Fer sérique : symptômes et diagnostic des dérèglements

Notre santé repose sur beaucoup de paramètres, y compris le taux de fer sérique dont on entend rarement parler. En effet, un excès ou une insuffisance de fer peut causer de sérieux problèmes de santé, d’où le besoin d’effectuer des tests auprès du médecin.

Un test de fer sérique est un examen médical qui consiste à mesurer la quantité de fer contenue dans votre sang. La procédure commence par un prélèvement sanguin au niveau d’une veine de votre bras ou de votre main. Cet échantillon sera ensuite testé en laboratoire où le médecin va d’abord extraire les globules blancs et les facteurs de coagulation. Il en reste alors le liquide que l’on appelle sérum et dans lequel on pourra mesurer le taux de fer.

Le test de fer sérique n’est pas un examen de routine. Il est habituellement recommandé en confirmation d’autres tests qui présentent des résultats anormaux. Ces tests incluent les numérations globulaires ou les tests d’hémoglobine. Votre médecin peut également vous prescrire un test de fer sérique dans le cas où vous présentez des symptômes d’anémie.

Comme c’est le cas pour d’autres prélèvements médicaux, le médecin vous demandera de jeuner à partie de la veille de l’examen. Le test s’effectue le matin, car c’est à ce moment que le taux de ferritine dans le sang est le plus élevé.

Fer sérique : symptômes et diagnostic des dérèglements

Résultats d’un test de fer sérique

Si vous êtes en bonne santé, on devrait retrouver un taux de fer normal qui se situe entre 60 et 170 mcg/dL (microgrammes de fer par décilitre de sang), avec une saturation de 25 à 35 % en transferrine, une protéine contenue dans le sang, et qui transporte le fer dans tout votre corps.

Un taux anormalement élevé peut signifier une surconsommation de fer, de vitamine B-6 ou B-12. Ce niveau élevé de fer révèle des problèmes tels qu’une anémie hémolytique (lorsque le corps contient très peu de globules rouges sains), des infections hépatiques, ou un empoisonnement au fer. Par contre, un niveau relativement bas du taux de fer indique que vous n’avez pas consommé assez de fer ou que votre corps n’absorbe pas le fer correctement. Des menstruations habituellement trop abondantes entraînent également un faible taux de fer dans le sang.

La faible teneur en fer peut également être révélatrice d’une anémie ou d’une perte de sang gastro-intestinale.

Symptômes d’un dérèglement du taux de fer

Avant même une vérification par test médical, on peut reconnaître les problèmes liés aux problèmes liés au taux de fer grâce à différents symptômes. Pour la carence en fer, on peut citer :

  • La fatigue chronique ;
  • Les maux de tête ;
  • La faiblesse musculaire ;
  • Le vertige.

Au fur et à mesure que votre état s’aggrave, d’autres symptômes peuvent survenir. Il peut s’agir notamment des difficultés à se concentrer, des plaies à la langue et sur d’autres zones de la bouche, ou encore des ongles déformés.

D’un autre côté, une surcharge en fer peut être reconnue à travers les symptômes comme :

  • Une douleur à l’abdomen et aux articulations ;
  • Un assombrissement inexpliqué de la peau ;
  • L’épuisement ;
  • Des problèmes cardiaques ;
  • Le manque d’énergie ;
  • La perte de poids.

Conseils médicaux après un test de fer sérique

Comme les résultats diffèrent d’une personne à une autre, le médecin pourrait avoir des conseils spécifiques. Mais généralement, il va vous suggérer des suppléments de fer ou un changement de régime alimentaire, selon la teneur en fer dans le sang. Si par exemple votre taux de fer est trop bas, alors le médecin peut vous recommander de consommer plus d’aliments riches en fer comme les viandes rouges, les légumes feuillus et vert foncé, de la mélasse, des fèves, ainsi que des céréales.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *