Liposuccion genoux : est-elle une opération sans danger?

Aujourd’hui, très fréquente dans le monde notamment aux Etats Unis l’obésité est devenue un fléau social à cause de ses conséquences, sur le plan esthétique et pathologique; ce qui a mené à lutter contre cette pathologie, avec plusieurs techniques telle que la liposuccion qui a connue une grande popularité surtout chez les américains.

La liposuccion des genoux:

Il s’agit d’une technique de la chirurgie plastique appelée aussi chirurgie de la silhouette, qui consiste en l’aspiration de graisse au niveau de l’articulation du genou; cette technique se fait à l’aide d’une canule à pression négative, sous anesthésie générale, parfois local ou locorégional. Les objectifs de la liposuccion des genoux peuvent être résumés en :

  • Esthétique: beaucoup de gens notamment les femmes, ont recours à cette opération, afin d’avoir une belle silhouette de leur genoux ainsi que leurs jambes et cuisses, car souvent toutes ces parties sont traitées en même temps; et donc cela permet de porter des vêtements courts (jupes, robes ou shorts) avec plus de confiance sans plus être complexé par de gros genoux.
  • Traitement des pathologies sous-jacentes : Le genou est une articulation complexe comportant de différentes structures de nature variée, ce qui fait de lui l’apanage de plusieurs pathologies rhumatismales, infectieuses, et orthopédiques; et comme le tissu graisseux dans cet endroit est encombrant et pouvant aggraver ces pathologies, il serait bénéfique d’enlever cette masse graisseuse par la liposuccion.
  • Facilitation des mouvements: la liposuccion offre plus de souplesse aux genoux en les allégeant, et donc diminuant cette lourdeur qui gênait la marche et les autres activités sportives.

Qu’en est-il de l’efficacité de cette intervention chirurgicale ?

Beaucoup d’études ont montrées que la liposuccion n’avait pas de rôle sur l’amélioration des conséquences de l’obésité, aucun progrès n’a été noté envers les diverses maladies telle que le diabète, la dyslipidémie, ou d’autres pathologies. Également, il faut savoir qu’après quelques mois après l’opération il va y avoir une redistribution de graisse dans le même endroit ayant subi la liposuccion.

Les effets secondaires de la liposuccion des genoux :

Malgré sa simplicité sur le plan technique et pathologique, la liposuccion des genoux reste une opération chirurgicale, et cela implique qu’elle soit bordée de risques, citant à titre d’exemples:

  • Le risque des infections au site de l’intervention ou plus grave, dissémination dans le sang donnant la septicémie.
  • Le risque de l’embolie graisseuse, cette pathologie mortelle dans les secondes, due à la migration d’un fragment de graisse dans le sang.
  • La douleur, qui peut durer beaucoup de temps après l’intervention, notamment au cours de la marche ainsi que les autres mouvements.
  • La thrombose veineuse, pouvant évoluer vers l’embolie pulmonaire.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *