Homeopathie toux grasse : quels sont les meilleurs traitements ?

Également connue sous le nom de toux productive, la toux grasse se manifeste généralement par des crachats récurrents ou des expectorations qui proviennent de la gorge. Cette forme de toux est tout à fait le contraire de la toux sèche communément appelée toux non productive qui elle, se manifeste sans expectorations. Plusieurs remèdes homéopathiques sont disponibles et ont la capacité de vous traiter. Découvrez dans cet article le traitement par homéopathie adéquat pour soulager votre affection.

Homeopathie toux grasse : quels sont les meilleurs traitements ?

Comment traiter le mal de gorge avec l’homéopathie ?

Pour soigner par homéopathie les maux de gorge, il vous faudra utiliser ces médicaments en fonction des symptômes que vous présentez :

  • Belladonna 9 CH : il est à prendre lorsque vous remarquez que la gorge devient rouge et douloureuse. Ce médicament est à avaler. La posologie doit être de 5 granules par heure ou toutes les deux heures, en fonction de la gravité de l’infection. Les écarts entre les prises doivent être observés en cas d’amélioration ;
  • Mercurius solubilis 9 CH : il est adapté pour l’inflammation de la gorge accompagnée d’abondante salive puis d’une mauvaise haleine. Vous prenez le médicament à raison de 5 granules toutes les deux heures et observez des écarts entre les différentes prises au fur et à mesure que les symptômes s’améliorent.

Les remèdes homéopathiques dédiés au nez bouché et au nez qui coule

Le rhume fait partie des symptômes particuliers des périodes hivernale et automnale. Cette infection s’attaque aux voies respiratoires en se manifestant par un écoulement nasal ou par un nez bouché. Il existe à cet effet des traitements rapides pour atténuer les symptômes. Ainsi, le nez doit être dégagé à l’aide de sérum physiologique (comme l’homéopathie destinée au rhume pour bébé par exemple) ou d’un spray composé à partir de l’eau de mer pour les adolescents et les adultes. Hormis ces remèdes, d’autres peuvent également être utilisés en cas de :

  • Rhume causé par le froid sec : prendre 2 granules d’Aconitum Napellus 5 CH à raison de trois prises par jour ;
  • Rhume causé par l’exposition à une humidité : utilisez 5 granules de Dulcamara 15 CH chaque 2 heures et espacez en fonction de l’amélioration ;
  • Etc.

Comment traiter la toux grasse avec l’homéopathie ?

L’homéopathie propose des traitements comme un triple granule à prendre trois fois chaque jour en 9 CH :

  • Utiliser du ferrum phosphoricum en cas de toux sévère en cas de glaires jaunes ;
  • Pulsatilla est adéquat pour une toux très grasse de jour et sèche dans la nuit ;
  • Blatta orientalis lutte contre une toux qui empêche d’expectorer facilement et contre les difficultés respiratoires en général ;
  • Ipeca pour lutter contre la toux spasmodique.

Les médecins prennent très souvent la décision de traiter la toux grasse chez l’enfant par homéopathie à la suite d’un examen clinique. Grâce à une combinaison de différentes souches, le symptôme est traité de façon efficace avec son évolution qui est bien suivie. En fonction de l’amélioration des symptômes, ils espacent les prises homéopathiques.

Utilisation de drosera 9ch en homéopathie bronchite
Drosera Rotundifolia 9ch constitue le remède utilisé en homéopathie pour soulager les symptômes des bronchites, trachéites ou laryngites. En effet, la prise des granules se fait à jeun et au coucher, en dehors des repas. Le traitement doit continuer jusqu’à l’amélioration totale.

Il est possible de le dissoudre dans de l’eau pour les petits enfants à raison de 3 prises de 2 granules par jour. En ce qui concerne les adultes, il suffit de laisser les granules fondre en dessous de la langue. Il s’agit de 5 granules que vous devrez prendre en 9 CH, en raison de trois prises par jour. Les prises doivent être espacées des repas durant une semaine.

Vous avez également la possibilité d’en faire usage pour le nourrisson lorsqu’il souffrirait de bronchiolite. Toutefois, votre pédiatre doit donner son accord avant toute utilisation. Ce médicament ne doit pas être utilisé en combinaison à la menthe, au tabac et au café. Donc, faites attention si vous utilisez des dentifrices contenant l’un ou l’autre de ces éléments.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Émilie Petit
Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *