Sueurs nocturnes : qu’est-ce-que c’est ?

Les transpirations nocturnes sont des sueurs excessives soudaines qui surviennent dans la nuit. C’est un phénomène qui indispose beaucoup. C’est une affection chronique qui peut être handicapante sur le long terme. Elle entraîne très souvent des troubles du sommeil. Si vous avez besoin de conseils sur les sueurs nocturnes, ce qui suit s’adresse à vous. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur les sueurs nocturnes.

Sueurs nocturnes : qu’est-ce-que c’est ?

Sueurs nocturnes : causes et origines

La transpiration durant la nuit est un phénomène normal. C’est quand elle survient excessivement que cela est problématique. Les sueurs nocturnes sont déclenchées par une stimulation du système nerveux.

Plus précisément le système sympathique. Lorsque cette partie du cerveau est stimulée, le corps a tendance à évacuer de la sueur. Cependant, il faut savoir que ce n’est pas la seule raison de la transpiration nocturne. Il existe de nombreux facteurs qui peuvent être d’ordre physiologique ou psychologique.

  • L’apnée du sommeil : certaines sueurs nocturnes sont causées par l’apnée du sommeil. C’est une affection qui cause un arrêt de la respiration en plein sommeil. C’est un arrêt inconscient.
  • Les mouvements nocturnes : il s’agir d’un syndrome qui se manifeste par le mouvement saccadé des jambes durant le sommeil.
  • Des brûlures d’estomac
  • Des maladies comme la tuberculose, le cancer ou les endocardites
  • Le stress : cela survient souvent après des cauchemars. Les sujets atteints du syndrome post-traumatique aussi sont sujets aux sueurs nocturnes
  • Certains traitements.
  • Les troubles hormonaux : cela touche généralement les femmes enceintes ou ménopausées ainsi que celles qui subissent un changement de leur cycle.

Vu toutes les éventuelles causes de ce syndrome, il est donc logique de passer par toute une batterie de tests et d’examens pour être sûr de l’origine de l’affection. Il arrive même que l’origine ne soit pas précisément détectée. Dans ces cas-là, on dit que le mal est idiopathique.

Sueur nocturne : qui est touché ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les sueurs nocturnes sont un phénomène très répandu. Il touche aussi bien les hommes que les femmes. Selon une étude, un tiers des adultes ayant entre 20 et 65 ans sont touchés par ce phénomène. Que ce soit de façon ponctuelle ou chronique, les transpirations nocturnes sont donc un problème répandu dans la population.

Quels sont les traitements contre les sueurs nocturnes ?

Une transpiration excessive durant la nuit. Les sueurs nocturnes sont pour les hommes et les femmes sources d’inconfort. Cela a tendance à déclencher des réveils de sommeil brutaux, ce qui peut entraîner sur le long terme des troubles du sommeil. Il a été prouvé également que les sueurs nocturnes ont un effet négatif sur l’humeur et la concentration.

Les sueurs nocturnes provoquent aussi des problèmes d’hygiène. Outre le fait de mouiller les draps, les sueurs nocturnes peuvent entraîner des odeurs corporelles et handicaper le patient dans sa vie.

Certaines sueurs nocturnes se manifestent ponctuellement et d’autres de manière chronique. Ces dernières doivent faire l’objet d’un traitement sérieux et rigoureux. Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un médecin, car les sueurs nocturnes peuvent être l’arbre qui dissimule la forêt, le symptôme d’un mal plus grand. Des analyses sanguines seront sans doute nécessaires pour un diagnostic complet.

Si les sueurs nocturnes sont idiopathiques, alors des examens et des tests supplémentaires sont nécessaires. Il peut arriver qu’on effectue un relevé complet de votre sommeil pour par exemple détecter une apnée du sommeil.

Généralement, le traitement prescrit par les médecins comprend :

  • Des exercices de détente
  • Des traitements hormonaux
  • Un régime alimentaire
  • Des séances chez le psychologue
  • Des traitements homéopathiques

Il est important de savoir qu’un traitement contre les sueurs nocturnes demande forcément l’intervention d’un spécialiste.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *