Innastudio.com » Santé » Yeux qui piquent : est-ce grave ?

Yeux qui piquent : est-ce grave ?

Par Camille Roche le 5 novembre 2018

Avez-vous les yeux qui piquent ? Avez-vous une sensation d’irritation au niveau de l’œil ? Sentez-vous que vos yeux vous grattent ? Ne vous inquiétez pas trop ! Ça n’a rien à avoir avec une maladie. Ces situations sont généralement dues à l’insuffisance ou à l’assèchement de larme au niveau de votre œil. Les picotements et les démangeaisons au niveau des yeux sont aussi appelés « syndrome des yeux secs ». Si vous passez une grande partie de votre temps devant votre ordinateur et si l’éclairage de votre chambre est mauvais, vos yeux risquent de se fatiguer rapidement et de ne plus produire assez de larmes. Ce sont les raisons pour lesquelles vos yeux deviennent rouges. Dans ces cas, vous pourrez avoir :

  • Les yeux qui brûlent ;
  • Les yeux qui piquent ;
  • Les yeux qui grattent ;
  • Les yeux qui pleurent.

Yeux qui piquent : est-ce grave ?

Les éventuelles causes de ces troubles

Les yeux sont une des parties les plus sensibles du corps humain. Plusieurs facteurs (souvent liées au quotidien) peuvent favoriser leurs troubles :

  • L’écran d’ordinateur : Avec l’avancée de la technologie, l’utilisation de l’ordinateur est devenue indispensable dans notre quotidien. Cependant, celui-ci émet des lumières défavorables à nos yeux. Il est conseillé la plupart du temps de poser des filtres sur leur écran.
  • Un mauvais éclairage : Avoir une lumière assez basse dans une pièce peut vite favoriser la fatigue des yeux, surtout quand vous lisez un livre ou travaillez devant l’écran de votre ordinateur.
  • Le vieillissement : Plus une personne prend de l’âge, plus il y a une diminution de la production des larmes.
  • Quelques infections : telles que la conjonctivite, l’uvéite, l’iritis, la phépharite, la sclérite, la kératite, la périorbitaire ou la cellulite.
  • L’environnement : nombreux sont les facteurs environnementaux qui peuvent entraîner la diminution de la production des larmes par l’œil, notamment : la sécheresse (poussée par le réchauffement climatique), la pollution, le vent, le soleil, les bactéries, les virus, les maquillages, les produits chimiques (présent dans les eaux des piscines par exemple) ou même les fumées de cigarette.
  • La prise de certains médicaments : peuvent aussi favoriser un trouble de l’œil. Il est conseillé de bien s’informer avant d’en acheter oud’en avaler. Les débalancements hormonaux peuvent également inciter l’assèchement des larmes.
  • Le port de lentille : La matière dont sont faites les lentilles peut progressivement déshydrater les yeux. Utilisez-les alors occasionnellement.
  • Des maladies : tel que le syndrome de Gougerot-Sjögren (une maladie chronique auto-immune) peuvent causer une démangeaison ou picotement de l’œil.

Tout ce qu’il faut faire pour éviter l’assèchement des larmes

Afin de prévenir les troubles des yeux comme l’œil qui pique ou l’œil qui brûle, il faut savoir modifier ses gestes du quotidien. Il faut ainsi :

  • Devant l’ordinateur : opter pour une position assez éloignée devant l’écran et prendre de temps en temps de courtes pauses.
  • Dans la pièce où on se trouve : limiter l’utilisation de la climatisation et du chauffage, éviter les reflets sur l’écran de votre ordinateur (l’utilisation de stores est recommandée), favoriser l’utilisation des lampes de bureau.
  • Pour éviter un rapide assèchement des larmes : ne pas tout le temps se frotter les yeux, boire régulièrement de l’eau pour une bonne hydratation de l’organisme, ne pas utiliser trop souvent de maquillage.

Et si vous présentez déjà des signes d’irritation, de picotement, de brûlure des yeux ?

Dans ce cas, voici les traitements adaptés :

  • Mettez des collyres et de sprays sur vos yeux et faites souvent le lavage de celles-ci avec un sérum physiologique ;
  • Ne touchez pas aux yeux et aux paupières et mettez-y des compresses chaudes ou froides ;
  • Évitez le port des lentilles ;
  • Favorisez le port de lunettes aux verres fumées ou noires.

Toujours pour veiller à votre santé, n’oubliez pas de vous rapprocher de votre médecin ophtalmo après que les douleurs se soient dissipées.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...