Previscan et tomates : que faut-il savoir ?

Tous les médicaments possèdent des règles d’utilisation plus ou moins strictes ; certains d’entre eux sont associés à des règles d’alimentation. Enfreindre ces règles pourrait causer de graves conséquences sur la santé du patient sous traitement. Comment s’alimenter de façon appropriée quand on est sous Previscan ?

Previscan et tomates : que faut-il savoir ?

Qu’est-ce que le Previscan ?

Il s’agit d’un médicament anticoagulant de la famille des anti vitamines K dits AVK. Ces vitamines empêchent l’action de la vitamine K qui joue un grand rôle dans la coagulation du sang. Ce médicament permet donc de ralentir la coagulation du sang afin d’empêcher la formation de caillots dans les artères et les veines. Ce médicament est prescrit dans les cas de phlébite, d’embolie pulmonaire et de maladies cardiaques telles que les fibrillations articulaires, les anomalies ou prothèse des valves cardiaques.

Que peut-on manger quand on prend du Previscan ?

Quand on est sous Previscan, il est conseillé de ne pas consommer en trop forte quantité des aliments riches en vitamine K. Il ne s’agit pas d’éliminer ces aliments, car les vitamines K ont aussi un rôle très important dans le fonctionnement de l’organisme, notamment au niveau du métabolisme des os et tissus, et du contrôle des états inflammatoires. Il est préférable d’équilibrer l’alimentation du patient en lui conseillant de contrôler l’apport en vitamines K sans pour autant les supprimer. En effet, il s’agit d’avoir un apport en vitamine K régulier et sans excès.

Aussi faut-il éviter l’abus de légumes verts qui ont une teneur élevée en vitamine K. Des variations d’alimentation trop brusques et trop élevées peuvent modifier l’action des vitamines AVK. C’est pourquoi il ne faut pas s’interdire la consommation de certains aliments. Lorsqu’on est traité par des AVK, c’est le traitement qui doit s’adapter au patient et à son alimentation, pas le contraire.

Par ailleurs, il est possible de combiner anticoagulants et alcool à condition de modérer la consommation. Il ne faut pas dépasser un verre de vin par jour, deux maximum. Une consommation excessive d’alcool accentue l’action du traitement et augmente le risque de chute du taux de coagulation. Cela pourrait causer des hématomes ou pire, des hémorragies.

Enfin, dernière précaution, il faut se méfier de l’utilisation de compléments alimentaires sans avis médical. Il faut également surveiller régulièrement son taux de prothrombine sanguin, ce qui permet d’évaluer la coagulation sanguine en cas de changement brutal d’alimentation.

Les aliments sources de vitamine K

La vitamine K se trouve principalement dans les légumes verts. On les retrouve aussi dans les margarines et les huiles végétales. Le lait de vache apporte également de la vitamine K en quantité faible, mais toujours significative. Enfin, le foie est une réserve non négligeable de vitamine K.

Parmi les aliments riches en vitamine K, on peut citer :

  • Le chou ;
  • Les épinards ;
  • Les feuilles de navet, de pissenlit et de betterave ;
  • La blette ;
  • Le brocoli ;
  • La laitue ;
  • La scarole ;
  • Les asperges ;
  • Le persil ;
  • Le kiwi ;
  • Le gombo ;
  • La tomate ;
  • Le haricot vert.

La tomate ne constitue pas une source très importante de vitamine K. Cela signifie que la prise d’un anticoagulant et la consommation de la tomate sont tout à fait compatibles. Il suffit simplement de ne pas en abuser. Il n’est donc pas interdit de combiner le Previscan et la tomate.

Si vous suivez un traitement anticoagulant comme celui apporté par le Previscan, vous pouvez donc continuer à vous alimenter tel que vous en avez l’habitude. Toutefois, il vous faudra tout de même réguler votre consommation en aliments riches en vitamine K, ainsi que votre consommation d’alcool.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *