Huile d’abricot : composition et bienfaits !

L’huile de noyau d’abricot est une huile végétale. Elle est obtenue par pression à froid des petites amandes contenues dans les noyaux d’abricot. Ces amandes sont issues de l’abricotier, un petit arbre d’une hauteur moyenne de 4 à 5 m, appartenant à la grande famille des rosacées. L’huile de noyau d’abricot a une texture lisse et douce au toucher, sans odeur et d’une belle couleur dorée la rendant très agréable d’utilisation. Ses caractéristiques font d’elle une huile exceptionnelle et d’une qualité plutôt coûteuse. L’huile de noyaux d’abricot est appréciée de nombreux utilisateurs en raison de sa composition et de ses vertus. Découvrons-en quelques-unes !

Huile d’abricot : composition et bienfaits !

De quoi est composée l’huile de noyau d’abricot ?

La composition de l’huile de noyau d’abricot est fortement influencée par les conditions de production. Pour donc s’assurer de la bonne qualité, il est recommandé de rechercher une huile vierge extra obtenue par pression à froid des amandes d’abricotier. Idéalement biologique, l’huile essentielle du noyau d’abricot est essentiellement composée de :

  • Oméga 6, 7 et 9 : les oméga 6 sont indispensables à la protection de la peau (rôle barrière) et à la prévention de la perte d’eau transépidermique. Les oméga 7 et 9 quant à eux assurent la régénération et l’hydratation de la peau.
  • Phytostérols : ils sont nécessaires à la microcirculation et à la fonction barrière de la peau. Ils protègent également contre l’action néfaste des UV.
  • Acides gras saturés : ils protègent la peau contre les agressions extérieures.
  • Vitamines A, B17 et E : elles assurent la réparation, la stimulation de la synthèse du collagène et la régénération de la peau.

Les propriétés de l’huile de noyau d’abricot

Plusieurs propriétés sont attribuées à l’huile de noyau d’abricot en raison de ses nombreuses compositions. En effet, elle est :

  • Tonifiante, régénérante, nourrissante et revitalisante : l’huile d’abricotier limite les effets du vieillissement. Elle redonne de l’éclat et du tonus à la peau en la régénérant. L’huile de noyau d’abricot permet également d’assouplir les peaux sèches. Elle est souvent recommandée à ceux dont la peau est flétrie, sèche, terne ou fatiguée.
  • Émolliente et adoucissante : l’huile de noyau d’abricot nourrit la peau et lui redonne un toucher lisse et doux.

L’huile abricot dispose également de propriétés antioxydante, pénétrante, protectrice et anti-inflammatoire.

Quelques utilisations de l’huile d’abricot

L’huile de noyau d’abricot est utilisée à l’état pur en complément de vos crèmes de beauté et de cheveux, ou encore en complément de n’importe qu’elle huile végétale.

À l’usage cutané, l’huile d’abricot et ses différents actifs naturels sont reconnus pour donner un éclat particulier aux peaux les plus ternes et flasques. Illuminatrice, régénérante et revitalisante, elle fait un parfait soin anti-âge en complément de votre routine visage habituelle (chez ceux/celles dont la peau semble vieillie en présentant des rides). De plus, l’huile végétale de noyau d’abricot apporte la souplesse aux peaux les plus sèches grâce à ses effets peu gras et hydratants. L’huile d’abricot redonne aux cheveux ternes tous leurs éclats et brillances. Elle s’adapte à tous les types de cheveux, mais adore spécialement les cheveux secs auxquels elle redonne une souplesse exceptionnelle. Par ailleurs, l’huile d’abricotier, appliquée sur la peau, lutte également contre la crevasse, la démangeaison, la dartre, le démaquillage, le dessèchement (mains, corps, cheveux, ongles…), l’eczéma, la gerçure, le psoriasis, l’irritation, les rougeurs cutanées, les vergetures, etc.

À l’usage nutritionnel, l’huile de noyau d’abricot est utilisée traditionnellement dans la médecine chinoise pour soulager les maux comme la toux, les maux de gorge, l’asthme, la constipation, etc.

Quelques précautions d’usages

L’huile noyau abricot est une huile très stable, donc conservable. Mais, compte tenu de sa teneur en cyanure, certaines sources incitent à la prudence quant à sa consommation. Ainsi, à titre préventif, il est conseillé de limiter la consommation de l’huile d’abricot à une cuillère à café par jour et de ne pas la chauffer avant utilisation.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *