Faire pousser un ananas : guide pratique

Où poussent les ananas ? Vous en savez sûrement tout un rayon sur ce fruit à la pulpe savoureuse et délicieusement aromatisée.

faire pousser ananas

Quelques faits sur l’ananas

  • Riche en glucides et en vitamine C, il est idéal pour faire le plein d’énergie ;
  • Versatile à souhait, l’ananas trouve sa place aussi bien dans une salade, un gâteau, une pizza, que sur le rebord de votre cocktail favori ;
  • Icône de mode d’un goût discutable, il est l’imprimé fétiche de ces chemisettes hawaïennes que vous vous êtes juré sous serment de ne jamais enfiler ;
  • Symbole du soleil, on ne peut faire pousser l’ananas que dans des lieux hautement exotiques

Ce dernier point n’est pas tout à fait juste. À moins de considérer un balcon parisien comme un endroit exotique. J’en vois déjà qui lèvent un sourcil dubitatif, mais c’est tout-à-fait possible de planter un ananas chez vous, à mille lieues des plantations ensoleillées du Brésil ou des Caraïbes. Alors si vous avez la main verte, si vous voulez impressionner vos amis, ou si vous êtes simplement curieux de savoir comment faire pousser un ananas, le tutoriel suivant est fait pour vous.

Matériels et ingrédients pour faire pousser un ananas

Pour faire pousser un ananas à domicile, vous aurez besoin des éléments suivants, disponibles dans les magasins de bricolage :

  • Récipients : Un bocal cylindrique à goulot resserré, type bocal à confiture et un pot en terre cuite de 15 cm de diamètre avec sa soucoupe assortie.
  • Outils : Un couteau, une cuillère à soupe et des cure-dents.
  • Matériaux : Du sable, du terreau, de l’engrais liquide et accessoirement… un ananas mûr et frais.
  • À présent que vous avez tout ce qu’il vous faut, y compris une motivation à toute épreuve, on vous explique en détail comment pousse un ananas.

Planter un ananas en 5 étapes

  • Étape 1 : Sélectionnez un ananas mûr à point, de préférence issu de l’agriculture biologique. Son plumet (la couronne de feuilles) doit être intact et parfaitement frais.
  • Étape 2 : Détachez le plumet de l’ananas en vous assurant qu’il ne garde aucun résidu de la chair. Ôtez une rangée de feuilles et laissez le plumet sécher pendant une semaine. Pour joindre l’utile à l’agréable, n’oubliez surtout pas de manger l’ananas.
  • Étape 3 : Remplissez votre bocal d’eau à ras bord, placez-le dans un endroit chaud et exposé à la lumière (20-25 °) et posez-y le plumet de l’ananas, en vous assurant que le bout sans feuilles soit bien immergé dans l’eau. Vous pouvez piquer des cure-dents sur le dessus de la tige pour le maintenir en équilibre. Renouvelez l’eau toutes les 48 heures. Après 3 semaines, des radicelles se formeront. Lorsque ces petites racines atteindront 4 cm, vous pourrez enfin piquer le plumet en terre.
  • Étape 4 : Remplissez votre pot d’un mélange de terreau et de sable, à parts égales. À l’aide de la cuillère à soupe, creusez un trou dans le substrat et plantez-y délicatement la bouture. Utilisez votre cuillère pour ramener la terre autour du plumet et la tasser pour lui permettre de garder l’équilibre. Enfin, arrosez la terre.
  • Étape 5 : En hiver, gardez votre plante en intérieur, près d’une fenêtre lumineuse. En été, laissez-la profiter du soleil dehors, comme tout le monde. Arrosez légèrement de façon hebdomadaire, et entre avril et octobre, ajoutez de l’engrais liquide à l’eau d’arrosage, deux fois par mois. Entretenez la plante régulièrement.

Si vous êtes attentionné, patient et chanceux, vous pourrez faire pousser votre ananas au bout de 3 ans. Si ça vous semble un petit peu long, on vous rassure : ceux d’Auchan sont très bien aussi. Bon appétit !

Vous pouvez continuer avec d'autres articles :

Camille Roche
Je suis tombé dans l’univers high-tech assez jeune, j’ai donc une soif de connaissances que j’aurais le plaisir de vous dévoiler. Je suis assez polyvalent et je m’attaque aussi à l’immobilier et même au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *