Innastudio.com » Santé » Trompe de Fallope : les différentes thérapies pour soigner leur obstruction

Trompe de Fallope : les différentes thérapies pour soigner leur obstruction

Par Camille Roche le 5 novembre 2018

Les anomalies congénitales, les myomes, les infections sexuellement transmissibles figurent parmi les nombreuses causes de l’obstruction des trompes de Fallope. Ce phénomène très récurrent peut fort heureusement être soigné. Voici les différents traitements efficaces pour lutter contre les trompes bouchées.

Trompe de Fallope : les différentes thérapies pour soigner leur obstruction

Le régime de la fertilité

Les trompes de Fallope bouchées peuvent être traitées avec un régime de la fertilité. Cette méthode purifie le système reproducteur et favorise par la même occasion la circulation sanguine. Cette astuce encourage l’organisme à mieux répondre aux remèdes naturels. Le régime de la fécondité consiste à adopter des aliments sains pour le corps. Ce type de traitement aide d’autant plus à arrêter la prise de substances néfastes pour l’organisme ainsi que les produits non organiques et les aliments transformés.

Tout au long du régime alimentaire, le patient se doit de consommer :

  • Des légumes bio ;
  • Du poisson ;
  • De la viande rouge ;
  • Des graines ;
  • Des aliments riches en enzymatique ;
  • De l’eau potable ;

Des aliments sont également à bannir du régime, en l’occurrence :

  • Des produits laitiers non organiques ;
  • Le poulet ainsi que ses dérivés ;
  • Le sucre raffiné et les jus de fruit transformés ;
  • Les spiritueux ;

Le massage de la fertilité

Le massage de la fertilité est en mesure de traiter les trompes bouchées. Cette thérapie naturelle optimise la santé des trompes en favorisant la circulation. Il semble inutile de solliciter l’intervention d’un professionnel pour effectuer le massage. La séance commence en position couchée sur un tapis d’exercice avec le visage vers le haut et un oreiller sou le bas du dos. Il est primordial de se détendre et d’écarter toutes les ondes négatives. Avec une huile d’amande, d’olive ou de lavande, effectuez quelques massages sur votre os pubien durant une minute environ.

Continuez en massant progressivement vers le bas. Tirez ensuite votre paroi abdominale vers le nombril et conservez cette position durant 10 secondes. Répétez cette opération 10 à 20 fois. Il est important de noter que ces exercices ne conviennent en aucune façon aux femmes enceintes ou sujettes à des saignements.

En cas de doute, consultez un massothérapeute spécialiste du massage abdominal.

L’huile de ricin

L’huile de ricin est connue pour ses vertus thérapeutiques pour traiter la trompe bouchée. Ce liquide a servi de traitement pour résoudre des problèmes liés au système reproducteur. Le traitement nécessite un chiffon imbibé du liquide. Le traitement se résume à la pose d’un paquet d’huile de ricin (tissu imprégné du liquide) sur la peau. Cette technique accélère la cicatrisation des tissus et des organes sous la peau. La thérapie par l’huile de ricin assouplit les tissus et favorise la circulation dans cette zone.

La stimulation du système lymphatique figure parmi les principaux bienfaits. Le système lymphatique élimine les déchets métaboliques, les cellules mortes ainsi que les tissus malades. Cette thérapie convient spécialement aux trompes bouchées par une grossesse extra-utérine, une MST (Maladie sexuellement transmissible), des kystes ovariens, des fibromes ou une infection à la suite d’une chirurgie antérieure.

La vitamine C

La vitamine C est très appréciée pour ses capacités à absorber le fer. Cette substance optimise de plus l’immunité et constitue un traitement efficace contre les éventuelles infections. Des trompes bouchées causées par une infection réclament ainsi une thérapie par la vitamine C. Cette dernière se trouve dans de multiples aliments, en l’occurrence, l’agrume, l’orange, le citron et le pamplemousse. Les fraises, le brocoli ainsi que les poivrons verts sont de même riches de cette substance.

Le traitement consiste en une prise de vitamine C à forte dose. Le patient prend ainsi 400 mg de vitamine C à raison de 5 à 6 fois en une journée. De cette manière, les bactéries seront rapidement éradiquées. D’autant plus que ce genre de traitement ne cause ni effet secondaire ni risque pour la santé.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...