Innastudio.com » Sexualité » Masturbation féminine : que faut-il savoir ?

Masturbation féminine : que faut-il savoir ?

Par Camille Roche le 5 novembre 2018

Le plaisir sexuel est clairement l’un des plus intenses que l’homme puisse ressentir. Sujet tabou, on devrait plutôt mieux en être informé pour tenir des attitudes qui nous font profiter de meilleures dispositions pour notre vie. La sexualité a considérablement évolué au fil des années offrant de nouvelles pratiques. La masturbation féminine est notamment un sujet très peu évoqué et pourtant pratiqué.

La masturbation féminine est une pratique sexuelle qui consiste à toucher ces parties intimes avec la main ou d’autres objets pour en tirer un maximum de jouissance. Comment est-elle pratiquée ? Quels sont les effets de la masturbation des femmes ?

Masturbation féminine : que faut-il savoir ?

En quoi consiste la masturbation féminine ?

Si la masturbation masculine est souvent évoquée et fait l’objet de grandes discussions, la masturbation féminine devrait susciter tout autant d’intérêt parce qu’elle a un grand impact sur celles qui la pratiquent. Pour une femme, se masturber consiste à se donner du plaisir en caressant et en touchant son sexe et en simulant des mouvements d’aller-retour avec différents objets. Toutefois, cette pratique n’a rien de mécanique, car pour ressentir de bonnes sensations et se satisfaire, les dames procèdent avec méthode et soin.

Les méthodes souvent employées

Pour une bonne masturbation féminine, il faut en effet se toucher délicatement certaines zones du vagin notamment le clitoris, les parois, l’entrée du vagin, etc. Voici quelques techniques simples susceptibles d’offrir du plaisir :

  • Toucher l’entrée du vagin, les lèvres ou l’anus ;
  • Tapoter le clitoris ;
  • Frotter le clitoris ;
  • Appliquer de petites pressions sur le vagin.

D’autre part, la masturbation de femme ne consiste pas qu’à se toucher délicatement les parties génitales. Une femme peut également se donner du plaisir en manipulant ses tétons, en se caressant le corps, en touchant ses cuisses ou bien d’autres endroits sensibles. Les sex toys (godemiché, vibro masseur…) sont des éléments bien utilisés dans la masturbation féminine. Ils prennent généralement la forme de phallus que les femmes insèrent dans leur intimité. Elles peuvent se dresser sur ces objets pour pilonner ou d’autres avec des vibrations permettent de faire des mouvements dans le vagin pour offrir un grand plaisir.

Quelles conséquences pour cette pratique ?

Les avis sur la masturbation féminine sont relatifs et dépendent de différentes données telles l’éducation, la religion ou encore des dispositions personnelles. En outre, nombre de personnes sont neutres face à cette pratique parce que ne connaissant point la manière ou les moyens de le faire. Sans doute que davantage de femmes s’y adonneraient si elles connaissaient les bienfaits de la masturbation. Sur de nombreux plans notamment physiologique et psychologique, la masturbation apporte un véritable confort et un grand plaisir.

Pour cause de l’intérêt de la masturbation féminine, elle permet de trouver un véritable équilibre sexuel. Elle permet à la femme de mieux se connaître et d’identifier ses zones (clitoris, point G, zones érogènes) les plus sensibles qui lui permettent d’atteindre l’orgasme. Vous pourrez alors guider votre partenaire pour qu’il sache comment s’y prendre. Cette pratique offre un véritable moment de détente et de plaisir pendant lequel vous êtes en communion avec vous-même. Pour soulager sa solitude, se masturber est une bonne alternative et elle permet de réduire son besoin.

La masturbation est un réel atout sur votre vie sexuelle, mais elle a également de bonnes répercussions sur votre humeur et sur votre vie quotidienne. Cependant, la masturbation n’est efficace que lorsqu’elle est faite avec soin, avec dextérité et surtout dans les meilleures conditions. Se masturber n’est jouissif que lorsqu’on est vraiment libre et dans les bonnes dispositions pour le faire. De plus, faites très attention à ne pas tomber dans la dépendance qui à contrario peut entraîner de grands problèmes.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...