Des revendeurs sont les victimes d’Apple et Amazon

Innastudio.com » Divers » Des revendeurs sont les victimes d’Apple et Amazon

Sur notre site, nous avions évoqué la mise à disposition d’une boutique officielle du côté d’Amazon dès le mois de Janvier 2019. Nous pensions que cette collaboration pourrait être néfaste pour certains acteurs sur le marché et malheureusement, cette crainte se concrétise.

Amazon organise un petit ménage de printemps

La collaboration entre Amazon et Apple aura un effet négatif sur le business de certains professionnels. Cette crainte avait rapidement été relayée sur Internet puisque ce partenariat faisait déjà grincer des dents. Malheureusement, le géant du e-commerce va procéder à un petit ménage de printemps sur sa boutique pour que les termes du contrat soient respectés de A à Z.

  • Les revendeurs tiers ne seront plus les bienvenus, car Apple sera le seul à pouvoir vendre ses produits.
  • Le site doit également supprimer toutes les contrefaçons, les produits qui ressemblent de près ou de loin à un iPhone, un iPad ou une Watch.
  • Tous les vendeurs qui ne sont pas agréés par la Pomme ne seront plus les bienvenus sur Amazon.
  • La firme de Cupertino sera la seule à pouvoir décider des acteurs qui auront le droit de vendre les articles du catalogue sur la boutique.
  • Certains revendeurs savent déjà qu’ils n’auront pas le dernier mot, ils sont donc invités à quitter le site.

Ceux qui se retrouvent dans cette situation particulièrement dérangeante ont reçu un mail de la part du site e-commerce qui mentionne les nouvelles intentions de la société.

Certains produits reconditionnés disparaîtront

Sur Amazon, vous pouvez trouver des iPhone, des iPad, mais également des MacBook Pro à des prix très intéressants puisqu’ils sont reconditionnés. Certains professionnels peuvent récupérer ces produits afin de leur redonner une fraîcheur d’antan dans le but de les vendre par la suite tout en réalisant une marge confortable. Certes, ce ne sont pas des vendeurs agréés et ils utilisaient le marché de la seconde main pour développer un business. Dès le 4 Janvier 2019, ce procédé ne sera pas le bienvenu si Apple ne donne pas son accord.

Pour l’instant, les termes de ce contrat ne sont pas explicitement connus, il faudra donc patienter notamment pour savoir si des conditions drastiques seront mises en place. Les premières victimes ont donc été averties par mail depuis quelques heures, Amazon n’a donc pas perdu une seule seconde pour mettre à profit cette nouvelle collaboration. Il est important de rappeler que la boutique officielle ne pourra pas abriter tous les produits du catalogue, mais seulement les casques Beats, les Watch ainsi que tous les produits estampillés iOS. Si vous êtes un revendeur non agréé, vous serez peut-être comme John Bumstead dont le business est menacé.

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...