Fœtus : tout ce qu’il faut savoir

En fonction des diverses étapes de la grossesse (1er, 2ème et 3ème trimestre), et du stade de développement du bébé, certaines terminologies sont utilisées pour le désigner. D’où l’emploi du mot fœtus.

Fœtus : tout ce qu’il faut savoir

Évolution de la grossesse

Durant la période de grossesse, votre corps subit des changements de façon progressive, ceci dans le but de permettre au bébé de se développer normalement et vous préparer à l’accouchement. Voici les étapes de l’évolution de la grossesse qui se fait par trimestre :

Au 1er trimestre :

  • Très tôt, les premiers signes de la grossesse peuvent attirer votre attention si vous n’avez pas encore été consulté un médecin ;
  • Vous avez parfois des sauts d’humeur dus à l’augmentation des hormones ;
  • Les seins prennent du volume et sont parfois douloureux ;
  • Sous l’effet de la progestérone, vous sentez une fatigue intense ;
  • Les nausées aussi sont de la partie jusqu’à la 14ème semaine à peu près ;
  • Les remontées gastriques, les brûlures d’estomac et la constipation ;
  • Chaque mois le poids s’augmente, 1kg/mois pendant 6mois.

Au 2ème trimestre

  • Le ventre prend une forme ronde ;
  • Les malaises du premier trimestre diminuent et la libido augmente ;
  • L’appétit augmente aussi et souvent on ne fait pas attention à la quantité du repas ;
  • La pression artérielle baisse et provoque souvent des étourdissements ou la perte d’équilibre.

Au 3ème trimestre

  • Apparition des hémorroïdes ;
  • Contraction indolore et irrégulière de l’utérus ;
  • Difficulté à trouver une position idéale pour dormir ;
  • Passage fréquent aux toilettes ;
  • Difficulté à marcher à cause de la descente de la tête du fœtus dans le bassin ;
  • Réapparition des sauts d’humeur ;
  • Anxiété.

Évolution du fœtus

Au fur et à mesure que la grossesse évolue, le fœtus aussi grandit et cet effet rend le ventre de la mère apparent. Voici comment se déroule le développement fœtus :

Depuis la fécondation jusqu’à la 10ème semaine de grossesse :

  • De la fécondation à la 8ème semaine on parle d’embryon ;
  • Jusqu’à la 4ème semaine, c’est le début de formation de l’embryon qui suit le processus de fusion et de division et d’implantation afin de marquer la fin de l’embryogenèse ;
  • Jusqu’à la 8ème semaine, la phase fœtale commence. Les différents organes (vitaux, sensoriel, ossature et tissus) apparaissent et prennent place et la croissance se poursuit.

Au 2ème trimestre

  • Forte croissance du fœtus (12 à30 cm) en quelques semaines et multiplication de son poids ;
  • Intenses mouvements intra-utérins entre 16 et 18 SA ;
  • Affinement des sens dès le 4ème mois, le fœtus perçoit les battements de cœur de sa mère ;
  • Finition de la formation du nerf auditif et de l’oreille vers 25 semaines ;
  • Développement du sens tactile ;
  • Évolution du système respiratoire vers 26 semaines, formation des alvéoles et de l’arbre bronchique ;
  • Mise en place des reins déjà à 3mois et ceux-ci, dans leur fonctionnement participent à la composition et à la régulation du liquide amniotique,
  • Développement du système nerveux en plusieurs étapes :
  • 10 et 22 SA multiplication des neurones ;
  • 10 et 24 SA organisation du cortex cérébral en colonnes et en couches ;
  • 25 SA mise en place de la maturation des neurones, qui prend plusieurs années bien après la naissance de l’enfant.

Au 3ème trimestre

  • La croissance du fœtus ralentit par manque de place dans le ventre de la maman ;
  • Son poids augmente par contre ;
  • Les organes reproducteurs évoluent ;
  • Présentation définitive du fœtus à 30 semaines ;
  • Maturation du système respiratoire à 34 semaines qui continue jusqu’à la naissance ;
  • Le système nerveux se développe et continue avec la myélinisation des nerfs ;
  • Les sens deviennent matures.

Importances de l’échographie

Au cours de la grossesse, il est conseillé de faire des écographies afin de voir comment se passe l’évolution du fœtus.

  • Entre 11 et 13 semaines + 6 jours : vous devez faire l’échographie de datation pour détecter les anomalies possibles.
  • Entre 20 et 25 semaines : c’est l’échographie morphologique pour voir s’il ya des maladies prénatales.
  • Entre 30 et 35 semaines : l’échographie permet de visualiser le placenta et de détecter des pathologies.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *