Règle anniversaire : qu’est-ce que c’est ?

Normalement, lorsque la femme est enceinte, le cycle de menstruation est interrompu. Cependant, certaines femmes sont enceintes, mais ont toujours leurs règles. En réalité, ce phénomène, même s’il peut s’avérer bizarre et très angoissant, ne relève pas de l’impossible. Voici tout ce que vous ignorez des règles anniversaires !

Règle anniversaire : qu’est-ce que c’est ?

Règles anniversaires : qu’est-ce que c’est ?

Durant les trois premiers mois de la grossesse, certaines femmes présentent des saignements. Ils sont rares et (dans la majorité des cas) sans gravité. Ces saignements sont lieu à la date normale des prochaines règles (s’il n’y avait pas eu fécondation). Même lorsque le fœtus est bien fixé, les règles anniversaires apparaissent. Elles durent moins longtemps que les règles normales et n’engendrent (dans la plupart des cas) aucune douleur. Pour Nadia Teillon (une sage-femme française), « il ne s’agit pas de vraies règles dues à l’écoulement de la couche superficielle de la muqueuse utérine ou de règles artificielles consécutives à la privation d’hormone. Ce sont plutôt des saignements qui sont moins abondants que les véritables règles et qui durent généralement un jour ou deux jours ». Selon des chercheurs britanniques, les règles anniversaires toucheraient environ 1/5 des femmes enceintes.

Règles anniversaires : manifestations

Les règles anniversaires ne se manifestent pas de la même manière chez toutes les femmes. Elles peuvent être infimes chez certaines et abondantes chez d’autres. Généralement, elles se caractérisent par des saignements qui sont de couleurs marron ou rose clair. Chez certaines femmes, ces saignements peuvent être très douloureux. C’est d’ailleurs ces douleurs qui poussent certaines femmes à penser qu’elles font une fausse couche. Dans ces cas, il est recommandé de consulter d’urgence un médecin.

Causes des règles anniversaires

Les causes des règles anniversaires ne sont pas claires et semblent varier d’une femme à une autre. Cependant, il existe des causes fréquentes et bien connues. Ce sont notamment :

  • Le saignement d’implantation : pour beaucoup de sages-femmes les règles anniversaires correspondent au saignement d’implantation. Ce phénomène se produit lorsque l’ovule fécondé s’implante dans la paroi de l’utérus. Les saignements ont généralement lieu une dizaine de jours après la fécondation ou à la date attendue des prochaines règles.
  • Une réaction hormonale : chez certaines femmes, les saignements sont provoqués par les hormones. En effet, les hormones sont habituées au saignement chaque mois. Or, la grossesse interrompt le cycle de menstruation et les saignements sont coupés. Les hormones étant habituées aux saignements continuent de faire couler du sang mensuellement jusqu’au troisième mois.
  • Fragilisation du col de l’utérus : il se peut qu’après un rapport sexuel ou à la suite d’un toucher vaginal, la résistance du col de l’utérus se trouve affaiblie. S’il est fragilisé, le col de l’utérus peut laisser échapper une quantité relativement infime de sang.

Toutefois, chez certaines femmes aucune cause n’est décelée et la grossesse évolue normalement. Quel que soit le cas, il faut consulter un médecin afin de savoir ce qu’il y a lieu de faire.

Faut-il consulter un médecin en cas de règles anniversaires ?

Être enceinte et avoir ses règles n’a rien d’anodin. Même si ces pertes sanguines sont bénignes et sans conséquence sur le fonctionnement normal de la grossesse, elles constituent un signe d’alerte et il convient de voir un médecin. En effet, les règles anniversaires apparaissent chez 20 % des femmes et leurs causes ne sont pas que celles citées ci-dessus. Les saignements peuvent avoir diverses origines. Ils ne doivent alors pas être pris à la légère. Il est important de consulter d’urgence un médecin si les saignements sont aussi abondants que ceux résultants de véritables règles ou lorsqu’ils s’accompagnent de douleurs intenses.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *