Riz gluten : tout connaître de cette protéine présente dans le riz

Vous avez peut-être déjà remarquez dans votre supermarché un rayon « sans gluten ». Mieux, vous avez aussi surement remarqué un « restaurant sans gluten » en faisant un tour dans la ville. Il est important de faire remarquer que le gluten est une substance présente dans certains aliments qui, en même temps qu’il est essentiel puisqu’il assure l’élasticité et du volume aux aliments qui en contiennent, peut causer des allergies. C’est une protéine végétale qu’on retrouve souvent dans les graines des graminées. Le riz étant une graine, il est important de savoir s’il contient du gluten afin d’être au fait de quoi s’en tenir lorsqu’on est allergique à la substance.

Riz gluten : tout connaître de cette protéine présente dans le riz

Mais qu’est-ce qu’est le gluten exactement ?

Le gluten est une protéine très utilisée dans l’industrie agroalimentaire qui sert à épaissir et à donner du liant dans la préparation de certains aliments comme le pain ou la mie. Essentiellement fourni dans les céréales comme le blé, le seigle, l’orge ou l’épeautre, le gluten peut être retrouvé dans plusieurs préparations. En elle-même, la substance ne constitue pas une menace. Mais, le problème réside en ce que certaines personnes, dans le mieux des cas, présentent une sensibilité au gluten ou, au pire des cas, y présentent une intolérance. Parfois, le gluten peut aussi entraîner une inflammation de l’intestin grêle et avoir des répercussions sur l’ensemble du corps humain. En effet, chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque, l’ingestion de gluten entraîne une réaction immunitaire anormale dans l’intestin grêle. Ceci crée une inflammation et endommage la paroi intestinale.

Y a-t-il du gluten dans le riz ?

Si auparavant, toutes les céréales étaient considérées comme contenant du gluten, l’évolution de la définition relative y afférente a fait que certaines céréales comme le riz sont considérés sans gluten. Désormais, on appelle gluten les prolamines qui sont « toxiques » pour les cœliaques. Le riz ne l’est pas. Il renferme plutôt de l’amidon et sa composition fait qu’on peut affirmer sans se tromper que le riz est sans gluten. En effet, quel que soit son type (rouge, brun ou complet), le riz ne contient pas de gluten. Même le riz glutineux produit au Laos et en Thaïlande ne l’est que de nom. Ce n’est qu’un riz gluant qui se caractérise par sa teneur nulle en amylose et par sa teneur élevée en amylopectine. Ainsi, contrairement à la plupart des aliments comme les pâtes, les gâteaux, le pain, les biscuits, les pizzas, le poisson pané, parfois même les soupes industrielles et les yaourts il n’y a pas de gluten dans le riz. C’est la raison pour laquelle celui-ci est abondement utilisé comme remplaçant dans la préparation de certains aliments. C’est pour la même raison que la farine de riz est principalement utilisée pour remplacer le blé afin de cuisiner certains plats. Ajoutés à cette qualité, les dérivés du riz ont une texture agréable. La farine de riz, par exemple, même s’il est poudreux et friable quand il est utilisé seul, présente une texture agréable et offre un goût neutre.

Comment trouver une source d’énergie suffisante pour remplacer le riz ?

Si vous manifestez une intolérance au gluten et que parallèlement vous ne voulez pas vous abonner au riz, des possibilités s’offrent à vous. Si le gluten est inexistant dans le riz, c’est le cas aussi pour d’autres aliments. Vous pouvez ainsi introduire dans votre régime des nourritures composées essentiellement de :

  • Maïs ;
  • Millet ou pois chiches ;
  • Lupin ou sarrasin.

Vous pouvez aussi faire carrément recours aux substituts comme :

  • Les oléagineux en poudre : il s’agit des noisettes, des amandes, des noix, ou du coco. Ne vous peinez plus donc à chercher un substitut à la farine de blé dans vos recettes. Ces oléagineux en poudre sont à portée de main et n’ont rien à envier à la traditionnelle farine de blé.
  • Les pommes de terre. Ce sont des fécules (la fécule étant un amidon sous forme de fine poudre blanche extraite de certaines racines et de certains tubercules végétaux) qui allègent les préparations.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *