Test glucose grossesse : est-ce une nécessité ?

Pendant la grossesse, les femmes doivent effectuer des examens médicaux prénataux. Parmi eux, il y a le test glucosé. Ce test n’est pas obligatoire, mais il s’avère être nécessaire en cas de surpoids, de gros bébé, à partir de 35 ans, s’il y a des antécédents familiaux de diabète. Si l’un de ces cas se présente, le risque de diabète gestationnel est plus grand. Le médecin va alors prescrire un test glycémique à sa patiente. De quel test s’agit-il ? Quel est le vrai but de ce test glucose grossesse ? Comment se déroule-t-il ? Quels sont les risques si l’on n’effectue pas ce test glycémie ?

Test glucose grossesse : est-ce une nécessité ?

Le test O’Sullivan : le test de dépistage du diabète gestationnel

Le test de O’Sullivan est un test glycémie permettant de connaitre si une femme enceinte fait du diabète de grossesse. Ce test est effectué à partir du 4e mois de grossesse (entre le 26e aux 28e SA). Le test O’Sullivan consiste à mesurer le taux de sucre dans le sang en buvant 50g de glucose dilué. Ceci afin de vérifier que l’insuline fonctionne correctement et que la patiente ne présente aucun risque de diabète gestationnel.

Aujourd’hui, le test O’Sullivan ne suffit plus. Si la glycémie est supérieure au taux recommandé, il faut réaliser un autre test glycémie. Il s’agit cette fois-ci de l’hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO), un test qui suit le même processus que le test O’Sullivan, mais qui se fait en plusieurs étapes.

Comment se déroule le test HGPO ?

Le test glycémie grossesse HGPO se fait tôt le matin à jeun. Il faut se présenter dans un centre de prélèvement tôt le matin (avant 9 heures). Le test dure 3 heures et il se fait en 5 temps.

  • Faire un premier prélèvement sanguin à jeun soit par prise de sang, soit par ponction du doigt afin de mesurer la glycémie (le taux de sucre dans le sang) ;
  • boire environ 75 g de glucose (une solution sucrée) dilué dans 250 ml d’eau ;
  • Attendre pendant deux heures dans la salle d’attente, il ne faut pas manger ni boire durant ces heures d’attente ;
  • Faire un deuxième prélèvement sanguin une heure après avoir bu la solution ;
  • Effectuer un troisième et dernier prélèvement de sang après 2 heures pour mesurer de nouveau la glycémie.

Selon le résultat obtenu, si la glycémie est inférieure à 1,30 g/l, le risque de diabète gestationnel est écarté. Par contre, si la glycémie atteint les1.80g/l pour le second prélèvement sanguin et plus de 1,53 g/l pour le troisième prélèvement, il s’agit d’un diabète gestationnel. Si le résultat est positif, la patiente doit faire une activité physique modérée et suivre un régime alimentaire proscrit par un diététicien en plus du suivi médical prénatal effectué par le gynécologue.

Quels sont les risques si l’on n’effectue pas ce test glucose grossesse ?

Normalement, le diabète gestationnel est ponctuel. Il apparait pendant la grossesse et disparait après l’accouchement. Non traité, il peut provoquer des conséquences néfastes aussi bien chez la maman que sur son enfant. Chez le bébé ; il y a risque de macrosomie fœtale (ou un gros bébé de plus de 4 kg). Cela peut entraîner une complication lors de l’accouchement. Le risque de retard de croissance in utéro et de malformation cardiaque peuvent aussi survenir. Ce type de diabète peut aussi causer une hypoglycémie (taux de sucre trop bas) chez le bébé à sa naissance.

Chez la femme enceinte, la survenue du diabète gestationnel peut entraîner l’hypertension artérielle gravidique et la pré-éclampsie. Cela peut provoquer parfois un décollement placentaire, un accouchement prématuré, un retard de croissance du fœtus ou une insuffisance rénale. D’où l’importance du test glucose pour éviter toute complication et pour que la grossesse se passe sereinement.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *