Verrue : causes, diagnostic et traitements

Tumeurs épidermiques bénignes présentes chez environ six millions de Français, les verrues siègent généralement sous la plante des pieds et sur les mains. Avec une durée d’incubation allant de quelques semaines à quelques mois, ces disgracieuses excroissances liées à des papillomavirus se transmettent par contact direct ou indirect. Même pour ceux qui prennent des précautions (porter des sandales au bord des piscines par exemple) pour prévenir l’apparition de la verrue plantaire, il est souvent rare d’échapper à ces tumeurs. Quelles sont les causes des verrues ? Comment les distinguer ? Comment les traiter ? Trouvez ici la réponse à ces différentes questions.

Verrue : causes, diagnostic et traitements

Comment apparaissent les verrues ?

On distingue aujourd’hui cinq formes de verrues à savoir :

  • Les végétations vénériennes ;
  • La verrue filiforme ;
  • La verrue plane ;
  • La verrue vulgaire ;
  • La verrue plantaire.

Chacune de ces verrues a son mode d’apparition et un traitement donné. S’agissant des verrues plantaires, retenez qu’elles surviennent généralement après une douche collective (à la piscine par exemple) ou une contamination virale dans une salle de gym. Il a été en effet prouvé que l’eau chauffée rend mou la peau des pieds et favorise l’apparition des tumeurs qui deviendront des verrues plantaires.

Le papillomavirus (HPV) est un virus dont le mode d’action reste encore un mystère dans le milieu médical. En général, ce micro-organisme est présent à la surface de la peau de la plupart des personnes. Mais, ce n’est pas tout le monde qui développe une verrue. Même si les verrues plantaires sont contagieuses, il faut d’abord un contact prolongé et répété avec un individu atteint de verrue pour que l’infection se propage.

Verrue plantaire : comment diagnostiquer le mal

Dès que vous constatez des transformations persistantes sur votre peau, il est indiqué de vite consulter votre dermatologue. Comme dans la plupart des infections cutanées, la verrue commence par des excroissances anormales et il faut rapidement faire un traitement verrue pour éviter les complications. Dans la plupart des cas, il suffit qu’un médecin spécialiste réalise un examen physique pour poser le diagnostic. Cette démarche lui permettra entre autres de vous proposer un bon traitement verrue plantaire pour enrayer le mal avant qu’il ne se propage.

Il existe aujourd’hui plusieurs traitements efficaces contre la verrue. Le choix dépendra de votre cas et il faut toujours consulter l’avis de votre médecin pour choisir le traitement adéquat. Que ce soit pour choisir une crème ou pour faire un soin particulier, les compétences d’un spécialiste du domaine sont nécessaires pour effectuer un bon choix.

Les verrues plantaires sont plus ou moins difficiles à enlever. Elles nécessitent parfois une solution à base d’acide salicylique pour disparaitre. Peu importe le cas, votre médecin peut parfaitement vous orienter sur le choix du traitement verrue.

Comment enlever une verrue avec des plantes

En dehors des traitements classiques, il existe des plantes très efficaces pour enlever les verrues. L’herbe à verrue (chélidoine) est par exemple une plante miracle contre la verrue. Reconnaissable par sa fleur jaune ou par ses feuilles semblables à des hirondelles, cette plante constitue une solution magique pour débarrasser votre peau des verrues. Il suffit de casser une tige en deux et d’appliquer le jus jaune-orangé qui sort sur la verrue, tous les jours jusqu’à ce que ces tumeurs disparaissent complètement. Le jus de la chélidoine étant corrosif, il est recommandé de l’appliquer localement, seulement sur la verrue. Vous pouvez mettre un morceau de sparadrap sur la verrue pour camoufler le mauvais aspect du suc de l’herbe à verrue.

Si vous voulez, vous pouvez également utiliser le lait du figuier ou encore le jus du pissenlit pour enlever les verrues. Il paraît même que les fientes de brebis permettent de combattre les verrues pieds.

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *