Créer une entreprise : comment faire ?

Le monde du travail permet aux gens de postuler dans des boulots, prendre un poste et travailler sur ce poste pendant un certain temps.

Mais il n’y a pas mieux que de créer son propre projet ! Vous serez non seulement libres pour travailler comme vous voulez, mais vous aurez l’occasion de mettre en oeuvre vos idées et les voir se réaliser sur terrain.

Un projet peut être une entreprise dont vous rêviez depuis toujours.

Il est alors temps de passer à l’action ! Même si ça vous paraît difficile, il suffit d’être organisé et méthodique.

Nous allons exposer ici les étapes à suivre pour la création de votre entreprise tout en vous donnant des conseils et des astuces pour y arriver.

Quelles sont les étapes à suivre pour créer son entreprise ?

Lorsqu’on pense à la création d’une entreprise, on a directement peur de toute la paperasse et des procédures qui nous attendent. On peut résumer les étapes de création comme ceci:

  • La mise en place des idées : peu importe à quoi vous pensez, vous devez tout noter ! Essayer de rassembler chaque petite idée qui se trouve en vous et de la noter pour ne pas vous perdre par la suite. Essayez cependant de vous organiser et de mettre : idée générale, idées secondaires…
  • L’évaluation : après avoir pensé aux idées, pesez le pour et le contre de chacune et faites une évaluation de ce que vous avez noté auparavant.
  • L’étude de marché : chaque projet nécessite un certain financement, essayez alors de voir ce qu’il vous faut comme investissement afin de démarrer.
  • Le statut juridique : toute entreprise nécessite un statut juridique adapté. Demandez conseil à des gens du domaine pour voir quel statut est convenable et avantageux pour votre entreprise.
  • Les procédures administratives : après avoir mis en place tous vos plans, commencez à vous occuper des procédures administratives de votre entreprise.
  • Formez vous ! Les formations sont primordiales pour compléter votre niveau et faire de vous un meilleur entrepreneur. Vous pouvez vous former dans le domaine de votre entreprise mais aussi sur la gestion entrepreneuriat.

Quelques conseils pour réussir la création de votre entreprise:

Il ne suffit pas de bien suivre les étapes de création, mais il y a certains conseils à suivre. Il faut se référer aux professionnels, demandez des conseils pour chaque étape faites et demandez aussi une évaluation de la qualité de votre travail. Entre temps, regardez vos concurrents, et inspirez-vous de ce qu’il y a autour de vous. Veillez cependant à ne pas tomber dans le piège de la copie et du plagiat pour assurer un travail unique et original.

Trois conseils pour créer une carte de visite originale

1 – L’originalité, certes, mais dans le respect des standards

On peut rester dans l’originalité tout en respectant quelques détails. En effet, il n’y a rien de pire qu’une carte de visite qui ne rentre pas dans un portefeuille ! Ainsi, mieux vaut respecter les dimensions standards.

A proscrire, les formats trop grands, qui incitent les personnes à plier ou à jeter la carte.

  • Bon à savoir

– Le format commun de cartes de visite est de 8,5×5,4 cm, soit la taille d’une carte de crédit ;

– Pour une touche d’originalité, en misant sur la forme, mieux vaut opter pour un format carré 6×6 cm.

2 – L’ergonomie de la carte de visite pour une lecture hiérarchisée et facile

Une citation de Léonard de Vinci rappelle que la simplicité est la sophistication suprême. Elle vaut aussi pour les cartes de visite. Il n’est pas conseillé de surcharger la carte en informations.

En outre, il n’est pas recommandé d’utiliser une police trop petite ou trop colorée. En effet, il n’est pas convenable d’obliger le concerné à sortir ses lunettes de vue pour pouvoir lire les informations indiquées sur la carte.

Il convient de choisir les polices et les couleurs selon la nature de l’activité. Ainsi, un cabinet juridique n’arbore pas les mêmes calligraphies, avec une palette plus sobre et élégante, qu’un magasin de jouets, qui joue plus sur les couleurs pastel. Par ailleurs, il est conseillé de ne garder que 2 typographies de caractère au maximum.

Il faut également penser hiérarchisation d’information. Ainsi, une police plus grande est attribuée à des informations plus importantes.

3 – N’indiquer que les informations essentielles : Qui ? Quoi ? Comment ?

Les principales informations à faire figurer sur la carte de visite sont :

  • La raison sociale de l’entreprise ;
  • Les nom et prénom ;
  • La fonction ;
  • Les coordonnées.

Faire appel à des prestataires est également une alternative, afin d’obtenir une carte de visite en livraison rapide. D’ailleurs, il en existe pléthore sur le marché, aussi bien en ligne qu’en physique.