Innastudio.com » Sexualité » Sodomie : que faut-il savoir ?

Sodomie : que faut-il savoir ?

Par Camille Roche le 3 novembre 2018

Il est loin le temps où certaines pratiques sexuelles étaient sujettes à controverse. De nos jours, l’amour et le sexe entre hommes ont réussi envers et contre tout à s’inscrire sur la longue liste des acquis post-libéralisation des mœurs. Mais comme toute forme de sexualité, la sodomie entre hommes requiert la maîtrise de quelques astuces surtout lorsqu’on est débutant. Cet article vous informe davantage sur les techniques utiles ainsi que les erreurs à éviter pour une sodomie qui garantit le plaisir des deux partenaires.

Sodomie : que faut-il savoir ?

Préparer une bonne sodomie

La sodomie est une pratique sexuelle qui remonte au Moyen-Âge. À travers les époques, elle a été vilipendée au même titre que les relations intimes entre hommes. Ce n’est qu’avec l’époque contemporaine et son corolaire de revendications sociales et sexuelles que les relations sexuelles entre hommes ont connu une libéralisation relative. Cela n’empêche pas que la sodomie entre hommes soit toujours l’objet de tabou et même de peurs chez de nombreuses personnes.

L’étape de la préparation est cruciale pour réussir une bonne sodomie. Il faut savoir qu’une sodomie réussie est rarement improvisée. L’acte sexuel en lui-même requiert aisance, patiente et surtout l’assentiment des partenaires. Et que l’on soit débutant ou expérimenté, il est important d’effectuer quelques prérequis liés à l’hygiène et au confort des partenaires. Pour bien se préparer à la sodomie entre hommes, il faut :

  • Effectuer un lavage complet de l’anus avec une poire à lavement hygiénique ;
  • Dilater suffisamment l’anus par un bon doigtage ou avec des sex-toys et du lubrifiant ;
  • Prendre du temps pour détendre votre esprit et votre corps tout entier surtout lors d’une première fois. Cela passe par des préliminaires intenses ;
  • Pratiquer l’annulingus pour détendre les fesses du passif ;
  • Allez doucement sans forcer ;
  • Communiquer suffisamment entre partenaires et être attentif aux besoins du passif.

Comment faire une bonne sodomie entre hommes ?

Après la phase des préparations, la pénétration proprement dite doit être effectuée de sorte à assurer le plaisir des deux partenaires. Pour ce faire, une bonne connaissance de l’anatomie de la région anale est nécessaire. Il faut savoir que cette zone érogène est très innervée ; ce qui la rend particulièrement sensible. Elle doit être suffisamment détendue pour faciliter l’entrée du pénis. C’est également le cas du muscle du sphincter n’est pas autolubrifiant, mais qui risque de sécher rapidement. Appliquez donc le lubrifiant directement sur les contours de l’anus et ainsi que sur le pénis ou le préservatif. Le mieux est d’en utiliser le plus possible. Prenez votre temps pour la pénétration, faites des va-et-vient subtils jusqu’à ce que le pénis soit complètement introduit, accélérez ensuite le rythme. En cas de douleur, n’hésitez pas à prendre une pose tout en remontant la libido de votre partenaire à travers des baisers et des caresses.

Moyens de prévention des risques de la sodomie entre hommes

La sodomie entre hommes peut être une source de plaisir, mais comporte également des risques surtout lorsque les deux partenaires ne sont pas prudents. Comme pour toutes les activités impliquant l’échange de fluides corporels, l’hygiène est d’une importance capitale et ne doit en aucun cas être négligée. Le savon et l’eau peuvent être utilisés avant et après la pénétration pour laver la peau de vos fesses. Un bain à l’eau tiède est également utile comme rinçage interne pour vider votre système.

Pour la pénétration, il est conseillé d’utiliser du lubrifiant au silicone. Il garantit une excellente lubrification et réduit les douleurs et les risques de déchirure. Aussi, pour limiter les risques d’incontinence sur la durée, il faut éviter les pénétrations brutales et espacer le plus possible les rapports sexuels.

Camille Roche

Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...