Leucémie symptômes : tout ce qu’il faut savoir

La leucémie est un cancer des cellules responsables de la formation sanguine dans la moelle osseuse. Elle résulte d’une multiplication anormale des cellules sanguines dans la moelle, empêchant leur bon fonctionnement. Au fur et à mesure que les cellules leucémiques prennent le dessus sur les cellules saines, les fonctions sanguines se détériorent et on observe l’apparition de certains symptômes. Tour d’horizon des leucémies symptômes.

Leucémie symptômes : tout ce qu’il faut savoir

Les symptômes de la leucémie aigüe

On parle de leucémie aigüe quand les cellules sanguines anormales sont immatures. Elles ne parviennent pas au stade de la maturité. Elles se multiplient rapidement, ce qui explique également l’évolution rapide de la maladie. Elle s’installe en quelques jours ou quelques semaines seulement. Les symptômes apparaissent donc assez vite :

  • La baisse du nombre de globules rouges dans le sang entraîne une pâleur, de la fatigue, une augmentation du rythme cardiaque et un essoufflement ;
  • La diminution du taux de globules blancs matures cause une baisse du système immunitaire, et donc une augmentation des risques d’infection ;
  • La réduction du nombre de plaquettes, quant à elle, provoque des saignements au niveau du nez ou des gencives. Parfois, le patient présente aussi des hématomes de façon spontanée.

Outre ces leucémies symptômes, d’autres symptômes peuvent aussi apparaître tels que l’augmentation du volume du foie ou de la rate, le gonflement des gencives et des ganglions, des douleurs osseuses, etc.

Les symptômes de la leucémie chronique

Contrairement à la leucémie aigüe, les cellules anormales en cas de leucémie chronique sont matures. Elles se multiplient plus lentement et restent même fonctionnelles pendant un certain temps. Voilà pourquoi les leucémies symptômes chroniques peuvent passer inaperçues pendant plusieurs années avant de se manifester. Ils apparaissent de manière graduelle :

  • De la fièvre, des maux de tête et des frissons ;
  • De l’anémie : pâleur, essoufflement, augmentation du rythme cardiaque, vertiges ;
  • De la fatigue et de la faiblesse ;
  • Une perte d’appétit, une perte de poids ;
  • Des saignements inhabituels ;
  • Des infections fréquentes et récurrentes ;
  • Une transpiration excessive ;
  • Des douleurs osseuses ;
  • Des troubles visuels ;
  • Un gonflement de la rate, du foie ou des ganglions.

Les symptômes des autres formes de leucémie

La leucémie myéloïde est une forme de leucémie qui prend naissance dans les granulocytes. Les cellules anormales sont appelées myéloblastes. On assiste à une croissance anarchique et excessive de myéloblastes immatures dans le cas d’une leucémie myéloïde aigüe et de myéloblastes matures en cas de leucémie myéloïde chronique. L’évolution de la maladie est rapide dans le premier cas et lente et progressive dans le second cas. Cette forme de leucémie touche notamment les adultes. Les symptômes de la maladie se manifestent au fur et à mesure que le nombre de cellules leucémiques augmente.

La leucémie lymphoblastique est une forme de leucémie qui affecte les lymphocytes, responsables de la production des lymphoblastes. Il existe deux types de leucémie lymphoblastique : la leucémie aigüe lymphoblastique et la leucémie lymphoblastique chronique. La première évolue de manière soudaine et rapide, le plus souvent en quelques jours ou quelques semaines. Également appelée leucémie lymphoïde aigüe ou leucémie lymphocytique aigüe, c’est la forme de leucémie enfant la plus répandue. La forme chronique peut s’étaler sur plusieurs années. Elle touche notamment les adultes de plus de 60 ans.

Une éruption cutanée particulière, de type xanthome, est un symptôme leucémie enfant en plus de ceux cités plus haut. Elle est due à une accumulation des cellules anormales dans la peau. À tout ceci, il faut ajouter des maux de tête, des vomissements, la faiblesse des muscles des yeux et du visage et des troubles de l’équilibre quand la leucémie se propage au système nerveux central.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Émilie Petit
Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *