Innastudio.com » Santé » Pollen de fleur : un produit très bénéfique

Pollen de fleur : un produit très bénéfique

Par Camille Roche le 7 novembre 2018

Le pollen constitue la semence que produisent les étamines de fleurs. Il est composé de plusieurs éléments qui ne sont visibles qu’au microscope. Les abeilles butinent les fleurs afin d’extraire le nectar qu’elles vont ensuite transformer en miel. Elles confectionnent alors des pelotes minuscules qu’elles ramènent à leurs ruches pour en faire de nourriture. En plus du pollen que contiennent les pelotes, ces dernières comportent également des enzymes ainsi qu’une multitude d’espèces végétales. De quoi est donc composé le pollen d’abeille ? Quels sont ses bienfaits ?

Pollen de fleur : un produit très bénéfique

Comment se présente le pollen abeille

Le pollen abeille est constitué de protides (entre 25 et 30 %), de glucides (entre 30 et 35 %) de lipides (entre 1 et 20 %) ainsi que de multiples minéraux et vitamines du groupe B. Des traces de substances immunostimulantes et d’antioxydants y sont présentes. C’est cet ensemble de composition qui pousse des distributeurs et des fabricants à le qualifier de produit miracle, d’aliment complet ou bien de panacée. Mais toutes les données scientifiques ne confirment pas ces affirmations.

Les apiculteurs ont conçu des dispositifs qui leur permettent de récolter le pollen. Ils les installent à la porte des ruches. Cela leur permet de recueillir près de 10 % du pollen que les ouvrières appartenant à la ruche ont récolté. Le pollen en pelotes est rendu sec avant d’être vendu ainsi ou sous forme de poudre après transformation. La poudre du pollen est livrée en vrac, en comprimé ou encapsulé. Elle est parfois insérée dans plusieurs préparations thérapeutiques ou nutritionnelles.

Aujourd’hui, il existe un pollen fleur que des fabricants ont mise sur le marché. Celui-ci est un produit récolté des fleurs directement à l’aide de la machine. Sa particularité est qu’il contient uniquement une espèce particulière de végétal ou bien un ensemble d’espèces sélectionnées. Cela n’est pas le cas pour le pollen d’abeille qui combine le pollen de n’importe quelle espèce que celles-ci ont butinée. Le pollen de fleurs, selon ses fabricants, ne peut causer de réactions allergiques comme celles rencontrées dans le pollen d’abeille.

Les bienfaits du pollen

  • Le pollen offre plusieurs propriétés médicinales qu’il est important de notifier. Pour une utilisation interne, il constitue un stimulant pour l’organisme. Il le fortifie, l’euphorise, le reconstitue. C’est un meilleur anti-allergène, un rééquilibrant fonctionnel, etc.
  • Très souvent, en indication thérapeutique, le pollen est un excellent remède contre la fatigue. Celle-ci peut être intellectuelle ou physique. Il est pratique pour aider l’organisme à améliorer ses performances. De même, il est parfait pour corriger la mémoire, en particulier chez des gens dont l’âge est mûr. Son utilité est très intéressante pour les personnes convalescentes.
  • Étant un bon stimulant du système immunitaire, il peut se révéler très utile pour prévenir les infections. Le pollen augmente l’appétit et donne l’avantage d’augmenter le poids. Même la constipation ne résiste pas aux effets du pollen. Enfin, le pollen a la possibilité de réduire les conséquences dues aux allergies saisonnières pour ce qui est du traitement préventif.

Comment faire usage de pollen et pour quelle posologie ?

Il est conseillé de porter une attention au pollen qui présente plusieurs couleurs avec une composition plus diversifiée. Vous pouvez mâcher les pelotes de pollen ou bien les diluer dans une solution composée de jus de fruit, à prendre dans la matinée. S’agissant des doses, un adulte ne doit pas dépasser une prise de 20 g par jour. Les adolescents dont l’âge est compris entre 12 et 16 ans doivent limiter leur prise à 15 g par jour.

Les précautions d’utilisation

Toute personne de tout âge peut faire usage du pollen, pourvu qu’elle ne soit pas allergique. Aucune interaction n’est remarquée avec des compléments ou d’autres végétaux médicinaux. En ce qui concerne son interaction avec d’autres médicaments, ses effets immunostimulants ont la possibilité d’aller à l’encontre des médicaments immunosuppresseurs.

 

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...