Innastudio.com » Santé » Règle douloureuse : comment atténuer les douleurs ?

Règle douloureuse : comment atténuer les douleurs ?

Par Camille Roche le 4 novembre 2018

Phénomène cyclique qui intervient chaque mois, les règles peuvent être un véritable calvaire pour les femmes. Les dysménorrhées sont des menstruations douloureuses pénibles. On estime que les dysménorrhées affectent 75 % des femmes au cours de leur existence. Elles sont aussi l’un des facteurs de l’absentéisme scolaire dans les cas les plus graves. Si elles peuvent être handicapantes, elles peuvent toutefois être traitées astucieusement.

Règle douloureuse

Mal de ventre de règle : expression majeure des dysménorrhées

Le mal de ventre règle est la manifestation la plus reconnaissable des menstruations. On lui attribue les symptômes suivants :

  • Des crampes violentes dans le bas ventre ;
  • De la fatigue ;
  • Des migraines
  • Des nausées et vomissements ;
  • De la diarrhée.

Retenons aussi que ces symptômes s’accompagnent de changements d’humeur, d’acné ou de rétention d’eau. Les règles douloureuses sont d’ailleurs provoquées par des prostaglandines. Ces hormones sont à l’origine de la contraction de l’utérus. Les prostaglandines agissent également sur d’autres muscles et contribuent à l’apparition des symptômes cités plus haut. Les règles douloureuses sont faciles à traiter lorsqu’elles ne sont pas intenses. Il existe toute une panoplie de mal de ventre remède. La douleur des règles est malheureusement un symptôme inévitable.

Règles douloureuses que faire ?

Lorsque les douleurs règles insupportables font leur apparition, il faut sans tarder se soigner pour supporter cet épisode pénible que sont les règles. De nombreux remèdes mal de ventre peuvent être utilisés. En phytothérapie, l’usage de plantes peut influencer les maux de ventre. Le ballonnement ventre remède grand-mère n’est pas unique. Pour soigner ses crampes abdominales, les plantes comme le millefeuille, l’alchémille, le gattilier de nature progestative sont idéales. Quant à la sauge, le fenouil ou le ginseng, ces plantes œstrogéniques sont parfaites pour réguler vos hormones. Elles permettent par extension de soulager vous douleurs.

En outre, le remède de grand-mère pour le mal de dos efficace que nous pouvons vous conseiller est l’ostéopathie. C’est un ensemble de méthodes thérapeutiques qui vous permettent de réduire les douleurs dorsales.

D’autres astuces comme une bouillotte, un bain chaud à l’extrait de mélisse vous permettra de lutter contre les crampes. Enfin, pensez aussi à faire quelques exercices de relaxation ou du yoga. Ces méthodes sont celles qui vous permettront de supporter les douleurs.

Pour traiter les règles douloureuses, il ne faut pas forcément s’encombrer de médicaments lourds. Parfois, les techniques naturelles sont meilleures pour venir à bout des règles douloureuses.

Endométriose, un mal incurable

Quand vos règles douloureuses vous empêchent de vous adonner à vos activités quotidiennes ou que la douleur survient même après la fin des menstruations, il est temps de consulter un médecin. En réalité, vous pourriez souffrir d’une affection particulière. C’est l’endométriose. Il s’agit d’une pathologie qui touche 5 à 10 % de la couche féminine. Malheureusement, il faut des années pour établir un diagnostic précis. C’est ce qu’on appelle l’errance diagnostique.

L’endométriose se manifeste par des douleurs insupportables qui peuvent survenir pendant les règles et constituer un frein à la sexualité de la jeune femme.

L’endométriose est due à la présence de bouts d’endomètres non éliminés. Ces dernières réagissent aux fluctuations hormonales.

Celles-ci déclenchent une sorte de réaction inflammatoire au moment des règles et même après. L’endométriose sur le long terme crée des cicatrices qui forment des nodules et même des kystes ovariens.

L’endométriose est douloureuse pour les femmes selon les cas. L’endométriose peut être traitée avec des médicaments et dans les cas les plus graves avec de la chirurgie. Mais, retenons que toutes ces mesures n’éliminent pas entièrement l’endométriose. L’affection est si forte qu’elle peut rendre stériles celles qui en souffrent.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...