Innastudio.com » Santé » Vers dans les selles : que faire ?

Vers dans les selles : que faire ?

Par Camille Roche le 15 octobre 2018

Retrouver des vers dans les selles de son enfant est une situation assez fréquente dans les régions au climat tempéré. Nombreux sont les parasites qui peuvent infester le tube des petits trous. Conséquence : ils sont glissés doucement vers l’anus, se retrouvent finalement dans les selles et bonjours la panique chez l’enfant ! Heureusement, il existe des solutions pour prévenir ce mal. Dans cet article, nous allons d’abord nous pencher sur l’origine de ces parasitoses pour proposer des moyens de préventions après avoir donné la conduite à tenir. Bonne lecture !

Vers dans les selles

Vers dans les selles : voici les causes et symptômes

Des vers dans les selles montrent que le tube digestif de l’enfant est infesté. Les causes de cette situation varient en fonction du type de parasite en jeu.

  • L’oxyure

C’est l’un des vers les plus répandus chez les enfants en France. Il s’agit en effet d’un parasite intestinal très petit qui se transmet à l’homme par les aliments. Sous certaines conditions, ils peuvent aussi être transmis par le toucher. Et, lorsqu’il s’agit d’une femelle, le tube digestif de l’enfant devient alors comme un nid où les oxyures se multiplient rapidement. Dans ce cas, l’enfant ressentira souvent un grattement de l’anus la nuit ou tôt le matin, au réveil. En général, les symptômes de l’oxyurose incluent une perte d’appétit, une perte de poids, la diarrhée, des démangeaisons, des nuits blanches, etc.

  • Le ténia

Encore appelé ver solitaire, le ténia est un parasite redoutable. Dans la plupart des cas, il est transmis par la consommation de viande crue ou peu cuite. Une fois ingéré, la larve du ténia se fait une place dans l’intestin où elle se nourrit des aliments ingérés par son hôte. Dans ce milieu, la larve se développe rapidement pour atteindre une longueur considérable. Si l’infestation par ce parasite est souvent asymptomatique, il existe des signes qui permettent de diagnostiquer sa présence chez l’enfant. Les symptômes les plus fréquents sont : la constipation, la diarrhée, des douleurs abdominales, des nausées, etc.

  • Les vers ronds

Plus connus sous le nom d’ascaris, les vers ronds constituent l’autre type de parasites les plus communs. Très souvent, l’enfant qui souffre de cette parasitose manifeste des symptômes plus ou moins gênants. Toux, perte d’appétit et de poids, difficultés respiratoires, douleurs du bas ventre, œufs d’ascaris retrouvés dans les selles de l’enfant sont autant de signes qui prouvent la présence de ces vers intestinaux.

Vers dans les selles enfant : quelle est la conduite à tenir ?

Le traitement des parasitoses dépend essentiellement du type de parasite en jeu. Très souvent, lorsqu’on constate la présence de vers dans les selles de l’enfant, le premier réflexe est de lui donner un vermifuge. Or, ces produits médicamenteux sont souvent destinés à combattre des vers intestinaux donnés. De ce fait, un déparasitant qui fonctionne très bien chez un enfant A peut ne donner de bons résultats chez un enfant B.

Pour traiter les vers dans les selles chez un enfant, une consultation chez le médecin est souvent recommandée. Ce professionnel pourra détecter le type de vers en jeu grâce à un test de Graham. Il établira alors un diagnostic pour vous proposer le traitement adéquat.

Comment prévenir les vers intestinaux ?

Connaissant le mode de transmission de la plupart des vers intestinaux, il convient d’apprendre à vos enfants à adopter une bonne hygiène de vie. Ces mesures préventives peuvent inclure :

  • Se laver proprement les mains avant chaque repas et toutes les fois qu’on emprunte les toilettes ;
  • Éviter de consommer certains aliments (viande ou poisson) non cuits ;
  • Changer régulièrement les draps ;
  • Éviter d’utiliser les mêmes sous-vêtements pendant des jours ;
  • Laisser pénétrer les rayons de soleil dans la chambre ;
  • Etc.

Avec ces précautions, votre enfant peut éviter l’infestation des vers intestinaux. Mais, si le pire arrive malgré tout, n’hésitez pas à consulter !

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...