Maladie de Parkinson : les symptômes annonciateurs

Certaines maladies sont terrifiantes, car vous perdez pratiquement tous vos moyens ou votre mémoire. Les patients sont donc nombreux à consulter rapidement les médecins pour savoir si les problèmes identifiés sont le signe d’une maladie de Parkinson symptômes. En effet, il est possible de la détecter en accordant une réelle attention à certaines manifestations.

Ces signes annonciateurs très angoissants

Avec l’essor d’Internet, les Français n’hésitent pas à éplucher tous les sites Internet à la recherche d’informations précises pour poser un diagnostic. Si vous avez un doute, il est préférable de consulter un médecin, car il peut rapidement lever un doute et vous rassurer. En effet, certains symptômes ne sont pas forcément problématiques ou dangereux pour la santé. Il est important de noter que la maladie de Parkinson n’apparaît pas soudainement, car elle est un peu sournoise, elle aura donc tendance à envahir votre quotidien au fil des années.

  • Lorsque les patients consultent pour des symptômes, la maladie est déjà installée depuis très longtemps, car ils n’ont pas été vigilants par rapport à des signes annonciateurs.
  • Les signes sont toutefois discrets, d’où l’intérêt de consulter au moins une fois par an un médecin pour réaliser un diagnostic général.
  • Vous avez généralement des difficultés pour vous concentrer et votre productivité n’est plus celle d’antan.
  • La fatigue est aussi de plus en plus importante et vous envisagez cette nouvelle journée comme l’Everest que vous devez gravir.
  • La réalisation des tâches quotidiennes est de plus en plus difficile.
  • Certains patients sont également frappés de plein fouet par une dépression récurrente.

Certains médecins ont aussi pu constater que les malades écrivent de plus en plus petits. Il faut également accorder une réelle confiance à votre entourage, car il est souvent le premier à identifier les symptômes Parkinson.

Quels sont les symptômes de cette maladie ?

Si vous n’avez pas identifié ces signes au cours des dernières, vous consultez donc pour des symptômes qui s’invitent dans votre vie et qui s’avèrent être quelque peu inquiétants. Vous remarquez une lenteur dans la réalisation des mouvements, les spécialistes parlent d’akinésie. Vous avez par exemple des problèmes pour vous déplacer et la marche peut représenter une activité très laborieuse.

Vous êtes rapidement bloqué après avoir effectué quelques pas, mais généralement ce sont les mouvements automatiques et inconscients qui sont les premiers à être touchés par cette maladie de Parkinson cause. Il y a aussi une certaine rigidité que l’on nomme hypertonie. Le rachis est concerné par cette raideur qui rend également les déplacements très difficiles. La flexion ou l’extension du poignet est par exemple très difficile.

Vous avez sans doute déjà lu que l’un des principaux symptômes de cette maladie concerne le tremblement. Il est automatique et surtout régulier, vous ne pouvez le supprimer que vous soyez en activité ou au repos.

Il n’existe aucun traitement curatif actuellement

Il est impossible de guérir, mais vous pouvez réduire les symptômes maladie de Parkinson. Comme c’est le cas pour la maladie d’Alzheimer, elle a une dimension très inquiétante, car il est malheureusement difficile de s’en séparer. Les professionnels de la santé prescrivent après un diagnostic des médicaments qui imitent l’effet de la dopamine. La kinésithérapie est aussi nécessaire pour permettre aux patients de marcher convenablement.

  • Lorsque les troubles de la parole sont au rendez-vous, il faut malheureusement envisager une rééducation orthophonique, cela est aussi valable lorsque vous avez des problèmes pour déglutir.
  • Certains patients ont de l’apomorphine pour réduire les douleurs et les symptômes, c’est une pompe sous-cutanée qui s’occupe de la diffusion.
  • Les malades qui sont les plus touchés doivent subir une stimulation cérébrale. Cette intervention est assez importante, seules les personnes de moins de 70 ans peuvent la subir.

La médecine a fait de nombreux progrès au fil des années, nous pouvons donc espérer que des traitements beaucoup plus efficaces soient un jour proposés pour cette maladie chronique.

Envisagez des traitements naturels

Il n’est pas toujours nécessaire de piocher dans la médecine pour réussir à calmer des symptômes. Il n’existe pas de traitements spécifiques pour guérir de la maladie de Parkinson et des symptômes. Vous pouvez toutefois piocher dans la nature pour supprimer quelques désagréments. Certes, vous n’aurez pas la possibilité de vous débarrasser des premiers symptômes de Parkinson, mais vous pouvez soulager tout de même votre quotidien.

  • Certains professionnels recommandent la technique Alexander qui permet d’améliorer les postures et de corriger celles qui sont à l’origine de diverses douleurs.
  • Si vous avez certains blocages, vous pouvez aussi opter pour l’acupuncture.
  • La qualité de vie est généralement améliorée avec ces techniques et vous n’avez pas d’effets secondaires.
  • L’ostéopathie peut également vous soulager lorsque les symptômes ont tendance à prendre de l’ampleur.
  • Certains patients qui ont les symptômes de Parkinson optent pour la naturopathie et la sophrologie.
  • Avant de tenter un traitement naturel, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin qui pourra vous conseiller sur l’intérêt.

De nombreuses recherches ont été réalisées notamment pour atténuer les symptômes de la maladie de Parkinson. Certains chercheurs ont constaté que l’acupuncture pouvait réellement être bénéfique. De plus, vous pouvez lutter contre des désagréments comme les ballonnements, les problèmes digestifs ainsi que les vertiges. Cette méthode est donc préconisée pour diminuer la dégénérescence neuronale. Vous pourrez également tenter la technique précédemment citée afin de bouger plus facilement, réduire la tension et redistribuer toutes les énergies dans votre corps.

Lorsque la médecine n’a pas les moyens de vous venir en aide, il est préférable de chercher des traitements doux et naturels pour vous apaiser.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *