Sang dans le sperme : tout ce qu’il faut savoir

Aujourd’hui, il n’est pas rare de rencontrer des hommes qui souffrent des troubles de l’éjaculation. Parmi ces différents troubles figure l’hémospermie, caractérisée par la présence de sang dans le sperme. Mais, que peut bien vouloir signifier cette présence de sperme dans votre éjaculation ? Vous convenez que cela n’a rien de normal et que cette anomalie a de quoi susciter moult interrogations en vous. Il s’agit bien d’un réel problème de santé. Mieux comprendre les causes de ce qui vous arrive est la meilleure façon d’y adapter une prise en charge efficace. C’est le moment de trouver des réponses à vos questionnements.

Sang dans le sperme

Les causes infectieuses

L’hémospermie, voilà un thème bien étrange pour le non professionnel que vous êtes. En réalité, c’est le thème médical utilisé pour désigner la présence de sang dans l’éjaculât. Or,  sang et sperme ne sont pas censés se mêler. Le saignement peut être consécutif à une vasectomie. Dans ce cas, il survient généralement au cours de la première semaine après l’intervention.  Les cas les plus courants font état de sperme marron foncé, résultant d’une biopsie de la prostate.

Puisqu’il ne s’agit pas d’une manifestation normale, elle mérite que vous vous inquiétiez et même que vous alliez consulter de toute urgence afin de déterminer l’origine d’une  telle manifestation. S’il est aussi important de consulter, c’est parce que l’hémospermie a plusieurs causes.

Autrement dit, plusieurs maladies peuvent en être la cause.  Si elles sont toutes d’origines infectieuses, certaines sont virales, d’autres résultent de l’attaque d’un parasite et d’autres encore sont le fait d’une bactérie. Dans tous les cas, c’est l’inflammation qui en résulte qui est à l’origine de la présence de sang dans le sperme et seul un examen médical permettra de déterminer s’il s’agit :

  • D’une tuberculose génito-urinaire ;
  • D’une bilharziose ;
  • D’une infection à germes intracellulaires.

Les causes tumorales

Le patient peut être sujet à plusieurs épisodes de présence de sang dans le sperme. Dans ce cas, il est important de rechercher d’autres causes possibles telles que :

  • La présence de kystes ;
  • Une obstruction des vésicules séminaires
  • Une présence de tumeur
  • Des causes traumatiques.

La cause la plus rare de l’hémospermie est le cancer. En effet, la présence dans du sang dans votre sperme peut être l’un des premiers symptômes d’un cancer de la prostate. Ce saignement peut également être un symptôme du cancer de l’urothèle.

Dans la plupart des cas, la cause de la présence du sang dans le sperme est indécelable. Il est donc recommandé un examen plus détaillé chez les hommes présentant ces signes cliniques afin de mieux comprendre ce qui se passe pour une prise en charge sur mesure.

Il faut garder à l’esprit que la présence de sang dans votre éjaculât n’est généralement pas grave. Cependant,  si le saignement dure plus d’un mois, il est recommandé de consulter un médecin afin de dissiper toute question d’inquiétude.

Sang dans le sperme : quel traitement ?

Le traitement devra se faire en fonction de la cause. Il est donc très important au médecin de déceler la véritable cause de ce saignement bien que parfois aucun traitement ne s’avère être nécessaire, car le sang disparait spontanément. Une meilleure prise en charge est donc nécessaire pour une meilleure santé du patient.

Sang dans le sperme : vie sexuelle impactée ou non ?

Soyez rassuré. La présence de sang dans votre sperme ne présente aucun danger, ni pour vous ni pour votre partenaire. Ne s’agissant pas d’une grande quantité de sang, celui-ci se mélange facilement aux sécrétions de la prostate et au sperme expulsé lors de l’éjaculation. Cette présence de sang ne peut donc impacter votre vie sexuelle.

Quand est-ce qu’on parle d’une hémospermie ?

On parle d’hémospermie lorsque le sperme dégagé prend une couleur rose, rouge ou encore brune. Cette coloration peut être systématique ou bien intermittente, comme elle peut survenir uniquement une seule fois. Cela peut avoir plusieurs causes, comme nous l’avons précédemment cité. Cependant, une consultation médicale reste recommandée.

Avoir du sang dans le sperme est un signe d’infection dans 80 % des cas lorsque le sujet est un homme âgé de moins de 40 ans. Dans ce cas de figure, il est fort possible que l’origine de l’hémospermie soit une infection bactérienne, parasitaire ou virale.

Une infection causant l’hémospermie peut toucher la prostate, l’urètre ou encore les vésicules séminales. C’est pour cela qu’il est recommandé de consulter sans tarder en cas d’observation de sang dans le sperm.

Un kyste peut également être la cause de la coloration sperme marron, si ce dernier est situé dans l’appareil uro-génital ou bien dans les canaux éjaculateurs.

Ce que la plupart des hommes craignent, c’est la présence d’une tumeur. Cela dit, il est très rare que la présence de sang dans le sperme en soit le résultat.

Bien que dans la plupart des cas, l’apparition de sang dans le sperme ne soit pas synonyme de maladie grave, il est quand même recommandé de consulter au plus vite un médecin avant de sombrer dans une phase de stress, où vous allez vous mettre à supposer d’avoir toutes les maladies que vous n’avez pas.

La consultation devrait être le premier réflexe de toute personne ayant constatée une irrégularité dans son corps.

Sang dans le sperme : les dangers d’une automédication.

L’automédication est une pratique très dangereuse à laquelle se livrent beaucoup de personnes. Il faut savoir que même un médecin n’a pas le droit d’y avoir recours, car dans certains cas, il ne peut être objectif dans son diagnostic.

L’automédication dans le cas d’apparition de sang dans le sperme est d’ailleurs très dangereuse au même titre que les soins que l’on peut se faire pour traiter n’importe quel autre symptôme.

L’automédication dans ce cas de figure est dangereuse pour plusieurs raisons :

  • Le traitement d’une maladie que vous n’avez pas peut vous en causer une autre.
  • L’automédication peut brouiller les symptômes d’origine et peut donc induire le médecin en erreur.
  • Dans certains cas, même si un sujet traite correctement la maladie dont il est atteint, il peut, néanmoins, aggraver son cas à cause d’erreurs de dosage.

Avoir un quelconque souci au niveau de son appareil reproductif est très perturbant, c’est encore plus stressant qu’une tout autre maladie pour l’homme, surtout, lorsque ce dernier a du sang dans le sperme. Cependant, il y a lieu de garder son calme et de ne pas stresser et de se dire que ce n’est pas méchant, car dans la plupart des cas, ce n’est jamais rien de grave et que toute maladie et toute pathologie dispose d’un remède ou d’une alternative.

Si vous avez le sperme marron, rouge ou brun, contentez-vous seulement de consulter votre urologue.