Innastudio.com » Santé » Mouche devant les yeux : le phénomène de la myodésopsie

Mouche devant les yeux : le phénomène de la myodésopsie

Par Camille Roche le 3 novembre 2018

Les troubles oculaires sont des affections à long ou à court terme qui se manifestent notamment par une baisse de l’acuité visuelle, une vision floue ou même ou une perception déformée des choses. Sans correspondre exactement à cette description, le phénomène de la mouche dans les yeux provoque des sensations similaires qui peuvent cacher de graves problèmes de santé. Les personnes qui en sont victimes ont la constante impression « d’avoir des mouches volantes devant les yeux ? ». Ils décrivent des corps flottants qui prennent la forme de petites taches grisâtres, mobiles, dans leur champ visuel. A quoi peut-on reconnaitre la myodésopsie ? Et quelles sont les manifestations de ce phénomène ?

Mouche devant les yeux : le phénomène de la myodésopsie

Quelle est l’origine de la myodésopsie ?

Le phénomène des « mouches volantes », moins connu sous son nom scientifique de myodésosie est une sensation désagréable qui fait croire à la présence de filaments mobiles, de mouches, de grumeaux, d’anneaux, etc.dans le champ visuel. Ses signes étrangers sont perceptibles dans le corps vitré de l’œil et peuvent prendre différentes formes (lignes ondulées, double point noir ou gris, fils, nœuds…).

Le phénomène est décrit comme « entoptique », car il provoque des effets visuels dont la source est dans l’œil lui-même et ne provient pas d’une source de lumière externe. Lamyodésopsie peut être agaçante et provoquer de l’anxiété, mais elle n’est pas dangereuse en soi. Cependant, chez certains patients elle peut être un signe avant-coureur d’une affection plus sérieuse comme le décollement de rétine.

Dans la plupart des cas, la myodésopsie a une origine bénigne, mais elle peut correspondre au développement de la myopie, des hémorragies, de déchirures rétiniennes, de lésions oculaires ou d’une inflammation unilatérale du vitré chez certains patients. L’étrangeté de la sensation et la persistance des corps flottants peuvent être une source de stress pour ces sujets.

Les manifestations de la mouche volante devant les yeux

Les symptômes de la myodésopsie peuvent différer d’une personne à l’autre, mais la plupart du temps, il s’agit simplement d’un petit filament noir ou un corps mobile qui flotte devant les yeux. Les corps flottants sont de petites formes sombres et ombreuses qui peuvent ressembler à de petites toiles d’araignées, à des fils ou à des lignes ondulées. Ils ne suivent pas une trajectoire précise, bougent lorsque les yeux bougent et semblent s’éloigner lorsque le sujet change d’angle de vue. Ils n’effectuent pas ces mouvements oculaires avec précision, et dérivent généralement lorsque vos yeux cessent de bouger. Mais parfois, les corps flottants peuvent être si denses et nombreux qu’ils affectent considérablement la vision. Parmi les autres manifestations du phénomène de la mouche dans les yeux, on peut noter :

  • L’apparition de « flashs » lumineux périphérique ;
  • La multiplication des petites mouches dans le champ visuel ;
  • Une fatigue intense accompagnée de céphalées ;
  • Des vertiges et des bourdonnements auditifs…

Comment traiter la myodésopsie ?

Il n’existe pas de traitement spécifique contre le phénomène de la mouche dans les yeux vu qu’il est considéré comme bénin. Le principal traitement consiste à accorder du repos aux yeux, à les humidifier au besoin et à réduire leur exposition aux écrans. Il est également conseillé de se rendre chez un médecin spécialiste lorsqu’on constate le phénomène pour la première fois.

Les corps flottants graves peuvent être enlevés par chirurgie, mais cela est rarement nécessaire. Dans certains cas particuliers qui nécessitent un traitement particulier, il peut être nécessaire de procéder à des examens approfondis pour connaître la nature des tâches et évaluer leur ampleur. On peut alors recommander une capsulotomie ou traitement au Laser Yag. Même si dans les faits, la plupart des chirurgiens ophtalmologistes hésitent à recommander cette chirurgie à cause des risques importants qu’elle comporte (décollement de la rétine, les déchirures de la rétine et la cataracte…).

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...