Triglycérides : comment faire baisser votre taux ?

Les triglycérides figurent dans la catégorie des lipides. Dérivés de la transformation des sucres et de l’alcool par le foie, ils résultent également de la digestion des molécules lipidiques présentes dans l’alimentation. Le pourcentage référentiel de triglycérides se situe autour de 1,7 g/l. Ce pourcentage ne présente aucun danger pour la santé humaine. Lorsqu’un sujet dispose d’une proportion plus importante de triglycérides que la norme établie, il souffre d’une hypertriglycéridémie. Cela l’expose à des risques de maladies cardiovasculaires, de diabète, de pneumonie, etc. Découvrez dans cet article les différentes techniques et méthodes pour diminuer votre taux de triglycérides.

Triglycérides : comment faire baisser votre taux ?

Réguler l’absorption d’alcool

Une consommation d’alcool trop importante peut provoquer une hausse importante de votre taux de triglycérides. Pour faire baisser ce pourcentage, ne prenez plus d’alcool au-delà de la dose maximale prévue. Absorbez au plus 34 cl de bière, 12, 5 cl de vin ou 4, 5 cl de spiritueux par jour. Le vin demeure la meilleure boisson compte tenu de ses multiples bienfaits sur l’organisme. En effet, ses polyphénols préviennent les risques de maladies cardiovasculaires. Si vous présentez un taux élevé de triglycérides, abstenez-vous de consommer de l’alcool.

Limiter les aliments sucrés

Le sucre figure également parmi les aliments à éviter en cas d’hypertriglycéridémie. En effet, de nombreux repas industriels comportent des glucides. Vous consommez donc ces « sucres cachés » sans en prendre conscience. Pour sélectionner judicieusement vos produits, prenez la peine de consulter attentivement la liste des ingrédients. Ne choisissez pas les aliments pour lesquels le sucre se retrouve en tête des constituants. Cela signifie qu’ils en referment dans des proportions importantes. Demeurez vigilant lorsque vous vérifiez la composition d’un produit. En effet, les fabricants font preuve d’astuces. Ils donnent des dénominations variées du sucre. Ils parlent donc de glucose, de sucrose, de fructose, de saccharose ou de sorbitol.

Consommer les omégas-3

Ces substances réduisent considérablement les risques de maladies cardiovasculaires. Ils favorisent également une baisse sensible du pourcentage de triglycérides dans le sang. Absorbez au minimum 1 g d’acide eicosapentaénoïque (AEP) et d’acide docosahexaénoïque par jour. Plusieurs aliments comportent d’importantes proportions d’omégas-3. Vous en trouvez dans les poissons comme le saumon, la truite, le maquereau, le hareng, la sardine, le thon, l’espadon ou le flétan. L’huile de lin ou de canola en renferme. Les noix de Grenoble en fournissent également. Offrez-vous 2 à 3 repas de poisson gras par semaine pour combler vos besoins e oméga-3.

Réduire l’apport quotidien en gras

  • Pour baisser votre taux de triglycérides, essayez de limiter votre consommation quotidienne de gras. Leur pourcentage doit correspondre au maximum à 30 % de l’apport calorique total.
  • Évitez tout excès. Quant aux acides gras saturés, ils doivent représenter au plus 7 % de cette proportion et 1 % des acides gras trans. La pratique recommande qu’un homme absorbe, en moyenne, 90 g de gras par jour tandis qu’une femme en prend pour 65 g.
  • Privilégiez des gras insaturés comme l’huile d’olive, le beurre de macadamia, le beurre d’amande ou l’avocat. Consommez aussi les gras polyinsaturés, également connus sous la dénomination d’omégas-6.

Conserver un excellent poids santé

Le surpoids résulte d’une faible consommation des calories absorbées comparativement à votre dépense énergétique. Or, cet excédent de calories favorise une meilleure production des transporteurs de triglycérides. Lorsque vous affichez un fort taux de triglycérides, vous devez vous efforcer de présenter un poids idéal. Le tour de taille constitue également un excellent indicateur du pourcentage de triglycérides. S’il se révèle important, le risque d’hypertriglycéridémie apparait élevé. Prenez donc en compte ces différents paramètres pour disposer d’un bon taux de triglycérides et demeurer en parfaite santé.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *