Quel avis se faire sur les produits CBD ?

Le CBD connaît un bond de popularité depuis quelques années maintenant. Cela a été exacerbé par sa légalisation en Europe. En effet, tout le monde s’y intéresse davantage, que ce soit le grand public ou les médias. De plus en plus de gens se familiarisent avec la substance, ce qui a considérablement élargi son marché. Le chanvre est la principale plante dont est extrait le CBD, la plante en elle-même regorge de richesses. Cependant, le CBD aurait également de nombreux avantages pour la santé, allant de la diminution des sensations de douleur à l’apaisement du stress et de l’anxiété.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabis est une espèce de plante qui contient de nombreux types de cannabinoïdes, plus d’une centaine de types en fait. Les deux plus connus sont le cannabidiol, également connu sous le nom de CBD. Le second est le tristement célèbre THC, dont la consommation fait planer. Entre les différentes dénominations de marijuana, de chanvre et de cannabis, les choses peuvent vite devenir confuses. Le CBD est un composant contenu dans chacun des éléments mentionnés précédemment, tandis que la marijuana n’est que la partie des plantes de cannabis qui est la plus concentrée en THC. Les gens ont largement rapporté que le CBD est utile pour de nombreuses conditions, telles que les suivantes :

  • Il est utile contre les symptômes de la démence.
  • Il aide contre l’insomnie et l’anxiété.
  • Les problèmes gastro-intestinaux.
  • Les douleurs chroniques.
  • Le CBD a des propriétés neuro-protectrices.

Gardez à l’esprit que le CBD est approuvé par la FDA des USA pour un seul médicament, appelé Epidiolex, qui traite les crises résultant de deux types graves d’épilepsie, le syndrome de Lennox-Gastaut et le syndrome de Dravet, chez les patients âgés de deux ans et plus. L’utiliser pour autre chose est à vos risques et périls, alors, parlez toujours avec votre médecin avant de l’essayer.

Le CBD, est-il sans danger ?

Les effets de dépendance et de toxicomanie ne sont pas induits par la consommation de CBD, du moins, selon l’affirmation de l’organisation mondiale de la santé. En revanche, le THC en est responsable. Le CBD a également une toxicité relativement faible. Il n’y a aucune preuve de problèmes de santé publique associés à l’utilisation du cannabidiol. Cependant, il est préférable de faire attention si vous envisagez d’acheter des produits à base de CBD en ligne, car il n’y a aucun moyen de vérifier leur contenu ni leur qualité. Ils peuvent être illégaux et potentiellement dangereux. Si vous choisissez d’acheter du CBD, quelle que soit la forme, il est préférable de choisir une entreprise réputée.

Comment le CBD agit-il dans le corps ?

L’homme, ainsi que de nombreux autres mammifères ont ce que nous appelons un SEC ? Ou un système endocannabinoïde. Le but de ce système est de fournir une régulation à tout notre corps. Il est composé de divers organes, muscles et tissus, dont l’élément le plus important, qui est notre cerveau. Il agit comme un gardien de l’équilibre dans le corps et remplit de nombreuses fonctions. Il est composé d’endocannabinoïdes, ces derniers sont produits de manière naturelle par notre propre corps. Ce sont des molécules qui ressemblent étroitement aux cannabinoïdes trouvés dans le chanvre, aux récepteurs cannabinoïdes auxquels ces substances se lient et aux enzymes, qui sont responsables de la décomposition de ces dernières, une fois qu’elles ont terminé leur travail. Ces trois composants gèrent un large éventail de processus physiologiques, tels que l’influence sur les fonctions gastro-intestinales, la protection des neurones, la régulation du système immunitaire et l’impact sur la façon dont la douleur est perçue.

Lorsque quelque chose ne va pas en interne, les endocannabinoïdes se lient aux récepteurs, qui alertent le SEC que certaines fonctions ne se font pas correctement. Pour mettre cela en perspective, le système endocannabinoïde informe le corps qu’il devrait produire de la sueur si le corps est surchauffé par exemple. La consommation de THC provoque des interactions avec deux récepteurs principaux du SEC, le récepteur CB1, que l’on trouve principalement dans notre cerveau et notre système nerveux central, et le récepteur CB2, qui se trouve principalement dans le système immunitaire. Lorsque le THC se lie à eux, il provoque des effets psychoactifs en perturbant le fonctionnement mental et physique.