Problème de foie : un danger pour la santé

Le foie est un organe indispensable au bon fonctionnement du corps et au maintien de son intégrité. Situé dans la partie supérieure droite du thorax, il joue un rôle capital à la bonne santé de l’organisme.

Problème de foie : un danger pour la santé

Comment savoir que son foie fonctionne mal ?

Dans l’organisme, le foie joue un rôle essentiel. Le filtre, l’emmagasinement de certains vitamines et minéraux, la sécrétion de la bile font partie de ses principales fonctions. Il contribue également à l’élimination des déchets de l’organisme, à la digestion des liquides ainsi qu’à l’absorption des nutriments. Au vu de toutes ces fonctions, tout problème de foie est donc synonyme de dysfonctionnement complet du corps.

Plusieurs personnes ne découvrent qu’elles souffrent d’un mal de foie que lorsque les symptômes apparaissent de façon chronique ou aigüe. Ainsi, on observe :

  • Des urines ayant la couleur jaune ;
  • Du sang dans les selles ;
  • Des nausées et vomissements persistants ;
  • La grippe ;
  • Des maux de ventre ou douleurs abdominales ;
  • Une perte d’appétit ;
  • Une fatigue inhabituelle ;
  • Des jambes ou pieds enflés ;

Autres symptômes signalant la présence d’un risque ou d’une détérioration grave du foie

Parmi les autres symptômes pouvant indiquer un problème au niveau du foie, on peut citer :

  • Des difficultés respiratoires ;
  • La constipation ;
  • Des plaies dans la bouche ;
  • Visage, membres, lèvres, yeux enflés ;
  • Une faiblesse générale de l’organisme ;
  • La complication des symptômes précédemment cités.

Les causes du dysfonctionnement du foie

Plusieurs facteurs de risque peuvent être à l’origine d’une maladie du foie. Les causes hépatiques (hépatites A, B, C, D, E), les abcès, les tumeurs, la cirrhose figurent parmi les premiers facteurs de risques susceptibles d’être à la base d’un éventuel dysfonctionnement du foie. A cela s’ajoute :

  • Les maladies du sang comme le cancer du système lymphatique ;
  • La surconsommation des analgésiques et antibiotiques ;
  • La mauvaise alimentation ;
  • La consommation abusive d’alcool ;
  • La présence d’un fort taux de TAG ou de triglycérides dans le corps ;
  • La prise des stimulant et/ou fortifiant (la drogue ou le tabac).

Comment prévenir, protéger et traiter le dysfonctionnement du foie ?

On peut protéger son foie en appliquant plusieurs méthodes :

  • Une alimentation saine ;
  • La réduction voire la cessation complète de consommation de drogue, de tabac et d’alcool ;
  • La détoxication par des cures afin de réduire les dommages ;
  • Éviter l’auto médication ;
  • L’utilisation contrôlée des antidouleurs et antibiotiques ;
  • Se vacciner en cas de maladie hépatique ;

On peut également soulager son mal de foie en prenant des capsules ou des solutions d’artichaut, avec une bouillotte contenant de l’eau chaude ou du chardon. Cette méthode est particulièrement recommandée pour des cas de foie engorgé.

Des pratiques simples qui sauvent le foie

Sans passer par une intervention chirurgicale ou consulter un spécialiste, on peut prévenir les dommages du foie par :

  • La désaltération permanente en faisant des cures d’eau ;
  • L’instauration de journées sobres, où aucun alcool n’est consommé pour permettre au foie de se reposer ;
  • En buvant du café, qui protège le foie des risques de cancer hépatique ;
  • Le jus de citron est un véritable allié du foie pour son action détox ;
  • La consommation de radis noir râpé, cru ou en lamelles ;
  • La limitation de la consommation des viandes grasses et de charcuterie ;
  • La consommation de plus de crudités ;
  • La consommation d’ail qui permet au foie d’évacuer les toxines
  • La consommation de pamplemousse dont la naringine et l’auraptène ont le même effet que l’ail sur le foie.

Au commencement, c’est-à-dire dans la vie intra-utérine, le foie et le cœur ne font qu’un. Il est donc, au même titre que le cœur, le siège du bon fonctionnement de l’organisme. Mieux vaut en prendre grand soin pendant qu’il est encore temps.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Émilie Petit
Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *