Syndrome de Gougerot : l’essentiel à savoir

Aussi appelé syndrome de Sjögren, le syndrome de Gougerot est un trouble de votre système immunitaire identifié par ses deux symptômes les plus courants : sécheresse oculaire et sécheresse de la bouche.

Cette affection accompagne souvent d’autres troubles du système immunitaire, comme la polyarthrite rhumatoïde et le lupus. Dans le syndrome de Sjögren, les muqueuses et les glandes sécrétrices d’humidité de vos yeux et de votre bouche sont habituellement touchées en premier, ce qui entraîne une diminution des larmes et de la salive.

Bien qu’on puisse développer le syndrome de Sjögren à tout âge, la plupart des gens ont plus de 40 ans au moment du diagnostic. L’affection est beaucoup plus fréquente chez les femmes. Le traitement se concentre sur le soulagement des symptômes.

Syndrome de Gougerot : l’essentiel à savoir

Symptômes

Les deux principaux symptômes du syndrome de Sjögren sont :

  • Les yeux secs

Vos yeux peuvent brûler, vous démanger ou vous sembler abrasifs comme s’il y avait du sable dedans.

  • Sécheresse de la bouche

Votre bouche peut avoir l’impression d’être pleine de coton, ce qui la rend difficile à avaler ou à parler.

Certaines personnes atteintes du syndrome de Sjögren présentent également un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Douleurs articulaires, enflure et raideur ;
  • Gonflement des glandes salivaires – en particulier l’ensemble situé derrière la mâchoire et devant les oreilles ;
  • Éruptions cutanées ou peau sèche ;
  • Sécheresse vaginale ;
  • Toux sèche persistante ;
  • Fatigue prolongée.

Causes

Le syndrome de Sjögren est une maladie auto-immune. Votre système immunitaire attaque par erreur les cellules et les tissus de votre corps.

Les scientifiques ne savent pas pourquoi certaines personnes développent le syndrome de Sjögren. Certains gènes exposent les gens à un risque plus élevé de développer la maladie, mais il semble qu’un mécanisme déclencheur – comme l’infection par un virus ou une souche de bactérie particulière – soit également nécessaire.

Dans le syndrome de Sjögren, votre système immunitaire cible d’abord les glandes qui produisent les larmes et la salive. Mais il peut aussi endommager d’autres parties de votre corps, telles que :

  • Reins ;
  • Foie ;
  • Poumons ;
  • Peau ;
  • Nerfs.

Facteurs de risque

Le syndrome de Sjögren survient généralement chez les personnes présentant un ou plusieurs facteurs de risque connus, notamment :

  • L’âge

Le syndrome de Sjögren est généralement diagnostiqué chez les personnes de plus de 40 ans.

  • Le sexe

Les femmes sont beaucoup plus susceptibles d’avoir le syndrome de Sjögren.

  • La maladie rhumatismale

Il est fréquent que les personnes atteintes du syndrome de Sjögren souffrent également d’une maladie rhumatismale – comme la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus.

Complications

Les complications les plus courantes du syndrome de Sjögren concernent vos yeux et votre bouche.

  • Caries dentaires

Comme la salive aide à protéger les dents contre les bactéries qui causent les caries, vous êtes plus susceptible de développer des caries si votre bouche est sèche.

  • Infections à levures

Les personnes atteintes du syndrome de Sjögren sont beaucoup plus susceptibles de développer une candidose buccale, une infection à levures dans la bouche.

  • Problèmes de vision

La sécheresse oculaire peut entraîner une sensibilité à la lumière, une vision trouble et des lésions cornéennes.

Des complications moins courantes pourraient affecter :

  • Poumons, reins ou foie

L’inflammation peut causer une pneumonie, une bronchite ou d’autres problèmes dans vos poumons, entraîner des problèmes de fonction rénale et causer une hépatite ou une cirrhose du foie.

  • Des ganglions lymphatiques

Un faible pourcentage de personnes atteintes du syndrome de Sjögren développent un cancer des ganglions lymphatiques (lymphome).

  • Les nerfs

Vous pourriez développer des engourdissements, des picotements et des brûlures dans les mains et les pieds (neuropathie périphérique).

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *