Domination : les étapes pour y arriver

Pour plusieurs raisons, la psychologie de la domination sexuelle n’a jamais été abordée comme elle devrait l’être. Pourtant pour apporter un peu de piquant dans votre vie sexuelle ainsi que dans celle de vos partenaires, il faut la comprendre et la maîtriser. Les recommandations suivantes vont vous permettre de jouer le rôle de dominant.

Ce que vous devez savoir d’avance, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une relation à long terme ou engagée avec une femme pour vivre la domination sexuelle au lit. Vous pouvez l’essayer dès la première nuit où vous couchez avec elle…. ou plus tard dans votre relation.

Voici les trois étapes que vous devriez suivre pour pouvoir dominer au lit, et avoir ainsi un orgasme époustouflant.

Domination : les étapes pour y arriver

Première étape : l’approbation et la volonté de la femme

Avant de vous adonner à des pratiques SM soft ou hard, la première chose à faire c’est d’obtenir l’approbation du partenaire. Beaucoup d’hommes croient que dominer une femme, c’est lui dire ce qu’elle doit faire. Mais en réalité, il s’agit d’abord de lui laisser exprimer sa volonté et ses désirs, et là vous verrez si elle ressent le besoin de se faire dominer.

Si vous voulez vraiment l’exciter sexuellement, il est important d’accepter ses fantasmes tels qu’ils sont. Soyez prêt à explorer avec elle ce qu’elle veut faire, soyez prêt à sauter hors de votre zone de confort. Même si ses fantasmes vous semblent « hors de portée », essayez-les au moins une fois. Cela va l’aider à être plus disposée à vos envies. En tant que « dominateur », vous devriez afficher une certaine galanterie et songer à créer un environnement où elle peut exprimer librement son orgasme et ses envies.

De là, il est temps de passer à la deuxième étape.

Deuxième étape : l’écoute

L’écoute est également un élément important. Il est important d’écouter ce que votre partenaire a à dire. Elle a pris le temps de s’ouvrir à vous, peut-être même pour des choses qu’elle n’aurait jamais imaginé partager. Alors, soyez attentif envers elle. Si elle veut essayer quelque chose que vous n’avez jamais vécu, écoutez-la et faites avec. Qu’il s’agisse d’une petite modification de vos pratiques sexuelles, ou d’une refonte complète de votre façon d’avoir des rapports, soyez prêt à l’écouter et à la satisfaire. Si par exemple elle aime qu’on lui tire les cheveux, alors tirez ses cheveux la prochaine fois que vous serez au lit. Observez sa réaction et de là vous saurez s’il faut amorcer la vitesse supérieure ou non.

La domination sexuelle pourrait bousculer votre partenaire si elle se fait trop brusquement. Il faut alors que vous écoutiez son corps et son moindre mouvement. Pour de nombreuses femmes, l’exploration sexuelle se fait par étapes. Commencez par adopter les pratiques de domination soft, et la première fois que vous essayez ensemble un fétichisme sexuel, faites-le de façon modérée.

Troisième étape : diriger

La dernière clé pour maîtriser l’art de la domination sexuelle c’est de guider la femme dans ce qu’elle souhaite, mais à votre propre manière et en utilisant vos propres compétences sexuelles. Comme il est dit plus haut, il faut toujours songer à ses mouvements corporels. Avec un sens aigu de l’observation, vous remarquerez quand ses mamelons réagissent à vos tours, ou quand elle commence à crisper. Pendant l’acte, dirigez-la avec des petites questions dans le genre :

  • Ça va bébé ?
  • Aimes-tu ça ?
  • C’est assez fort ?

N’oubliez pas de garder un œil sur ce que ses mouvements vous disent. Ensemble, ces formes de communication vous permettront de comprendre exactement ce qu’elle ressent et ce qu’elle veut.

Pour récapituler ces trois points, prenons un exemple : Disons que vous avez rencontré une femme il n’y a pas longtemps, et qu’elle désire un peu d’agressivité dans ses ébats sexuels. Peut-être que ce fantasme est quelque chose qu’elle avait honte de vous révéler, mais depuis que vous vous disposez à l’écouter, elle s’ouvre plus à vous et devient à l’aise à aborder des sujets et des pratiques extrêmes et novatrices. De là, vous savez ce qu’elle veut et à vous de jouer en l’entraînant dans les pratiques machos dont elle a besoin.

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *