de votre prostate. Si votre médecin découvre un problème de santé, il discutera avec vous d’un plan de traitement approprié et vous dirigera vers un urologue ou un autre spécialiste qui pourra vous traiter.

Si votre médecin croit que vous avez peut-être un cancer, il vous recommandera un test de dépistage de l’antigène prostatique spécifique (PSA).

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *