Norme tension artérielle : tout ce que vous devez savoir

Principale cause d’accidents vasculaires cérébraux (AVC), l’hypertension artérielle (HTA) touche, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le tiers de la population adulte mondiale. Il est donc certain qu’avoir habituellement une tension artérielle dans la norme est un bon signal pour la santé. Découvrez ici l’essentiel à connaître sur la tension artérielle.

 Norme tension artérielle : tout ce que vous devez savoir

Qu’est-ce que la tension artérielle ?

Également appelée pression artérielle, la tension artérielle sanguine est définie par la science comme la pression qu’exerce le sang sur les parois des artères. Elle représente en termes simples la force grâce à laquelle s’effectue la circulation du sang à travers les organes. La pression artérielle sanguine est le produit du débit cardiaque par la résistance vasculaire. Sa valeur est donc fonction de l’activité du cœur et des muscles de l’organisme. Exprimée le plus souvent en centimètres de mercure (Hg), et parfois en millimètres de mercure (mmHg), elle est mesurée au moyen d’un tensiomètre, et peut se faire tant dans un centre de santé devant un agent assermenté qu’à la maison avec ses proches. On distingue deux types de pression artérielle :

  • La pression artérielle systolique qui est la pression maximale produite dans les artères par chaque battement cardiaque ;
  • La pression artérielle diastolique qui est la pression constante maintenue dans les artères entre deux battements cardiaques.

De nombreux facteurs tels que l’âge, la pratique d’exercices physiques, le stress, l’alcool, la cigarette, l’obésité, les médicaments, et les maladies chroniques, pour ne citer que ceux-là, peuvent avoir des impacts ponctuels ou permanents sur la pression artérielle sanguine.

Les chiffres à retenir de manière générale

La pression artérielle normale est de 120 mmHg pour la systolique et 80 mmHg pour la diastolique. On la donnera souvent de manière abrégée 120/80 (ou 12/8). Il est important de savoir que ces chiffres ne sont que des normes de tension indicatives et qu’il n’existe en réalité aucune valeur fixe pour la pression artérielle sanguine. Toutefois, au-delà de 140 mmHg pour la systolique et de 90 mmHg pour la diastolique, il faudra commencer à faire attention. Il est donc important de ne pas dépasser 14 Hg de tension maximale à chaque battement du cœur et 9 Hg de tension constante entre deux battements. De même en dessous de 12 Hg pour la systolique et de 8 Hg pour la diastolique, le sujet doit être pris en charge et bénéficier d’un contrôle approfondi. Plus particulièrement, la tension normale de la femme enceinte et la tension normale à 60 ans doivent obligatoirement fluctuer 12 et 14 Hg pour la systolique et entre 8 et 9 Hg pour la diastolique. Elle ne doit donc en aucun cas dépasser le chiffre de 14/9. Pour ce type de personnes, la tension doit se prendre au repos. La tension de 13/8 qui fait partie des plus courantes déterminées chez les sujets sains est aussi rangée dans le lot des tensions moyennes ou tensions artérielles idéales.

Comment maintenir une tension artérielle sanguine normale ?

Les problèmes liés à une tension artérielle anormale étant nombreux et dramatiques, il est important de tout faire pour maintenir dans la norme sa tension artérielle sanguine. Les tensions sanguines supérieures aux normales sus-citées sont appelées hypertensions et celles inférieures aux normes sont qualifiées d’hypotensions. Les cas les plus courants sont ceux des hypertendus, même si quelques cas d’hypotendus sont à enregistrer notamment au niveau des diabétiques, des femmes enceintes et des dyalisés. Voici quelques conseils pour maintenir ou retrouver naturellement et sans médicament une tension artérielle normale :

  • Savoir apprivoiser et gérer le stress ;
  • Pratiquer régulièrement une activité physique ;
  • Limiter considérablement la consommation d’alcool ;
  • Réduire la consommation quotidienne de sel ;
  • Éviter le plus possible le tabac.

Toutefois, tout sujet qui se connaît hypotendu ou hypertendu doit maintenir un contact régulier avec un médecin traitant et suivre scrupuleusement les conseils de ce dernier afin de se maintenir en bonne santé.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *