Derniers articles

Le métier de criminologue : étude du salaire et des perspectives de carrière

Consulter Masquer le sommaire

Dans le monde fascinant de la criminologie, il existe une multitude de professions qui sont à la fois passionnantes et enrichissantes. Parmi elles, celle de criminologue occupe une place de choix en raison de l’impact qu’elle a sur la société. Afin d’exercer ce métier exigeant et d’en tirer une rémunération attractive, informez-vous sur les formations disponibles pour devenir criminologue ainsi que sur les différentes missions qui rythment leur quotidien.

Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon complet à travers l’étude du salaire proposé aux criminologues ainsi que des informations sur leurs principales missions et les formations nécessaires pour démarrer cette belle carrière.

Qu’est-ce qu’un criminologue ?

Avant de parler de la rémunération en tant que criminologue, il est fondamental de comprendre précisément en quoi consiste ce métier. Un criminologue est un professionnel spécialisé dans l’étude des crimes et délits, ainsi que dans la prévention et la lutte contre la criminalité. Ses compétences sont mobilisées pour analyser les diverses formes de criminalité, identifier les facteurs qui favorisent leur émergence et élaborer des stratégies efficaces pour les combattre.

Missions et responsabilités d’un criminologue

Les missions d’un criminologue peuvent être variées et couvrir plusieurs domaines de compétences :

  • analyse et étude des phénomènes criminels (profilage, statistiques),
  • élaboration de stratégies de prévention (programmes de réinsertion, sensibilisation à la sécurité, etc.),
  • collaboration avec les forces de l’ordre et le système judiciaire (aide à l’enquête, expertise sur une affaire en particulier),
  • recherche scientifique dans le domaine de la criminologie (psychologie du crime, sociologie, etc.).
Lire :  Les 5 meilleures astuces pour créer votre site web ?

Ainsi, le criminologue peut travailler pour des organismes publics, privés ou encore des associations. Son rôle varie également en fonction de l’institution pour laquelle il exerce.

Quelles formations suivre pour exercer en tant que criminologue ?

L’accès au métier de criminologue requiert généralement un niveau d’études élevé et une solide formation universitaire. En France, plusieurs cursus permettent d’accéder à cette profession :

  1. Master en Criminologie : proposé par certaines universités françaises, ce cursus de deux ans après une licence (Bac+3) en sciences humaines ou sociales (droit, psychologie, sociologie…) offre aux étudiants une spécialisation en criminologie à travers des enseignements théoriques et pratiques.
  2. Doctorat en Criminologie : poursuivre ses études doctorales en criminologie permet aux étudiants d’acquérir une expertise pointue et de mener des recherches avancées dans leur domaine. Il s’agit ici d’un cursus de trois ans après le Master.
  3. Formations complémentaires : il est également possible pour les étudiants issus de formations en droit, psychologie, sociologie ou sciences politiques de se spécialiser en criminologie grâce à des formations qualifiantes proposées par différentes institutions privées.

Le salaire moyen d’un criminologue en France

La rémunération d’un criminologue dépend de nombreux facteurs tels que son expérience, sa formation, sa spécialisation et l’organisme pour lequel il travaille. Il est toutefois possible d’estimer une moyenne salariale :

  • En début de carrière, un criminologue peut percevoir un salaire compris entre 1 800 et 2 400 euros nets par mois.
  • Au bout de quelques années d’expérience, le salaire moyen peut osciller entre 2 500 et 3 500 euros nets par mois.
  • En fin de carrière, un criminologue expérimenté peut toucher une rémunération pouvant aller jusqu’à 4 000 euros nets mensuels, voire plus, selon son poste et ses responsabilités.
Lire :  Qu'est ce que la BDESE ?

Évolution de carrière et perspectives professionnelles

Un criminologue dispose de plusieurs possibilités pour évoluer dans sa carrière. S’il exerce au sein d’une institution publique (police, gendarmerie, ministère de la Justice…), il pourra notamment postuler pour des fonctions d’encadrement ou de direction après quelques années d’expérience. Il s’intéresse également souvent aux métiers connexes tels que le profilage criminel, l’enseignement ou encore la recherche scientifique. Il est enfin possible pour un criminologue expérimenté d’exercer en tant qu’expert indépendant, consultant ou formateur dans son domaine.

Les compétences requises

Pour exceller dans ce métier passionnant et complexe, plusieurs qualités et compétences sont indispensables :

  • Sens de l’analyse : le criminologue doit être capable de décrypter les données et situations complexes afin d’en tirer des conclusions pertinentes et d’élaborer des stratégies efficaces.
  • Esprit critique : il doit savoir remettre en question ses propres hypothèses et celles des autres pour s’approcher au plus près de la vérité.
  • Bonne connaissance du système judiciaire et des forces de l’ordre : un criminologue doit maîtriser les rouages de la justice et être à même d’évaluer les interventions policières sur les lieux d’un crime.
  • Aisance relationnelle : que ce soit lors d’un entretien avec une victime, un suspect ou un collègue, le criminologue doit faire preuve de tact et d’empathie, tout en restant professionnel et à l’écoute.

Vous l’aurez compris, le métier de criminologue offre des perspectives variées et est enrichissant, tant sur le plan personnel que professionnel. Les formations disponibles pour accéder à cette profession sont rigoureuses et nécessitent un investissement conséquent en termes d’études et de spécialisation. En retour, la rémunération proposée aux criminologues est attractive et évolutive selon leur expérience et leurs compétences.

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Accueil » Le métier de criminologue : étude du salaire et des perspectives de carrière