Innastudio.com » Santé » Sciatique : quels traitements ?

Sciatique : quels traitements ?

Par Émilie Petit le 21 octobre 2018

La sciatique résulte d’une compression de la racine du nerf sciatique. Cette maladie se traduit par des douleurs qui prennent corps dans le dos. Ces dernières traversent les fesses et descendent dans les jambes. Très handicapante, la sciatique se soigne de plusieurs manières. De nombreuses solutions existent pour vous soulager rapidement.

Sciatique : quels traitements ?

Sciatique, des solutions naturelles efficaces

Une tisane de curcuma permet d’atténuer considérablement les douleurs sciatiques. En effet, il referme de la curcumine qui soulage les inflammations. Cette substance contribue aussi au ralentissement du vieillissement des os. Pour l’apprêter, vous faites bouillir un verre de lait. Vous le laissez refroidir quelques minutes avant d’y ajouter un bâtonnet de cannelle. Complétez une cuillère à café de curcuma et remuez le tout. Buvez ce mélange deux fois par jour. Une autre alternative consiste à boire de la tisane d’ortie. Une infusion de saule représente également une solution efficace pour soulager la sciatique. Pour la préparer, vous chauffez un demi-litre d’eau contenant un morceau d’écorce de saule durant une quinzaine de minutes. Après filtration du mélange, vous prenez une tasse toutes les 8 heures. La menthe poivrée apaise aussi les douleurs sciatiques grâce à ses effets anti-inflammatoires. Vous passez une infime quantité sur les endroits affectés.

Vous pouvez également recourir à la tisane d’origan et de thym pour soigner une sciatique. Pour l’obtenir, vous ajoutez une cuillerée de thym à un litre d’eau renfermant une cuillerée d’origan. Vous laissez bouillir le mélange pendant 15 minutes. Vous patientez quelques minutes avant de le filtrer. Prenez-en deux tasses par jour. L’huile de millepertuis constitue aussi un remède efficace pour calmer les douleurs sciatiques grâce à l’hypéricine qu’elle comporte. Vous l’appliquez simplement par massage aux zones touchées. Enfin, le yoga permet une relaxation des muscles du corps. Quelques exercices suffisent pour détendre parfaitement votre nerf sciatique.

Le traitement médical de la sciatique

Pour soulager les douleurs dues à la sciatique, les antalgiques demeurent très efficaces. Vous pourrez recourir à des anti-inflammatoires, de la morphine ou de dérivés de l’opium. Vous pouvez y associer des infiltrations de corticoïdes ainsi que les techniques telles que :

  • La contention lombaire ;
  • Les tractions ou la vertébrothérapie.

Ne vous contentez plus donc de vous reposer simplement pour espérer retrouver la pleine forme.

Le recours à la physiothérapie

Un physiothérapeute peut également vous aider à soulager les douleurs liées au nerf sciatique. Vous pourrez alors récupérer vos capacités physiques sans difficulté grâce à des exercices d’étirement et de renforcement musculaire. Ce spécialiste propose des massages spécifiques et contribue à améliorer la posture du patient. Parfois, il exploite des enveloppements chauds pour calmer les douleurs.

La chirurgie de la sciatique

En cas d’échec des traitements naturels et médicaux, le professionnel pourra suggérer une intervention chirurgicale. Cela permettra de soulager la compression de la racine nerveuse. Les spécialistes recourent à plusieurs techniques comme l’extraction chirurgicale du fragment de disque qui constitue la hernie. Cela exige une compétence avérée et une parfaite maitrise. Le chirurgien peut aussi préférer l’élimination du fragment du disque gênant par voie percutanée. Généralement, il expose ces différentes méthodes chirurgicales au patient et laisse ce dernier prendre une décision.

Sciatique, le traitement spécifique du syndrome de queue de cheval

Si vous présentez un syndrome de queue de cheval cumulativement à une sciatique, la solution la plus efficace demeure une intervention chirurgicale. Ledit syndrome se manifeste par la compression des dernières racines nerveuses de la colonne. Plusieurs symptômes permettent de diagnostiquer ce cas particulier : paralysie des membres inférieurs, perte de contrôle des sphincters avec une incontinence urinaire ou fécale, douleur périnéale ou des organes génitaux, perte de masse musculaire au niveau des jambes, pertes de réflexes des membres inférieurs, insensibilité de la peau périnéale. La chirurgie demeure la seule solution pour guérir rapidement ces formes complexes de sciatique.

Émilie Petit

Spécialiste de la mode et de la beauté, j’enquêterais sur les Fashion Week pour vous partager mes coups de coeur, mais également mes astuces pour accessoiriser vos tenues.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...